Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Jean Lassalle, les musées et la caverne d'Ali-Baba | Page d'accueil | Lyon : bras de fer Mercier-Bayrou, Geourjon prêt à démissionner »

vendredi, 01 février 2008

Christian Blanc avait applaudi François Bayrou...

Vous vous souvenez de l'exception d'irrecevabilité déposée par François Bayrou à l'Assemblée nationale contre le projet du Nouveau Centre pour se financer sur le dos du contribuable sans avoir eu le nombre d'électeurs requis ? On s'apprêtait alors à offrir au Nouveau Centre ce que le MoDem avait lui gagné dans les urnes...

C'était le 24 octobre 2007. Or, en relisant l'intervention de François Bayrou au Parlement et le débat dans son intégralité, j'ai trouvé ce passage...

M. François Bayrou. « Utiliser l’affectation de députés plutôt que les suffrages des citoyens pour créer des coopératives ou des groupements d’intérêt particulier est un danger pour la vie politique. Ce danger, nous l’avions déjà dénoncé lorsque nous avons adopté la loi de 2003. Il est juste que nous y réfléchissions aujourd’hui. Je suis certain que le texte que vous présentez là n’est pas conforme aux principes généraux du droit et de la Constitution. Le Conseil constitutionnel ne manquera pas de le sanctionner ! »  (Applaudissements sur les bancs du groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche. – M. Jean Lassalle et M. Christian Blanc applaudissent également.

J'ai tout de même lu que le Nouveau Centre (dont Christian Blanc fait partie) avait finalement voté intégralement contre la motion d'irrecevabilité de François Bayrou.

Eh bien, Monsieur Blanc : il fallait aller jusqu'au bout, si vous étiez d'accord avec François... 

Commentaires

Il a dû passer un sale quart d'heure avec Momo et Hervé, Christian Blanc!

Écrit par : Nicolas Vinci | vendredi, 01 février 2008

Tu m'étonnes :-)

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 01 février 2008

Pour info, Christian Blanc a refusé que "sa" dotation de 45.000 euros/an en qualité de député soit versé au fameux parti polynésien, maison mère du Nouveau Centre. Elle n'est versée à aucune formation.
Blanc est un mec intègre qui met ses convictions en accord avec ses actes. C'est assez rare chez un politique pour être noté.
Quant à l'humeur de Momo et Hervé, je crois, qu'avec raison il s'en fout un peu. Et qu'il ne se fait aucune illusion sur le NC.
D'ailleurs, personne ne s'en fait...

Écrit par : Bertrand | vendredi, 01 février 2008

Oui, il n'est donc pas tout blanc !
C'est comme revoir le film de ervé Morin soutenant Bayrou et critiquant Sarkozy avant l'élection présidentielle.

Pour ma part j'ai trouvé cette intervention de François Bayrou à l'Assemblée remarquable, détonnante, imparrable.
Mais depuis le Nouveau Centre a encore trouvé une combine de financement en se ralliant à ce parti outremer et en lui rétrocédant un "apport d'affaires".

Tout ceci est tellement amoral ! Comment les français acceptent-ils cela ?

Au fait l'Hérétique, quel est ton vrai nom ? Je te lis souvent sur les blogs, Agoravox, France démocrate, où nous sommes co-rédacteurs MoDem convaincus et défenseurs démocrates, mais je ne t'ai pas encore démasqué. Envoie moi un msg perso ou sur face book.

Écrit par : Marie-Anne Kraft | vendredi, 01 février 2008

Salut Marie-Anne

hé hé, secret :-) En fait mon nom ne te dirait rien, car il n'est pas du tout connu dans le monde de la politique ...
J'ai fini par le lâcher à quelques pointures du MoDem parisien, parce que c'était nécessaire, et ils étaient tout surpris :-)

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 01 février 2008

Oui, C.Blanc est un type globalement clean, mais sur ce vote, j'aimerais savoir précisément ce qu'il a fait, parce que Bayrou avait raison : cette proposition était très dangereuse car elle ouvrait la porte au lobbying.

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 01 février 2008

Au delà de cet épisode, je considère Christian Blanc comme quelqun de bien.
Il a notamment été un bon PDG d'Air France et a largement contribué à redresser cette entreprise.

Écrit par : Thomas | vendredi, 01 février 2008

Entièrement d'accord

Je me considère, pour ma part, comme "blanchiste" du MoDem tout en regrettant très fort qu'il ne soit pas venu au MoDem...

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 01 février 2008

Sur le vote de C. Blanc, il faudrait vérifier. S'agit-il d'un vote personnel, ou d'un vote de groupe fait en son absence de l'hémicycle ? A priori, je pencherais pour la seconde solution, mais sans avoir d'informations précises.
A moins qu'il ait considéré que Bayrou avait raison sur le fond, mais pas sur la forme...

Blanc est un électron libre. Il avait rejoint le groupe UDF car il considère qu'il est plus efficace de faire partie d'un groupe qu'être isolé, et pour la même raison il a rejoint le groupe NC. Mais il est aussi libre vis à vis du NC qu'il l'était vis à vis de l'UDF. D'où probablement quelques tensions avec Morin ou Sauvadet. D'où aussi, sa "mise à l'écart" des instances du NC. C'est sans doute le mec le mieux de leur groupe, et c'est celui qui petit à petit s'en éloigne le plus rapidement.

Blanc est tout sauf un député godillot.

Écrit par : Bertrand | samedi, 02 février 2008

Bonjour,

Pour info, 20 des 21 membres du groupe NC ont voté contre l'exception d'irrecevabilité soulevée par Bayrou : http://www.assemblee-nationale.fr/13/cri/2007-2008/cahiers/c20080021.asp
Je ne m'avance pas en disant que Blanc est le 21e. J'ai eu confirmation par ailleurs qu'il est en effet le seul du groupe à ne pas s'être joint à cette mascarade.

@Marie-Anne : soyez aimable de ne pas comparer CB à Eric Morin, dans l'absolu, et au cas particulier. Blanc a annoncé dès le début 2007 son intention de soutenir Sarkozy, et celle-ci transparaissait clairement un an auparavant dans le disours de lancement de son mouvement Energies2007.
On peut ne pas accepter qu'il ait soutenu Sarkozy et pas Bayrou, mais on ne peut donc pas lui faire le même procès qu'à Morin et Cie.

Écrit par : Gabriel Fouquet | samedi, 02 février 2008

@ Gabriel

Apparemment, un membre n'a pas voté contre :

Groupe Nouveau centre (21)

Contre : 20 membres du groupe, présents ou ayant délégué leur droit de vote.

La question est : est-ce bien lui qui n'a pas voté, tout en ayant été présent aux débats ?

Écrit par : L'hérétique | samedi, 02 février 2008

Je pense qu'il s'agit bien de lui.
Pour tout vous dire , j'ai travaillé avec CB il y a quelques temps. Et lorsque j'ai revu il y a quelques temps une personne qui travaille à ses côtés, je lui ai posé la question concernant son attitude lors de ce vote. En effet, il me semblait assez surprenant qu'il ait pu se joindre à cette mascarade. Cela ne lui correspond pas.
Celle-ci m'a donc précisé qu'il avait été le seul à exprimer son désaccord au sein du groupe. Je ne lui ai pas demandé comment cela s'était passé formellement, mais j'en suppose donc, dès lors qu'il est le seul du groupe à s'être exprimé contre, qu'il est ce 21e.

Écrit par : Gabriel Fouquet | samedi, 02 février 2008

précision : à s'être exprimé contre la position du groupe NC.

Écrit par : Gabriel Fouquet | samedi, 02 février 2008

@ Gabriel Fouquet,

Je ne suis pas étonné : c'est un type bien. Il me faudrait toutefois un élément certain pour pouvoir publier la suite de ce billet.

Écrit par : L'hérétique | samedi, 02 février 2008

Si Blanc honnête ? hem ...

Écrit par : rouldug | dimanche, 03 février 2008

J'en connaît un qui doit avoir ses oreilles qui sifflent !
Bref, y a quand même des types bien dans cette majorité. Même du côté des ministres, Darcos et X.Bertrand me paraissent intègres, raisonnables. Tant mieux, lorsqu'ils seront quelques uns à rejoindre le MoDem quand ça va aller de plus en plus mal de leur côté, le phénomène de groupe décomplexera les autres qui seront prêts à suivre ... Finalement certains du Nouveau Centre seront les plus génés (Santini, Morin, Leroy, Sauvadet), de même que Cavada !

Écrit par : Marie-Anne Kraft | lundi, 04 février 2008

à Marie-Anne

Intègres, peut-être, mais quant à la ligne politique...Quand je vois ce que Darcos va certainement avaliser comme ministre de l'EN, je m'imagine mal dans la même majorité que lui...

Bertrand, je ne sais pas, je ne le connais pas assez.

Écrit par : L'Hérétique | lundi, 04 février 2008

Les commentaires sont fermés.