Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le PS a peut-être perdu l'élection présidentielle de 2012 | Page d'accueil | Loose change, l'escroquerie facho »

vendredi, 15 mai 2009

Envie de poser des questions à Barroso ?

Manuel Barroso est l'objet de toutes les controverses à l'heure actuelle au sein du landernau politique européen. Le MoDem, par exemple, est déterminé à tenter d'empêcher sa réélection. Marielle de Sarnez, qui se présente en île de France, estime qu'il a très mal géré la crise. Mais le mieux, finalement, n'est-ce pas d'aller le questionner soi-même ?

Eh bien touteleurope.fr le rencontre lundi 18 mai à Bruxelles et s'engage à lui transmettre les questions des internautes. Il y a même un formulaire ad hoc.

23:33 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : barroso, europe |  Facebook | | |

Commentaires

Vous n'incarnez pas l'Europe, 3 échecs au référendum, un traité pas encore ratifié, une partie de l'opinion publique ainsi que des politiques vous méprisent, alors Monsieur Barroso, pourquoi voulez-vous continuer à faire le Job alors que vous n'êtes pas l'homme de la situation?

Écrit par : europium | samedi, 16 mai 2009

@ europium
va falloir des questions plus techniques, parce que sinon, pas sûr que cela soit transmis :-)

Écrit par : L'hérétique | samedi, 16 mai 2009

le problème est que je n'ai pas envie d'être technique avec Barroso, il me gonfle tellement!!!!

Peut-être aborder le thème de la non régulation dont il est un ardent défenseur ou le fait qu'il érige en dogme la libre concurrence à n'importe quel niveau, sans se poser la question :la libre concurrence est-elle bonne dans tous les domaines? la recherche, les services publiques par exemple doivent-ils être soumis à une libre concurrence sauvage?

Écrit par : europium | samedi, 16 mai 2009

Oui, mais je pense qu'il faut aller dans le détail. Par exemple, pense-t-il qu'une entreprise devrait pouvoir travailler dans un autre pays européen en appliquant le droit social du pays d'origine pour ses employés s'ils en viennent ?

Écrit par : L'hérétique | samedi, 16 mai 2009

Les commentaires sont fermés.