Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Asie centrale, le mauvais calcul de l'Europe | Page d'accueil | Le moteur hybride s'invite aux 24 heures du Mans ! »

samedi, 20 septembre 2008

L'absurde idée d'un classement hospitalier

Dans les idées tordues, en voilà une de taille : Nicolas Sarkozy veut établir un classement des hôpitaux en fonction de leur mortalité. Cela n'a pas de sens ! Tout dépend de l'état de santé des patients que ces hôpitaux reçoivent ! A moins d'intégrer des données extrêmement pointues (et dans ce cas, bonjour la complexité et le temps nécessaire à un tel classement), il est clair que ce classement n'aura aucune signification et aucun autre effet que de stigmatiser certains établissements hospitaliers.

Bon, j'attends de voir les paramètres exacts selon lesquels les hôpitaux seront classés, mais je suis très sceptique. La seule option qui me paraît retenable, c'est de relever les infections nosocomiales, en tenant compte de leur type, car c'est certainement un indice de l'hygiène des hôpitaux.

Par ailleurs, en poussant les hôpitaux à obtenir de bons chiffres, on pourrait avoir certains effets très pervers : maintenir coûte que coûte un mourant en vie, quand bien même ses souffrances seraient infinies.

Bref, pour moi, c'est archétype de la fausse bonne idée, et je m'en défie tout à fait. En revanche, faire inspecter régulièrement les hôpitaux par des services sanitaires, ça, cela ne serait pas du luxe.

12:48 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : hôpitaux, sarkozy |  Facebook | | |

Commentaires

ayant travaillé plusieurs années aux urgences d'un CHU,je trouve tout ça totalement inique.Premièrement , les malades ou blessés transportés par les pompiers ou le SAMU, surtout les plus graves , sont toujours transférés au CHU, donc , la probabilité de mortalité est forcément augmentées, malgré les excellents soins apportés.
deuxièmement, le CHU reçoit aussi les malades issus des cliniques privées qui se débarassent de leurs cas critiques ( surtout s'ils ont merdé et j'ai des exemples assez impressionnants la-dessus), ce qui évidemment permet au Privé d'afficher un joli palmarès de réussite...

troisièmement, le marché aux chirurgiens sur internet, faut il être con pour imaginer qu'on va se choisir un médecin à la carte... soit on a besoin d'un chirurgien esthétique et là ok, on peut se le choisir sur internet, soit on a un vrai pb de santé, et on est orienté par le médecin généraliste vers un spécialiste régional( évidemment il y a le choix , mais croyez vous que les gens vont aller à 150 km pour se faire opérer? sauf dans des cas rarissimes requérant un spécialiste National)
de plus, l'affichage pour chaque médecin de la morbidité consécutive à son opération est une imbécillité , chaque malade ayant son propre passé médical, ses propres réactions parfois non prévues, de plus la sensibilité aux infections peut dépendre de la qualité de son système immunitaire.
On peut faire des efforts pour éviter les maladies nosocomiales, mais on n'arrivera jamais au taux zéro.tout ça c'est n'importe quoi, une fois de plus sarko ne veut que DIVISER les Français, les pousser à se juger les uns les autres, à s'opposer entre eux, dans un chacun pour soi...

enfin, le PS toujours aussi con se jette dans la gueule du loup, en se vantant d'avoir eu l'idée avant... une idée con reste une idée con qu'elle soit de droite ou de gauche, comme disait JFK à cap-Esterel, au Modem, on se pose la question comme ça:

est ce que cette idée est juste ou est elle injuste? on se fout de savoir si elle est de droite ou de gauche...

Écrit par : juju41 | samedi, 20 septembre 2008

combien de temps durera l' "ère bling-bling" ???

Écrit par : JAMES CARREYRE | samedi, 20 septembre 2008

même remarque...
...marre de la politique bidon !

Écrit par : GuiGrou | samedi, 20 septembre 2008

L'idée d'évaluer la qualité des soins dans les hôpitaux me trouve d'accord sur le principe.

Mais, comme souvent avec cette équipe au pouvoir, le manque de recul et l'envie de montrer à tout prix que "l'on bouge" produit des aberrations de taille.

Notre hôte a dit : "Bref, pour moi, c'est archétype de la fausse bonne idée, et je m'en défie tout à fait. En revanche, faire inspecter régulièrement les hôpitaux par des services sanitaires, ça, cela ne serait pas du luxe."

Je ne peux que souscrire pleinement.

Écrit par : Claudio Pirrone | samedi, 20 septembre 2008

Dans la lignée de "la médaille d'honneur", bref, les établissements hospitaliers vont finir par se retrouver dans la meme configuration que les établissements scolaires, à faire du "tri sélectif" de leurs patients.
Sachant ce que subit au quotidien le personnel à quelque niveau qu'il soit,de la pénurie de certains corps, le manque de moyens financiers, il ne fait aucun doute que cette mesure va etre accueillie avec enthousiasme!!!

Écrit par : Champomy | dimanche, 21 septembre 2008

Le plus dur pour les moins favorisés des
patients c'est la solitude et le manque
d'affection.
Dans l'évaluation, prendra-t-on en compte
le nombre de bisous (sur la joue) donné
par les infirmières ?
Y aura-t-il une classification suivant le
mérite des malades ?
(apràs tout moins ils se plaignent et plus
tout le monde est content ...
Comme dans les banlieues ou pour les
diverses revendications -service minimum- )

Écrit par : Luc | dimanche, 21 septembre 2008

@Luc,
Honey, merci.
J'ai accompagné récemment une personne qui est devenue une amie...dont le mari a subi une thérapie très lourde, vous avez raison tous ont besoin d'humanité, et attendent que l'on soit soi-meme, cependant l'autre face pour l'avoir vécue est aussi de savoir trouver un juste équilibre pour ne pas perdre pied, il y a longtemps je me suis battue pour ramener à la vie pendant 45 longues minutes avec aucun autre moyen que ma personne, lorsque le samu est enfin arrivé et a dit stop! C'est terminé, ce sentiment d'échec... et que l'on doit annoncer aux proches que c'est fini...
Il y a parfois des circonstances qui font que.., aussi sur certains sujets je ne jetterai aucune pierre, seul le vécu peut compter il faut aussi savoir se protéger.
Mais là n'est pas le propos,il y a pénurie de personnel et peu de moyens octroyés une évolution rapide et très honéreuse des appareillages Hi-Tech avec...
Le sujet est plus complexe qu'il ne parait, ma mère s'est longuement battue dans ce domaine en vain.

Écrit par : Champomy | dimanche, 21 septembre 2008

Pour toutes les mesures,Il y a un problème de
confiance qui ne reviendra plus (la confiance).

Écrit par : Luc | dimanche, 21 septembre 2008

A Champomy,
Sauf pour les tous jeunes, chacun a connu
ces infinies tristesses.Qu'au moins on
y soient tous égaux et qu'elles nous rapprochent les uns des autres.

Écrit par : Luc | dimanche, 21 septembre 2008

@Luc
Ma soif...la seule et unique.

Écrit par : Champomy | dimanche, 21 septembre 2008

@ juju41

Je crois que tu as bien mis en évidence les dérapages inhérents à un tel classement...

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 21 septembre 2008

@Champomy
si prés, si loin ... Il faut s'enivrer
d'autres souffrances,
avant que nos planètes qui se frôlent
ne se retrouvent et ...
Est-ce trop de courage ?
Nous n'avons pas le choix.

Écrit par : Luc | lundi, 22 septembre 2008

@ Luc,
Ne fréquentez pas trop le "China club" ;-))
L' homme planète Mars, la femme Vénus??? riiires

Écrit par : Champomy | lundi, 22 septembre 2008

@Champomy
Aprés le chaud et le froid, je reviens donc
sur terre en climat tempéré !!

Écrit par : Luc | lundi, 22 septembre 2008

@Luc,
Je suis passée vous visiter, j'ai apprécié les axes de votre dernier billet, persévérez!!

Écrit par : champomy | lundi, 22 septembre 2008

Oui vous avez analysé, c'était Shakespearien!!
Sommes nous tous
Cardinal ridicule ou petit saint besogneux ?
that is the question ...

Écrit par : Luc | mardi, 23 septembre 2008

@Luc,
Les deux à la fois !!! Tout dépend du champ choisi comme en photographie!!

Écrit par : Champomy | mardi, 23 septembre 2008

@Champomy
Sur la photo ce qui est joli, c'est souvent
ce que le photographe n'avait même pas
vu !!

Écrit par : Luc | mardi, 23 septembre 2008

Les commentaires sont fermés.