Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« DIME, l'arme fantôme d'Israël | Page d'accueil | Suggestion au Figaro »

mardi, 13 janvier 2009

Bayrou est en forme !

Je viens d'écouter François Bayrou sur le "Talk" le Figaro/Orange et je le trouve décidément très en forme en ce moment : pas vous ? Je l'ai trouvé excellent sur la jeunesse, et plus généralement, sur la dénonciation des comités Théodule. Clairement, dans ce pays, il est facile de savoir quand un pouvoir n'a pas d'idées ou de solution pour sortir d'une crise : il crée un comité Théodule. Plus il y a de comités, plus on peut parier que rien ne va se passer, voire mieux, que le comité Théodule va servir d'écran. Sur ce point, Sarkozy et son gouvernement sont passés maîtres : incroyable le nombre de fois où les partenaires de négociation (syndicats, par exemple) les parlementaires (le Sénat en particulier) ou les comités et autres missionnés ont été mis devant le fait accompli. C'est une spécialité sarkozyste. Je suis content d'avoir retrouvé chez Bayrou une conviction qui m'est chère, qui se trouve gravée en lettres d'or dans l'oeuvre de Montesquieu, celle de la séparation des pouvoirs. En matière d'instruction, Bayrou avait aussi proposé une réforme, mais il souhaitait au préalable que le ministre de la justice soit indépendant du pouvoir exécutif. Par exemple, dans l'entretien ci-dessous, il suggère son élection au Parlement par une majorité qualifiée. Excellente idée. Chiche, Président Sarkozy ?

J'ai beaucoup aimé, enfin, ce qu'il a dit sur la liberté des femmes, en matière de congé-maternité, et son allusion aux patrons insistants, tout en rappelant l'importance des liens que tissent mères et bébés dans les premières semaines. En fait, chaque fois que j'écoute François Bayrou, je suis ravi de trouver au sein de la classe politique quelqu'un avec lequel je partage autant de convictions de fond.

07:09 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : bayrou |  Facebook | | |

Commentaires

il ne reste qu'un politique d'envergure foncierement républicain, laique et soucieux de protéger l'ideal français et c'est François Bayrou... ceux qui ne l'ont pas encore compris ont cessé d'entendre l'héritage humaniste français
et c'est une tragédie non seulement pour le pays mais également pour tout ceux de par le monde qui croit en la sagesse d'un modèle qui ne soit pas prisonnier d'idéologie du passé qu'elles soient liberal, socialiste, fasciste ou communiste. L'avenir sera humaniste (donc pragmatique, laique et moderé) ou ne sera pas...

Écrit par : un citoyen | mardi, 13 janvier 2009

Je l'ai aussi trouvé plutôt bon. Sur la justice, il m'a même fait douter sur mon adhésion à la majorité actuelle... La ligne Bayrou reste certainement la seule qui soit en mesure de réformer profondément et démocratiquement nos institutions. Le problème reste qu'il n'a pas véritablement les moyens de mettre en œuvre cette vision tant son isolement est grand.
Maintenant, dans cette interview, il a aussi été d'une mauvaise foi immense dans la façon dont il a évoqué son passage à l'Education nationale. Lycéen puis étudiant à cette période, je me rappelle très bien comment ses réformes ont été accueillies. Par des manifs et des grèves comme toujours. Dans ma fac, elles ont durée pas moins de 9 semaines. Quant à leur application ? Elle fut quasi nulle. A peine avaient-elles commencées à l'être que les réformes d'Allègre pointaient le bout de leur nez. La semestrialisation qui a été mise en place n'est pas celle de Bayrou mais bien celle de son successeur.
Ah si seulement Bayrou était un peu plus modeste...

Écrit par : Bob | mardi, 13 janvier 2009

_______________________________

Ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas toujours d'accord avec Bayrou mais là je le salue pour un certain nombre de positionnements dont celui concernant Rachida Dati.

Y en a marre de toutes ces personnes qui se permettent de dire ce qu'est une bonne mère et qui sous-entendent ce que sont les mauvaises!

Y en a marre d'entendre ceux qui ne jurent que par les "c'est mieux d'allaiter pour le bébé" sous entendant que si vous donnez le biberon c'est pas bien... ceux qui trouvent que pendant la grossesse c'est indécent d'être sexy, que c'est mieux de mettre des robes tonneaux... etc...

Chacune est LIBRE de faire comme elle sent être le mieux pour elle et pour l'enfant. Et PERSONNE n'a à juger!

Si Rachida Dati avait un mec, il serait monter au créneau mais y a pas.

Donc, bravo François! :-)
_____________________________

Écrit par : 1cognita | mardi, 13 janvier 2009

@Bob

Depuis les présidentielles F. Bayrou ne se contredit pas.

C'est agréable et pratique pour qui le suit, car sa démarche est basée sur une analyse préalable et puis l'honnêteté. Pas d'embrouillaminis ni d'effets d'annonce trompeurs.

Entre être ferme sur les convictions et habile, il n'y a pas de milieu, il faut choisir.

(être un peu moins ferme sur ses convictions pour quelque habileté et racoler quelques élus, cela veut déjà dire ne plus l'être du tout, et l'on n'est plus du tout le même homme)

F. Bayrou a choisi d'être ferme sur ses
convictions et a bien eu raison,

car justement il est de moins en moins isolé,

et le Grand Habile aura beau essayer de mettre tous les barrages qu'il peut et
détourner l'attention, lui et ses ministres par des baratineries et effets d'annonce,

les faits sont têtus, une maison de paille se reconnait,

les gens ayant des convictions semblables à celles de F. Bayrou s'accorderont et feront sauter le Grand Habile ,

et construirons une Maison en Brique ,

et les loups souffleront et la maison résistera !!

(Inspiré des 3 petits cochons).

Écrit par : Chui Kalm | mercredi, 14 janvier 2009

Les commentaires sont fermés.