Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Chantiers dans le16ème, vers des compromis ? | Page d'accueil | Mais vont-ils f... la paix à Jean Sarkozy ? »

mercredi, 17 septembre 2008

Tzipi Livni, l'espoir centriste !

C'est aujourd'hui qu'ont lieu les primaires du parti Kadima en Israël. Un évènement que je vais suivre avec attention : Tzipi Livini, actuelle ministre des affaires étrangères, a de bonnes chances de pouvoir l'emporter. Or, ce que président les analystes, c'est qu'elle pourrait gagner lors des prochaines élections contre un candidat Likoud. Ceci me rappelle la configuration de nos présidentielles : Bayrou est arrivé troisième alors qu'il était le seul à pouvoir battre Sarkozy au second tour. J'espère que l'histoire ne se répètera pas en Israël, et que cette fois, les forces centristes se trouveront en position de dominer l'échiquier politique israélien.

Ses positions modérées et sages dans le conflit israélo-palestinien en font une interlocutrice privilégiée pour tout accord de paix dans la région. Elle a été notamment le premier responsable politique israélien à faire une distinction nette entre les attaques qui visent des soldats et celles qui touchent des civils.

«Quelqu'un qui se bat contre des soldats israéliens est un ennemi et nous nous battrons de retour, mais je crois que ce n'est pas dans le cadre de la définition du terrorisme, si la cible est un soldat.»

Elle s'est montrée favorable à plusieurs reprises à l'amélioration des conditions de vie des Palestiniens, tout en prônant une lutte sans merci contre le Hamas.

C'est une femme droite et intègre, courageuse, qui a accompli des missions particulièrement dangereuses pour son pays au sein des services secrets. Elle peut donc prendre la tête du parti centriste Kadima, qui, je le rappelle, membre observateur de l'Alliance Mondiale des Démocrates, rassemblement politique dont le MoDem est partie prenante. Kadima veut redéfinir l'Etat d'Israël non plus comme le foyer national des juifs, mais, comme le foyer national des juifs où la population juive doit être majoritaire.

J'ai du mal à trouver le programme politique intérieur exact de Kadima, mais je sais qu'en 2006, ce parti n'avait pas été hostile à une relavorisation du Salaire Minimum. Ils avaient toutefois mis en garde les travaillistes (la gauche israélienne) contre le risque de mettre en danger des pans entiers de l'éonomie en décidant unilatéralement et arbitrairement une hausse du SMIG.

Le prochain gouvernement devra faire face à de nombreux défis pour les années à venir : si Israël est le pays qui possède le plus grand nombre de start-up au monde, plus de 10% de sa population vit encore de rations alimentaires distribuées par l'Etat.

Les seules mesures économiques que propose Kadima dont j'ai connaissance sont les suivantes, qui datent de 2006 :

1. Un impôt négatif sur le revenu pour les salaires les plus bas et d’accorder des abattements fiscaux pour les aides à domicile, notamment pour les femmes qui travaillent.

2. Renforcer la formation continue et accorder des prêts avantageux aux étudiants.

3. Renforcement des aides sociales pour les personnes dans l’incapacité de travailler avec la hausse des allocations destinées aux personnes âgées et aux handicapés.

4. Adoption d’une loi garantissant une retraite pour tous.

Si un lecteur a des informations supplémentaires (avec les sources) je suis preneur...

Commentaires

Même en Israël l'avenir du pays appartient aux femmes !
Elles doivent occuper ses fonctions à responsabilités qui somme toute, sont aujourd'hui bien délimitées, bien encadrées.
Aux hommes la charge (comme toujours) d'inventer un nouvel ordre mondial basé sur les relations humaines saines, débarassées de tout dogme, principe ou fanatisme. Devenir simplement humain !

...il y a du boulot!!...

Écrit par : GuiGrou | mercredi, 17 septembre 2008

«Quelqu'un qui se bat contre des soldats israéliens est un ennemi et nous nous battrons de retour, mais je crois que ce n'est pas dans le cadre de la définition du terrorisme, si la cible est un soldat.»

selon cette définition, il n'y a donc pas de terrorisme en Israël, ou très minoritairement...
Seul les mineurs sont des civils, les personnes ayant fait leur service étant tous militaires de réserve avec arme et équipement à la maison...

Mais que dire alors d'un Etat qui ne respecte pas ses engagements pris envers les Palestiniens pour compenser le préjudice de l'exil, etc? que dire de ce même Etat quand il attaque sans distinction en tuant femmes et enfants, en rasant des logements, écoles, etc sans préavis et avec des civils non évacués?
etc...

PS : stp, arrête de parler de "centriste"... centriste est une insulte valable pour l'UDF historique qu'a créé VGE, c'est-à-dire un club d'élus, de notables, de droite libérale, pseudo européenne et réellement proatlantiste...
Ce que nous sommes, c'est un ancrage central, un pôle d'équilibre, de gravité, républicain, démocrate, humaniste...
Vraiment rien à voir!

Écrit par : Guillaume | mercredi, 17 septembre 2008

@ Guillaume

Je ne suis absolument pas d'accord avec toi. le centrisme n'est pas une insulte, et je le revendique. Si Je ne situais pas le MoDem au centre, je n'en serais sans doute pas adhérent. Par ailleurs, ce sont les mouvements centristes qui portent le plus naturellement les valeurs que tu évoques.
Je ne me reconnais pas dans VGE qui n'a à mes yeux, d'ailleurs, pas grand chose de centriste, même si lui, est convaincu du contraire.

Pour le reste, tu relaies de la mauvaise propagande alter-mondialiste pro-palestinienne. Il n'y a pas d'attentats en Israël, bien sûr...vraiment n'importe quoi.

Écrit par : L'hérétique | mercredi, 17 septembre 2008

@ GuiCrou

Pourquoi "même Israël" ? Dans le domaine de l'égalité hommes-femmes, Israël est bien plus en avance que nous...Pour le reste, d'accord, naturellement.

Écrit par : L'hérétique | mercredi, 17 septembre 2008

J'ai dit "même en Israël" parce que c'est un pays en proie aux guerres et au terrorime depuis sa création en 1948.
La guerre et le terrorisme étant principalement une affaire d'homme, j'ai voulu marquer mon agréable surprise de voir une femme émerger, comme partout à travers le monde dans des pays moins malmenés, d'une telle ambiance de violence.
Il n'y a bien sûr aucun jugement de valeur sur Israël dans ce :"même en Israël".

D'autre part, je suivrai Guillaume dans sa remarque sur le centre.
Un des texte fondateur du MoDem de François Bayrou s'intitule :"Du "centre" au projet démocrate".
Il est paru dans la revue "Commentaire" N°119.

Écrit par : GuiGrou | mercredi, 17 septembre 2008

Cessez le feu! :-))
Tout comme l'hérétique, je me situe centriste, simplement le terme a été perverti, et l'on en use et en abuse...!raison pour laquelle, je crois, FB parle du centre au projet démocrate.
Je suis inquiète de voir émerger, sous prétexte de parité ou parce que la femme est sensée représenter plus de tolérance (cela reste à démontrer dans certains cas), une nouvelle forme de discrimination en sens inverse, et ou une forme d'instrumentalisation par ce biais.

Écrit par : Champomy | mercredi, 17 septembre 2008

il n'empêche que les partis proches du MoDem sont des partis centristes...
CQFD...

Écrit par : L'hérétique | mercredi, 17 septembre 2008

@ Champomy - Il faut bien sûr faire attention à ne pas tomber dans le travers dont tu parles : discrimination en sens inverse.
Il me semble toutefois que les femmes ammènent quelques chose de différent dans l'univers politique, elles fonctionnent autrement.

Faire réference au centre politique, c'est faire référence à la gauche et à la droite politique. Du coup, le centre se retrouve être soit l'allié de la gauche, soit l'allié de la droite...et on s'en sort pas des querelles de clochers !
Oui, vraiment, l'idée d'un MoDem autonome et indépendant se définissant par sa vocation démocrate et brisant l'archaïque clivage droite-gauche me convient beaucoup mieux.
J'y ai beaucoup réfléchi. J'ai besoin d'une autre politique avec d'autres hommes et d'autres femmes, plus simples, plus sages, plus accessibles, plus honnêtes.
Je ne parviens plus à me situer sur l'échiquier politique formalisé : droite-gauche-centre.

Écrit par : GuiGrou | mercredi, 17 septembre 2008

@GuiGrou,
Si ce que tu dis, est ton ressenti profond, alors tu es Modem! Les valeurs , pour lesquelles je me bats. Cela ne me rend pas pour autant innocente.

Écrit par : Champomy | mercredi, 17 septembre 2008

Sur les chances de Tzipi Livini, je partage tes espoirs, l'Hérétique.
Sur les commentaires et ce sempiternel débat "centriste VS démocrate", deux remarques :
1. le MoDem est membre de l'Alliance mondiale des Démocrates, dont acte.

2. Sur le "centrisme", je vous renvoie à l'excellent billet chez Laurent de Boissieu ainsi qu'aux commentaires.
http://politique.hautetfort.com/archive/2008/09/07/centre-bayrou-morin-lagarde.html

Il n'est pas facile d'accoler une étiquette à cet objet politique qu'est le MoDem, j'en conviens.
Se proclamer "centriste", c'est donc vouloir occuper, à l'instar d'un équilibriste, un espace sur l'échiquier politique assez improbable tant les lignes peuvent bouger.
Des sensibilités politiques qui étaient historiquement au "centre" se sont décalées (recentrées ?) vers le pôle libéral et conservateur.
Je n'entends plus dans la bouche des dirigeants du MoDem le qualificatif "centriste".
Sans doute, devrait-on expliquer le sens de l'article paru dans Commentaires.

Mais je ne désespère pas ; on va bien finir par arriver à s'entendre d'ici 2012, car l'essentiel, c'est le projet démocrate et humaniste :-)
Sinon ca finira par ressembler à des discussions byzantines sans fin. Les citoyens riqueraient de se demander qui sont ces paroissiens (laïcs) incapables de donner un qualificatif à leur force :-))

Pour les raisons qui font que tu es venu au MoDem parce-que tu le considérais au "centre", j'y suis personnellement venu parce-que justement j'avais compris que cette force politique émergente n'y était plus stricto sensu. :-))
Mais, au-delà des cheminements, l'essentiel n'est-il pas que nous y soyons rassemblés et oeuvrons ensemble ?
Par contre, de grâce l'Hérétique, épargne-nous à l'avenir les UDF-MoDem et autres appellations désormais baroques que ton talent est capable d'imaginer :-))

Écrit par : Thierry P. | mercredi, 17 septembre 2008

Que je n'aime pas le post de Guillaume. Sur le centrisme je pense comme l'Hérétique, pas plus une insulte pour moi que libéral (c'est au contraire "antilibéral" qui devrait l'être). Et ensuite sur Israël: voici une premier-ministrable qui ose sortir des sentiers battus en ce qui concerne la définition de terrorisme, sujet le plus sensible qui soit en Israël. Et voici Guillaume qui en déduit "qu'il n'y a donc pas de terrorisme en Israël, ou très minoritairement" - pour s'en prendre ensuite de façon unilatérale à Israël. Franchement, ces partis pris dans un conflit qui n'en finit pas, ça me débecte. Je note que côté palestinien il y a un gouvernement Fatah qui est prêt à négocier, tout comme Israël, tandis que la Hamas qui a instauré un véritable régime de terreur dans les territoires qu'il domine, ne l'est pas.

Écrit par : pastel | mercredi, 17 septembre 2008

@ Champomy - Je comprends ta remarque sur sur "l'innocence". Je peux me permettre de la garder car, pour ma part, je ne vise aucun mandat électoral. Si aujourd'hui je devais viser un mandat, je serais obligé de la perdre !
Tu as raison !
Je me défini comme un péquin de base, adhérent de base et tout mon travail consiste à ramener les rerésentants du monde politique vers la population. Ils sont aujourd'hui trop loin, trop riches et trop puissants.
J''espère que les futur élus du MoDem donneront dans l'accessibilité, l'humilité, la simplicité et la sagesse.

Écrit par : GuiGrou | mercredi, 17 septembre 2008

@Pastel,
Le point qu'a soulevé Gullaume est intéressant et reflète une certaine connaissance, laissons- le s'exprimer.
@Guillaume,
Je vous encourage à développer.

Écrit par : Champomy | mercredi, 17 septembre 2008

@GuiGrou,
Tiens bon le cap, je me définis tout comme toi.

Écrit par : Champomy | mercredi, 17 septembre 2008

@Thierry,
:-))

Écrit par : mlw | mercredi, 17 septembre 2008

Première victoire de Mme Livni
http://www.romandie.com/ats/news/080917195337.fhlx2zbl.asp

Quand même, ça donne une autre image du centre, quand les 4 candidats en compétition pour la tête du parti sont :
* une ancienne du Mossad
* un ancien chef d'État-major
* le ministre de l'Intérieur
* le ministre de la Sécurité intérieure.

Écrit par : FrédéricLN | mercredi, 17 septembre 2008

@Thierry Bien dit !!

Moi ce qui m'a amené au Modem, c'est que je
n'ai trouvé aucune démagogie dans ce que
disait F. Bayrou, alors que je voyais qu'il
y en avait partout ailleurs.

Cela m'est égal que l'on dise Centre, si le
Modem devient beau, le mot deviendra beau.

Pour moi les autres centres n'ont plus aucun rapport avec le Modem, c'était un autre monde.

Et le Centre en Israël n'a aucun rapport
non plus. Leurs problèmes les plus Urgents
sont tellement différents. Hors je crois
que ce qui compte c'est de résoudre les problèmes par ordre d'Urgence. Si on a
résolu plein de problèmes et pas le Plus Urgent on n'est pas beaucoup plus avancé.
(je ne parle pas seulement pour Israël
bien sûr).

Écrit par : Luc | mercredi, 17 septembre 2008

@ Frédéric LN
Diantre ! Présentée comme ça, l'info pourrait donner à réfléchir. Mais personnellement, je ne crois plus que le faucon soit nécessairement l'ennemi de la colombe. Bien au contraire.

Écrit par : Thierry P. | mercredi, 17 septembre 2008

@ Luc
Faisons donc de l'orange une belle couleur. Et si elle doit se mêler aux couleurs d'un arc-en-ciel (à inventer), le ciel de la République n'en sera que plus lumineux.

Écrit par : Thierry P. | mercredi, 17 septembre 2008

Salut Fred,

Peux-tu expliciter ce que tu entends par là ? Par ailleurs, je suis bien d'accord avec Thierry...

Écrit par : L'hérétique | mercredi, 17 septembre 2008

tellement occupés à vous battre sur le centre ou pas (perso je suis démocrate et n'utilise jamais terme centriste qui exige de moi un positionnement par rapport à la gauche ou vers la droite, que je refuse), personne n'a remarqué la victoire de Livni.
Donc tant mieux et voyons voir la suite en Israel...

Écrit par : florian_germany | jeudi, 18 septembre 2008

A Florian,

ben si, j'ai remarqué, mais j'ai écrit mon billet avant :-)

Écrit par : L'Hérétique | jeudi, 18 septembre 2008

@Thierry

Oui, Mais ne faisons pas de la Peinture
Abstraite !!

Écrit par : Luc | jeudi, 18 septembre 2008

Vous avez raison, Luc, il existe toutes sortes de dégradés, de nuances, de meme toutes les oranges ne sont pas oranges...

Écrit par : Champomy | jeudi, 18 septembre 2008

C'est décidément très dur de bien connaitre un tableau. Mais de toute façon,
"Qu'importe la pelure si on en aime le Coeur!"

Écrit par : Luc | jeudi, 18 septembre 2008

Les commentaires sont fermés.