Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Rue89 injurie les adhérents du MoDem | Page d'accueil | Peugeot 406 et rehausseurs pour enfant »

dimanche, 23 mars 2008

Le sectarisme de Delanoë : ah, cette fois, c'est une Socialiste qui le dit

Lu dans le Parisien :

La victoire de Bertrand Delanoë a laissé des traces, même dans son camp. Battue dimanche , Heidi Rançon-Cavenel, tête de liste PS dans le VIII e arrondissement de la capitale, accuse le maire de Paris dans un e-mail posté sur le réseau parisien pro-Ségolène Royal Désirs d’avenir d’avoir « sacrifié ses plus fidèles lieutenantes » sur l’autel de ses ambitions internes au PS. Elle estime que le refus de Delanoë de s’allier au MoDem, « pour se démarquer de Ségolène Royal », a empêché la victoire dans trois arrondissements, les V e , XV e et XVII e , où trois femmes étaient tête de liste (Lyne Cohen-Solal, Anne Hidalgo et Annick Lepetit). « Et pourquoi ? Pour son ego. Et ça, je trouve ça nul. »

Ben oui. On est bien d'accord avec Heidi, nous au MoDem. Tiens, je me demande si je ne vais pas me mettre en congé du MoDem, pour 6 mois, afin d'adhérer temporairement au PS, juste le temps de voter pour élire le premier secrétaire du PS. Comme je n'exclus pas une alliance guache-réformiste-MoDem à l'avenir, et qu'il ne faut pas insulter l'avenir, je me vois bien voter pour Ségolène afin de faire ch... Bertrand, et surtout de l'écarter de la route de l'élection présidentielle 2012...

Commentaires

C'est bien, les socialistes progressent dans leur perception de la politique (-;
Moi aussi, je vais aller faire un tour au PS. Et pourquoi ne pas aussi monter la tête à un proche de Delanoë pour qu'il se présente contre son maître histoire de lui rogner quelques voix. Juste pour faire chier, comme ça... En fait je suis étonné (pas vraiment au final) que les médias (one more time) n'en ait pas fait des tonnes sur ce sujet, tellement l'arnaque est grosse... Et oui, pas une seule jospiniste parmi les 3 femmes sacrifiées... Je sens qu'on a pas fini de rigoler jusqu'en novembre... histoire de voir comment, une fois de plus, les socialistes vont dilapider leur capital électoral sur l'autel de la discorde...?

Écrit par : Wuylilu | dimanche, 23 mars 2008

Je n'avais pas fait la relation, mais Hidalgo, à ma connaissance, elle est jospiniste, elle, non ?

Écrit par : L'Hérétique | dimanche, 23 mars 2008

100% d'accord avec votre sentiment. Je n'en décolère toujours pas de voir la possibilité de changer l'avenir politique du pays dans quatre ans bafouée au profit d'une tactique politique personnelle dont l'enjeu est interne à un parti (et pourtant, je ne porte pas Ségolène dans mon coeur). C'est méprisable et indigne de la lutte acharnée qui s'annonce. D'autant que cela représente aussi un soutien tacite à des figures politiques comme Tiberi.

Écrit par : ArnaudH | dimanche, 23 mars 2008

Je suis heureux qu'une ex tête de liste PS élève enfin la voix. Evidemment une alliance PS Modem aurait permis l'élection de Mme Heidi Rançon comme conseillère de Paris du 8ème . le PS aurait pu aussi gagner un siège dans le 7ème. On peut rajouter aussi Seybah Dagoma qui aurait pu prendre la Mairie du 1er . Le lachage en rase campagne de Lyne Cohen Solal, Anne Hidalgo et Annick Lepetit dans les 5, 15 et 17ème (toutes des femmes !) est édifiant pour quelqu'un qui a souhaitait le soir du premier tour un large rassemblement.

Écrit par : juste milieu | dimanche, 23 mars 2008

Personnellement, je ne pense pas qu'il ait voulu sacrifier ses candidates. Il a parié que les électeurs du MoDem allaient voter utile au second tour comme ça s'est fait dans de nombreuses villes 'St etienne, villeurbanne' mais il s'est planté. Les électeurs MoDEm n'ont pas voté comme il espérait et ce n'est pas plus mal . C'est ainsi que le MoDem pourra s'affirmer dans l'échiquier politique. Le MoDem ne doit avoir aucun regret. LA prochaine fois Delanoé agira différement s'il se représente.
En même temps, je comprends tout à fait son refus étant donné qu'il n'y a aucune logique au MoDem dans les accords de desistement comme à Toulouse où il semble que le seul objectif était d'avoir des élus.

Écrit par : HOUHOU | dimanche, 23 mars 2008

Je crois qu'Hidalgo est plus proche de Hollande..

Écrit par : Yann | dimanche, 23 mars 2008

je ne connais pas assez les arcanes du PS, mais il me semblait tout de même qu'elle était dans le courant Delanoë, c'est à dire une jospino-rocardienne, quoi...

Écrit par : L'Hérétique | lundi, 24 mars 2008

Ecrits d'un militant socialiste français actuellement à l'étranger: oui, Bertrand Delanoë, Anne Hidalgo et Annick Lepetit sont tous de la clique à Jospin, leur mentor. Les "Jospinistes", comme ils disent.

J'espère juste qu'on en a fini avec cette époque pour mon parti... Sinon quel cauchemar ça serait ! Je n'ose même pas l'imaginer...

Écrit par : Olivier | lundi, 24 mars 2008

cette candidate est une nulle et une pro royale, normale qu'elle cherche à casser BD, alors qu'elle a fait le plus mauvais score des socialistes (et même pire qu'en 2001 !! )

Écrit par : guest | mercredi, 26 mars 2008

Bien sûr, quand on n'est pas d'accord avec Maître Bertrand, on est forcément nul...

Écrit par : L'Hérétique | mercredi, 26 mars 2008

Les commentaires sont fermés.