Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Jean Lassalle chante super bien !!! | Page d'accueil | MoDem, PS, mode d'emploi »

lundi, 28 janvier 2008

Moteur à hydrogène...et vivent les Bretons !!!

Le Moteur Kenderv est un moteur à hydrogène désormais opérationnel. C'est un breton du nom de Jean Cousin qui a réalisé cette petite merveille. Il existe d'ailleurs un exposé scientifique avec pleins de formules (auxquelles je n'ai strictement rien compris) sur le portail Ekopedia.

A la base, au milieu des années 80, Jean Cousin travaille sur un moteur au sodium, mais comme il s'agit d'un moteur thermique qui fonctionne à haute pression, l'air se liquéfie quand on stoppe les cylindres. Les aléas de l'existence font que cet inventeur abandonne son projet pendant 20 ans. Mais, parvenu à l'âge de la retraite, en 2005, il reprend le projet en l'état et le finalise. « Avec ce système, un groupe électrogène de 50 cm³ suffit à alimenter une maison en énergie » déclare-t-il récemment. « Il peut aussi faire avancer une voiture, sans contrainte d'autonomie, mais il nous reste à étudier l'usure des pièces, les technologies utilisées étant très particulières » ajoute-t-il. Jean Cousin a laissé ses coordonnées à plusieurs journalistes dans l'espoir de prendre contact avec des industriels prêts à tenter l'aventure en finançant la commercialisation de son prototype : Kenderv@free.fr

Ah, au fait, Kenderv signifie cousin en breton... 

Commentaires

N'est-ce pas qu'ils sont bien, les Bretons !

Écrit par : Hervé Torchet | lundi, 28 janvier 2008

Il existe aussi un moteur à air comprimé, d'origine française, subventionné par les Indiens:

Cité par http://heresie.hautetfort.com/archive/2008/01/04/c-est-en-inde-que-cela-...

samedi, 05 janvier 2008 - C'est en Inde que cela se passe...

Je lisais l'excellente analyse de Corine Lepage plaidant pour l'innovation financière afin de favoriser la croissance des PME, tout en songeant à mon récent billet sur l'Inde, et comme je venais de consulter google actualités, la jonction s'est faite naturellement à la lecture d'une dépêche de l'AFP sur l'automobile à air comprimé.

Corine Lepage observe dans son billet qu'aucun des produits et services financiers actuels, en France, ne s'adaptent aux besoins d'investissements des petites PME et des TPE. Or, l'investissement des PME est justement le moteur dont notre croissance a besoin.

Or, j'apprends que ce sont deux français, Guy Nègre et Louis Arnoux, qui ont mis au point l'automobile à air comprimé, et que finalement, c'est un investisseur indien, TATA motors, http://www.tatamotors.com qui leur fournit les 1.5 millions de dollars qui vont permettre à MDI-ernergy,
http://www.mdi.lu/fra/affiche_fra.php?page=accueil, leur petite entreprise, de commercialiser leur modèle, la OneCats. C'est en Australie qu'ils lancent leur petite merveille, et, tenez-vous, pour le prix de 5400 euros seulement !!! L'engin, de la taille d'une grosse smart, est tout de même capable de filer ses 150 km/h !

Futés, les deux Français ont inventé un concept complet : non seulement leur véhicule fait un plein en 3 minutes pour deux à trois euros, mais en plus, sa commercialisation en série repose sur de micro-unités de production implantables rapidement et facilement dans tous les pays.

Et cela frappe à la porte : Iraniens, Sud-Coréens se montrent aussi intéressés que les Australiens, et bien sûr les Indiens.

Et c'est là où je me dis que les observations de Corine Lepage prennent douleureusement toute leur acuité : pendant que l'Omni-président se prend pour un représentant de commerce et prend de haut les Indiens, ce sont des fonds indiens qui investissent dans une technologie de pointe audacieuse et prometteuse et qui lui donnent la possibilité de passer à l'étape de la commercialisation.

Ils sont où les fonds d'investissement français, dans cette histoire ? et elle fait quoi l'industrie automobile française ?

Cette histoire est pitoyable pour la France et même pour les pouvoirs publics français, incapables de réagir depuis 10 ans. Et côté Sarkozy, on voit bien que les discours sur les PME n'étaient que du flan : rien n'a bougé, ou, tout du moins, pas l'essentiel.

Cette histoire est édifiante, et sans doute pas la seule...

----------------

Autres infos: http://www.leblogauto.com/2007/02/mdi-moteurs-a-air-comprime-en-inde.htm...

MDI: moteurs à air comprimé en Inde

Écrit par : Danièle Douet | lundi, 28 janvier 2008

Ca sent un peu le hoax cette histoire quand même non?

Paru 1er avril, personne ne l'aurait cru...

Écrit par : Justin Themiddle | lundi, 28 janvier 2008

J'ai consulté les liens fournis et je me conforte dans ma première opinion. Un bon gros hoax en perspective.

J'ai pas le temps de faire cela aujourd'hui mais faudrait consulter des bases brevet pour voir si l'invention a été réellement breveté, ce dont je doute fortement.

Écrit par : Justin Themiddle | lundi, 28 janvier 2008

un hoax ? Quel hoax ?
Non, je suis tout à fait sûr de mon information.

Écrit par : L'Hérétique | lundi, 28 janvier 2008

En tout cas, le moteur à air comprimé soutenu par les Indiens n'est pas une blague...

Écrit par : Danièle Douet | lundi, 28 janvier 2008

En tant que simple lecteur je n'ai peut-être pas toutes les données que vous avez à votre disposition pour juger de la crédibilité de cette info mais si la seule source à votre connaissance est celle du télégramme ça fait un peu juste.

En tout cas, ce fameux Jean Cousin s'y prend très mal pour trouver un partenaire. Soit il a une faible connaissance du secteur, soit il a déjà épuisé pas mal de piste et tente un dernier coup de désespoir.

Écrit par : Justin Themiddle | lundi, 28 janvier 2008

Oui, le moteur à air comprimé est quelque chose de très sérieux, et qui me semble très fiable. Et que l'on s'est fait souffler par les Indiens en raison de notre inertie.
Cela me fait penser à la Tribryd que j'évoquais également récemment, et qui m'a l'air d'un projet très sérieux aussi.

En ce qui concerne le moteur à hydrogène, je me souviens de ce gars, parce que je m'intéressais beaucoup au monde automobile quand j'étais ado, et notamment aux moteurs hors norme : il y avait eu dans la presse spécialisée de l'époque et dans Ouest-France quelques articles sur des essais de moteurs à hydrogène. Pour autant que je m'en, souvienne, il s'agit bien de ce gars-là.

En revanche, qu'il s'y prenne mal, je n'en doute pas. Il a tout de même laissé des coordonnées. Je vais essayer de l'appeler à tout hasard.

Écrit par : L'Hérétique | lundi, 28 janvier 2008

Mouais, 0 brevet déposés à son nom...
Puis bon, l'exposé scientifique fait quand même sourire.

Ca sent le gros canular tout de même.

L'UE peut être rassurée vu toutes les thunes qu'elle consacre à la mise au point de ce type de moteur.

Écrit par : Justin Themiddle | lundi, 28 janvier 2008

@ Justin,

Comment avez-vous fait pour savoir qu'il n'avait pas déposé de brevet ?
Cela dit, je n'ai pas une formation scientifique, alors sur l'exposé des formules, je ne suis vraiment pas compétent.

Écrit par : L'hérétique | mardi, 29 janvier 2008

J'ai consulté une base de brevet en ligne comme par exemple celle-ci -> http://ep.espacenet.com/?locale=en_EP .

Pour ce qui est de l'exposé scientifique, j'ai une formation de scientifique à la base et même si je ne suis pas un cador en physique, je peux vous assurer qu'on peut rien déduire des formules données en ce qui concerne l'existence de ce fameux moteur.

Si vous n'avez rien compris c'est aussi qu'il n'y a rien à comprendre.

Écrit par : Justin Themiddle | mardi, 29 janvier 2008

Bon, j'essaierai de trouver d'autres sources d'infos et je vous dirai si je tombe sur quelque chose de plus probant.

Écrit par : L'hérétique | mardi, 29 janvier 2008

pour info le brevet a été déposé mais pas encore publié...

Écrit par : myCousin | mercredi, 30 janvier 2008

Merci : voilà qui répond à mon interlocuteur.

Écrit par : L'Hérétique | jeudi, 31 janvier 2008

Les commentaires sont fermés.