Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Nicolas Sarkozy fâche l'Inde | Page d'accueil | C'est en Inde que cela se passe... »

vendredi, 04 janvier 2008

érotique et sexy, le stade Jean Bouin ?

8b9245cc429bda4f8ec1513209f0bfa6.jpgC'est cette interrogation en forme de boutade (2h26mn sur la vidéo), énoncée par Didier Bariani, président du groupe UDF-MoDem, lors du dernier Conseil de Paris, que j'ai reprise en titre de mon billet. La mairie de Paris a pour objectif de rénover le stade Jean Bouin en le détruisant de fond en comble, puis en le reconstruisant. C'était donc l'un des thèmes abordés lors de cette séance.

Didier Bariani a évoqué tout d'abord l'hippodrome d'Auteuil (1h51mn50s) :

Il a relevé  que conformément aux recommandations passées de l'UDF, il y aura finalement un terrain de hockey. Il a demandé qu'une aire de saut à la perche soit maintenue, et s'est inquiété de la qualité des vestiaires pour les scolaires. Il a également insisté sur le fait que l'aménagement de de l'hippodorme d'Auteuil  doit être un préalable à la rénovation du Stade Jean Bouin. Pascal Cherki s'est engagé sur ce point pour la Ville de Paris.

Le conseil d'arrondissement a par ailleurs voté en faveur de ces travaux.

Didier Bariani (2h23mn05s)a évoqué les informations reçcues de la part du Collectif  Jean Bouin ainsi que celles du Président du Stade Français, remerciant les uns et les autres pour la qualité des documents fournis. 

Abordant le vif du sujet, membre du club Jean Bouin depuis 30 ans, lors de cette séance, Didier Bariani a laissé percer son scepticisme quant au refus par la majorité municipale de Delanoë des autres solutions proposées pour que le Stade Français puisse disposer d'un stade digne de ce nom. Evoquant le stade Charléty, s'il a bien voulu bien admettre la réalité des courants d'air, il a noté que des travaux sur les vestiaires auraient permis de trouver la place nécessaire pour réguler cet inconvénient. Il a observé que sa recommandation précédente de placer le stade dans l'est parisien n'avait pas été suivie d'effets. 

Rappelant les adjectifs que l'architecte du projet de nouveau stade aurait apposé à sa création (érotique et sexy) Didier Bariani a remarqué avec humour que de tels qualificatifs le mettaient de bonne humeur, nonobstant un obstacle de taille : ce genre de choses relève de l'initimité, or, le projet de stade prévoit d'accueillir 20 000 personnes... 

Il pose trois préalables à l'approbation par le MoDem du projet de rénovation

1.Hippodrome doit être complètement prêt avant la rénovation de Jean Bouin : Didier Bariani veut pouvoir continuer à faire un 5000 mètres...

2.Pas de concerts ou spectacles de ce type : prière de ne pas assourdir atmosphère de quartier.

3. Il veut savoir s'il s'agit d'une zone d'activités ou d'une zone commerciale qui est prévue ?

Didier Bariani a reçu finalement des assurances de la part de Pascal Cherki sur ses inquiétudes. 

De manière générale, j'ai apprécié ces débats, souvent hauts en couleur sous l'effet d'individus eux-mêmes hauts en couleur, et au premier chef Didier Bariani. Il n'est d'ailleurs pas le seul, et les passes d'armes de Jean-Pierre Caffet, sénateur PS de Paris valent leur pesant d'or, surtout lorsqu'elles ciblent le maire UMP du 6ème arrondissement, M.Lecoq. C'est clair, il l'a dans le pif.

Au final, le MoDem a voté le projet de rénovation, estimant que le besoin d'un stade de rugby, les valeurs de ce sport, et les assurances données sur la nature des activités et le maintien d'équipements avaient finalement amené le groupe à donner son accord

 

 

Commentaires

il est bon ce Bariani !
Franchement, il a beau être parmi les vieux de la vieille du MoDem, ce type est assez exceptionnel. Ancien radical (de gauche je crois), membre fondateur de l'UDF, assez critique cet été sur la stratégie Bayrou, mais toujours, là, et apparemment heureux de l'être (si j'en crois son discours au congrès de Villepinte). Pour l'avoir rencontré lors d'un café politique pendant la campagne présidentielle, il a par ailleurs des idées que je trouve assez sages, mesurées et pertinentes avec cette dose d'humour pince sans rire qu'on observe bien dans ce post.
Bref, je suis heureux de le retrouver au MoDem par les temps qui courent car ce personnage détonne un peu entre Sarnez la fofolle et Bayrou le gourou !

Écrit par : fond du bocal | vendredi, 04 janvier 2008

@ fond du bocal

J'aime beaucoup Bariani aussi. Mais je trouve votre jugement injuste vis-à-vis de Marielle de Sarnez. C'est au contraire quelqu'un de très modéré. Défiez-vous, si je puis me permettre, des discours que l'on lit çà et là sur la blogosphère MoDem : ces discours-là n'engagent que la blogopshère. Bien sûr, il y a certaines convergences avec les têtes du MoDem (et pour cause !) mais bon, il y a aussi de nettes divergences, notamment dans la démarche.

Quant à Bayrou, il se trouve forcément exposé et en 1ère ligne puisqu'il y a désormais très peu de têtes connues autour de lui.

Cet homme-là a le mérite de se tenir à ce qu'il a toujours dit : c'est suffisamment rare pour mériter d'être salué.

Enfin, le programme économique du MoDem est le seul qui tienne la route, c'est d'ailleurs valable sur Paris, car c'est le seul à prendre en considération les grands équilibres financiers.

Écrit par : L'Hérétique | vendredi, 04 janvier 2008

L'hérétique,
si je dis ça sur Marielle, c'est qu'en tant que sympathisant de l'UDF puis adherent de l'UDF et du MoDem, à chaque fois que j'ai rencontré Marielle ou que j'ai vu des interviews d'elle, je l'ai trouvée agressive et relativement creuse au niveau des idées concrètes.
Sur Bayrou le gourou, c'est plus un clin d'oeil à Arthuis qu'autre chose, même si ce qualificatif n'est pas toujours completement usurpé au vu du comportement de certains militants...
A bientot

Écrit par : le fond du bocal | samedi, 05 janvier 2008

Bonjour fond du bocal,

Marielle de Sarnez est une personne très discrète, et même timide. C'est François Bayrou qui l'a convaincue de se présenter aux élections, ce qu'elle ne désirait pas, à l'origine. Ne vous fiez pas aux apparences, mais observez simplement les équipes qui travaillent avec elle. Je trouve justement qu'elle est assez modérée, dans ses propos, et je pense qu'actuellement, elle souhaite un certain apaisement dans nos relations avec les autres forces politiques.

Mais vous verrez, au fil de la campagne, que c'est une personnalité très différente de Delanoë et de Panafieu. Elle ne fait pas beaucoup de bruit, mais elle est efficace.

Écrit par : L'Hérétique | samedi, 05 janvier 2008

@ fond du bocal (que dit la grenouille sur la météo, à ce sujet ?)

Oui, le côté gourou, vous avez raison, mais attention, Bayrou lui-même n'est pas un gourou, et je crois que cela lui pèse. Quand il dit qu'il cherche des auto-moteurs, je crois que c'est clair. Il aimerait que d'autres têtes émergent.

Écrit par : L'Hérétique | samedi, 05 janvier 2008

cher hérétique, au fond de mon bocal se trouve un poisson rouge, pas une grenouille...
Merci en tout cas de votre réactivité et de la combativité et de la conviction que vous mettez dans vos réponses ! C'est agréable de voir un militant qui ne se désarme jamais...

Écrit par : le fond du bocal | lundi, 07 janvier 2008

à fond du bocal,
Au temps pour moi, désolé pour votre poisson rouge !
Merci à vous de venir ici.

Écrit par : L'Hérétique | lundi, 07 janvier 2008

Nous nous réjouissons autour de Jean-Bouin de l'échec de Marielle de Sarnez à Paris; quand on est venu à Jean-Bouin faire une réunion pour soutenir les opposants au projet Delanoë au nom du bon sens et qu'on vote pour ce projet aberrant qques jours plus tard à la Mairie, au nom des valeurs du rugby, sur quelles valeurs madame de Sarnez s'est-elle assise ? Nous n'éprouvons plus pour elle que le mépris qu'elle a éprouvé pour nous. C'est sûr que le Modem Delanoë a bien raison de ne pas en vouloir!
Bonne route à ce parti du tournis.

Écrit par : hervé | jeudi, 13 mars 2008

La position de Delanoë sur ce stade a évolué d'où le vote MoDem. C'est ce que j'explique dans ce billet.
Cela dit, à titre personnel, je n'aurais pas voté pour.

Écrit par : L'Hérétique | vendredi, 14 mars 2008

Les commentaires sont fermés.