Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Paris : accord MoDem-PS plus qu'incertain | Page d'accueil | Paris 5ème : plus de 6% de procurations ! »

vendredi, 07 mars 2008

Issy : les Santinistes mentent en se réclamant de l'UDF

Alors on va le rappeler une bonne fois pour toutes à Monsieur Santini et à ses amis : le dépositaire des intérêts moraux de l'UDF, c'est le MoDem et aucun autre mouvement. D'ailleurs, le nomenregistré en préfecture pour le MoDem, c'est UDF-Mouvement Démocrate.

Les amis de Monsieur Santini, Santini lui-même et le Nouveau Centre n'ont absolument aucune légitimé pour se réclamer de l'UDF. A fortiori André Santini qui en a été radié dès janvier 2007.

Pour comprendre de quoi il retourne, j'invite le lecteur à écouter l'enregistrement que Christophe Ginisty, la tête de liste MoDem a Issy les Moulineaux, a réalisé en appelant la permance de monsieur Santini. C'est édifiant.

Pour que les choses soient claires : Christophe Ginisty, c'est le MoDem ET l'UDF.

André Santini, ce n'est personne, ou si cela peut lui faire plaisir, le Nouveau centre, et rien d'autre. Absolument rien d'autre. 

 

Commentaires

Je pense que se réclamer de l'UDF cela va au-delà de statut déposer en préfecture. Il s'agit également d'adhérer à des valeurs tel que l'humanisme, le libéralisme politique, la laïcité...

Pour ma part qui suit au Nouveau Centre, je continue de me réclamer des valeurs de l'UDF, et reste convaincue qu'elles se retrouvent dans ce parti.

Quand je vois le combat qui a été celui de Valérie Létard sur les questions de solidarités, et qu'elle défend concrètement au gouvernement notamment lorsqu'elle s'est battue contre la récupération de l'allocation d'autonomie sur le patrimoine du de cujus; je reste persuadée qu'elle incarne ces valeurs humanistes, de justice sociale qui étaient représentées à l'UDF.

Je pense que nous devons sortir de ces querelles d'héritages, Je ne suis pas certaine que le Modem a totalement avoir avec l'UDF (et ce n'est pas une critique). Ce qui est sûr à mon sens c'est que ce qui se passe avec le Modem appelle à s'interroger sur l'évolution future du paysage politique, tout comme ce qui se passe avec le PS et le Nouveau Centre.

En tout cas je me réjouis, de la diversité des opinions car cela témoigne de la vitalité de la démocratie.

Bonne chance pour ce 1er tour.

Diane

Écrit par : Diane | vendredi, 07 mars 2008

Bonjour Diane,

J'aimais bien votre blog, et je regrette que vous soyez passée au Nouveau Centre.
Vous pouvez si vous le voulez vous réclamer des valeurs de l'UDF, mais l' héritier légal de l'UDF, c'est le MoDem.
La réponse de la permanence d'André Santini a été d'une malhonnêteté rare en déclarant que l'UDF c'était Santini, et que Ginisty n'était pas UDF.
Santini est d'autant plus mal placé qu'il n'a pas même soutenu Bayrou à la présidentielle. Alors je trouve que c'est particulièrement mal venu de sa part.
L'UDF à Issy, c'est Ginisty et personne d'autre.

Écrit par : L'Hérétique | vendredi, 07 mars 2008

La méthode utilisée (enregistrer à son insu une militante bénévole présente dans une permanence de campagne) est indigne et, pour tout dire, malhonnête.

Mes valeurs restent celles de l'UDF et personne, pas même les militants du Modem et François Bayrou, n'ont le droit moral de me priver de cet héritage culturel. Je n'accepte pas l'oukase et le mépris de gens sectaires.

Peu de choses doivent séparer ceux qui sont rester au Modem ou l'ont rejoint et ceux qui n'ont pas voulu suivre la démarche de François Bayrou. En tout cas, pas suffisamment à mon sens pour susciter autant de haine.

Écrit par : Fred | samedi, 08 mars 2008

pas de la haine, mais avoir la malhonnêteté de répondre à propos de Christophe Ginisty : "non, lui, il est MoDem, pas UDF", vous en pensez quoi ?
Pas la peine de prendre l'air outragé alors que ce n'est vraiment pas fameux de la part des santinistes, et vous le savez très bien.

Écrit par : L'Hérétique | samedi, 08 mars 2008

Les commentaires sont fermés.