Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Rapport sur le Grand Paris | Page d'accueil | A Paris, observons l'UMP et le Nouveau Centre avec intérêt ! »

dimanche, 04 mai 2008

Que se passe-t-il au Relais du bois de Boulogne ?

Tiens...je me promenais tranquillement du côté du pré Catalan dans le Bois de Boulogne cet après-midi, et, en passant près du Relais du Bois de Boulogne (il s'agit d'un restaurant), j'ai constaté que l'établissement était fermé, et que des banderoles avaient été accrochées sur les fenêtres : on y lisait notamment que le personnel du Relais était en grève et très en colère, non contre la direction, mais contre la mairie de Paris : en effet, la municipalité a apparemment décidé la fermeture de ce restaurant, d'où l'inscription "personnel au chômage" sur l'une des banderoles.

Sur le coup, cela m'a étonné, parce que je ne vois pas comment une municipalité peut faire fermer un restaurant. Du coup, un petit tour sur la Toile, et je suis tombé sur le site du Relais

C'est là que j'ai appris que le lieu est en fait une concession (sans doute de la mairie). Cela sent le coup de Traflagar à plein nez, cette histoire. Hélas, je n'ai pas plus d'informations sur le sujet, et il semble bien que je vais être le premier à  signaler cet évènement sur la Toile.

C'est sans doute la nouvelle manière de Delanoë de lutter contre le chômage à Paris. Toujours est-il que j'aimerais bien connaître le fin mot de l'histoire, et que j'espère que les intéressés vont se manifester... 

Commentaires

L'ensemble des équipements publics et privés du Bois de Boulogne sont des concessions de la Ville de Paris, parfois très anciennes. Les Verts ont beaucoup poussé l'ancienne municipalité à fermer ces enclaves urbanisées dans le Bois, ou à la rigueur à les transformer en équipements sociaux, car ce sont en général des lieux plutôt élitistes.

S'agit-il de fermeture pure et simple ou de changement de concessionnaire ?

Les anciens ont pu apparaître un peu trop liés à Chirac ou à Tibéri ou à la rigueur à l'UMP.

Écrit par : Hervé Torchet | dimanche, 04 mai 2008

@ Hervé

Je me doute bien que c'est quelque chose de ce genre...Et les supermarchés bio, ce n'est pas élitiste non plus, par hasard ?
Idéologie socialo traditionnelle...

Écrit par : L'hérétique | lundi, 05 mai 2008

Il est plus que regrettable que la concession du Relais du Bois de Boulogne ne soit pas renouvelée. Le cadre y était plus qu’agréable, et des prix pratiqués relativement abordable (pour Paris).

Quid du Tir au Pigeon ainsi que du Racing Club (deux clubs très selects) dont les concessions ont été renouvelées ?

Il n’est pas un secret de Polichinelle (étant membre de l’un de ces clubs) que l’influence et le lobby de ses membres ont suffit à faire plier la ville de Paris et, exit la question sociale.

Écrit par : Kiki | vendredi, 16 mai 2008

Les commentaires sont fermés.