Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le MoDem est un humanisme | Page d'accueil | Europe et identités nationales »

lundi, 27 octobre 2008

Vendredi ou la vie sauvage

Vendredi ou la vie sauvage*, c'est le titre d'un ouvrage fameux de Michel Tournier, l'un de mes auteurs favoris. Mais en la circonstance, c'est aussi le titre d'un nouveau magazine qui vient d'apparaître dans les kiosques. Cet hebdomadaire fait un travail de sélection et de recherche pour proposer des articles et des idées issus de la Toile et tout particulièrement de la blogosphère.

Original et inattendu ! Luc Mandret a interviewé Philippe Cohen, le rédacteur en chef de ce journal sur son blog.Il y a d'ailleurs une réponse qui me chiffonne et ne me semble, elle, pas très heureuse : Philippe Cohen définit le projet comme un engagement contre le néo-libéralisme et le système médiatique. Très bien pour le second aspect, mais le premier est nécessairement teinté d'idéologie. Or, ce que j'attends d'un nouveau journal, c'est une sélection large, de qualité, et neutre, plutôt qu'un engagement politique qui lui fera fatalement occulter ou déformer un courant d'idées.

Toutefois, la présence d'un fondateur de Courrier International (hebdomadaire pratiquant aussi une sélection d'articles, mais issus de la presse internationale) et d'un ancien de Marianne me semble de bon augure pour la qualité de l'hebdo.

Il ne reste plus qu'à juger sur pièces en achetant les prochains numéros, ce que je vais m'empresser de faire, en espérant le trouver tout de même chez mon marchand de journaux.

L'équipe de rédaction de cet insolite magazine fera-t-elle avec la presse comme le Vendredi de Tournier, qui fait exploser la grotte de son maître en fumant un cigare à côté de la réserve de barils de poudre ?

Et cèdera-t-il à la tentation de rejoindre ou de reproduire le landernau médiatique traditionnel à l'instar d'un Vendredi quittant l'île de Robinson pour trouver la "civilisation" qu'il a appris à connaître ?

*Vendredi ou la vie sauvage est en fait une adaptation pour enfants par Tournier lui-même de Vendredi ou les Limbes du Pacifique.

Commentaires

Ahah... a lire donc...
On peut tester le premier numéro...

Écrit par : emanu124 | lundi, 27 octobre 2008

à lire pour moi aussi.
d'abord parce que Michel Tournier est également un de mes écrivains préférés mais aussi parce que la lutte contre
le néo-réalisme ne me dérange pas.

Écrit par : Rosa | lundi, 27 octobre 2008

La naissance de ce journal est porteur d'espoir, n'est-ce pas?
Cela plusieurs mois, voire davantage qu'il trotte dans ma tete une idée encore confuse et en fait je ne détiens pas les clefs pour la mise en oeuvre et puis peut-etre utopique...
Mettons d'un coté notre difficulté à nous faire entendre auprès des médias classiques, et la casi-désinformation que nous subissons.
De l'autre Vendredi...
Le tissu de bloggueurs de qualité existe, unifier le réseau peut-etre?
Ensuite Médiapart...
Nous disposons au sein de notre mouvement de 'somités' journalistiques.
En bref peut-etre une aventure similaire à tenter?

Écrit par : Champomy | mardi, 04 novembre 2008

@ champomy

Je vais continuer à lire quelques numéros pour me faire une idée.
Mon but est aussi de trouver quelque chose de différent non seulement de ce que je trouve dans les médias traditionnels, mais aussi de ce que l'on croise communément sur la blogosphère.

Écrit par : L'hérétique | mardi, 04 novembre 2008

@L' hérétique,
J'avoue y penser depuis fin 2006/2007, et que je fais assez confiance à mes intuitions, aussi je vous encourage à approfondir, mon seul souci actuellement à la vue des différents 'mouvements' agitant notre parti, est que cet outil s'il voit le jour, puisse etre le reflet de notre diversité et ne devienne pas l'instrument d'une minorité mais de l'ensemble de notre mouvement.

Écrit par : Champomy | mardi, 04 novembre 2008

Les commentaires sont fermés.