Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« François Bayrou s'oppose à un déni de démocratie | Page d'accueil | Un magazine démocrate ! »

lundi, 29 octobre 2007

Zoé ou l'Arche des amateurs de l'humanitaire

Je trouve que les choses vont un peu vite à mon goût à propos de la fameuse Arche de Zoé. J'ai surtout l'impression que l'on a affaire dans ces circonstances à des amateurs certes têtus et bornés, mais de bonne foi.

Dans ces conditions, la brutalité et la précipitation de la diplomatie française sont effarantes ! Rama Yade a été particulièrement mal inspirée dans cette histoire. Mais il faut ajouter que son chef, Nicolas Sarkozy a été encore pire, faisant preuve d'intempérance, et peut-être, en parallèle, de cynisme.

Rama Yade a tout de même a peu près compris ce qu'il s'était passé, si on examine de près ses déclarations :

«l'action humanitaire nécessite un minimum de sérieux et de retenue. Il ne faut pas se lancer dans des opérations comme ça, même avec les meilleures intentions du monde.»

Car le véritable enjeu, et cela n'échappe pas au Figaro, d'ailleurs, c'est bien le conflit du Darfour et la présence occidentale à la frontière du Tchad et du Soudan. Idriss Deby est très loin d'être un démocrate, et ses cris d'orfraie masquent à peine ses calculs politiques, dans cette histoire. Quant à la France, on vérifie finalement que sa diplomatie ne change pas de ligne. Faut-il rappeler qu'en 2004, les rebelles avaient été à deux doigts de renverser le régime et que Débry ne s'était maintenu que grâce à l'intervention des forces françaises ? C'est pourtant cette année-là qu'il a fait voter une modification constitutionnelle pour pouvoir se présenter une troisième fois aux présidentielles...

Certes, Débry vaut mieux que le sinistre Hissène Habré, son prédécesseur, mais il est très loin d'avoir rempli les promesses démocratiques qu'il laissait entrevoir au temps où il était encore un opposant.

Il n'y a qu'à lire par exemple le rapport de l'ambassade des Etats-Unis au Tchad pour l'année 2007...Deby si sensible pour les enfants de l'Arche de Zoé n'a aps fait grand chose pour les enfants dont il est question dans le rapport... 

Bref, tout cela pour dire que nos aventuriers de l'Arche de Zoé sont certainement des imbéciles téméraires et bornés, mais pas forcément des sales types comme la presse et la diplomatie tendent à le laisser croire.

Par ailleurs, les conditions de vie dans cette région du Tchad et au Soudan sont effectivement très difficiles pour ne pas dire effroyables. 

Commentaires

En posant le problème en terme d'Idriss Derby ou de Sarkozy ou Rama Yade, je crois à mon humble avis que vous êtes entrain de biaiser le problème. Est-il aceptable de débarquer dans un état supposé être souverain, et d'exfiltrer des enfants orphelins ou pas, sans l'accord des autorités locales? ou avaient-ils déjà intégrés le fait que Derby est peu ou prou redevable à la france?

Écrit par : amadou | mardi, 30 octobre 2007

Petite revue de presse sur
http://abandon-adoption.hautetfort.com/archive/2007/10/25/tchad-des-francais-accuses-de-trafic-d-adoption.html

Écrit par : Koan | mardi, 30 octobre 2007

@ Amadou

Bien sûr que ce n'est pas acceptable : c'est bien pour cela que je dis que ce sont des imbéciles et des amateurs. De là à les faire passer pour des traffiquants d'enfants, voire des pédophiles, c'est autre chose...

@ Koan

Merci pour la revue de presse, elle est très utile !

Écrit par : L'Hérétique | mardi, 30 octobre 2007

Monsieur,

j'ai lu avec attention votre article ce matin, et me permets quelques annotations:

"J'ai surtout l'impression que l'on a affaire dans ces circonstances à des amateurs certes têtus et bornés, mais de bonne foi."

Pour le coup, je ne m'avancerai pas quand à la Bonne foi de TOUTES les personnes impliquées dans cette affaire.
Très sincèrement, je pense qu'on peut accorder, dans le doute, aux familles en particulier, au moins beaucoup de légèreté, voire d'inconsience, et la méconnaissance totale des règles en matière de droits internationaux et nationaux.

Je n'en dirai pas autant pour les responsables de cette association. qui là, par contre, savaient très bien quelles sont les règles notament en matière de Droits des Enfants, Convention de la Haie... Et qui s'en foutent pas mal.
Qui ont fait miroiter l'adoption d'enfants au mépris de toutes les règles en vigueur, tous les moyens étant bons pour arriver à leurs fins.
Mais ont courageusement nettoyé leur site dès que le MAE, l'AFA et les associations de parents adoptants ont commencé à mettre en garde les familles, les médias, les fora...
(Ce qui n'a manqué pas de semer une confusion bien entretenue entre adoption inernationale et trafic, et là, je rage, comme bon nombres de parenst adoptants, qui ont adopté leurs enfants dans la stricte légalité et milite chaque jour avec éthique pour que cela soit toujours le cas.)


Deuxième point: l'attitude des autorités rançaises.
Virulente hien ?
C'est que ces inconscients ont mis notre gouvernement, et en passant l'Europe, dans une sacrée panade !
Oui, il y a des enjeux énormes dans cette zone.
Et surtout pour notre super président super énervé (vous ais-je fait comprendre là, que je suis très très réservée ;-))

Son opinion publique
Et oui, voyons, pas facile de tirer son épingle du jeu, raviver les couleurs déjà un peu ternies de sa présidence, quand cette affaire vient compromettre le débarquement de troupes annoncées. Comment expliquer à son opinion et aux yeux du monde "Ces crétins m'ont mis dans une mouise pas possible, obliger de négocier à la hausse l'arrivée des troupes, sinon, impossible de faire les ponts humanitaires que tout le monde attend pourle Darfour, et là, et ben bonjour les sondages !"

sa place au sein de l'Europe
Là encore, super, on lance l'idée d'une force qui va aider le Darfour, ça permet de donner des objectifs communs à une Europe en panne, on travaille à relancer aussi la machine, et hop, les pieds nickelés débarquent et c'est le bazar!

la place de la France au Tchad en effet....
Ben ten, déjà que le Tchad, ancienne colonie, n'apprécie pas du tous que les français soient sur place, que des camps soient dressés sur sont territoire... et le Colonel de la Lybie d'à côté, ami du président tchadien, du coup, d'en profiter sans doute pour lui souffler une négociation "sauce Bulgare"

Oui, vraiment dans cette affaire, les autorités françaises se sont fait avoir par des irresponsables amateurs qui en voulant jouer dans la cour des grands sans en connaître et respecté les règles, ont mis une vraie pagaille.

Reste que les ONG qui travaillent elles sur place depuis des mois, ne savent pas à quelle sauce elles vont être mangées, ne savent pas si elles vont puvoir ou pas accéder du coup à des zones du Darfour éloignées, et de ce fait, réelement sauver des milliers de personnes.

Parce que ce qui est terrible dans cette affaire, c'est que, j'ose le dire, la douce mégalomanie que quelques sauveurs de l'humanité qui s'affranchissent de toutes règles, pourraient finalement ne semer que désorde et désolation supplémentaire dans cette partie du monde ou, oui, on meurt encore chaque jour.

Magali,

ps: j'ai une pensée particulière pour les journalistes qui se trouvent emprisonnés au Tchad, juste parce que eux, ont fait leur travil.

Écrit par : Magali | mardi, 30 octobre 2007

Chère Magali, je rejoins votre point de vue. En fait, je ne sais pas si l'Arche de Zoé est de bonne foi ou non. En revanche, je ne m'avance pas faute d'en savoir plus.

Écrit par : L'Hérétique | mardi, 30 octobre 2007

Très honnêtement, avons nous en notre possession tous les éléments pour pouvoir juger qui que ce soit.
Les questions que nous pouvons nous poser certes existent:
- Ne serions nous pas dans une manipulation politicienne venant du Tchad?
- Naïveté je veux bien, négligeance peut êre, mais que l'on ne me dise pas que personne était au courant? La presse l'était bien elle. L'armée aussi dit on.
Bref soyons prudent dans nos propos et surtout ne nous laissons pas manipuler nous aussi.
h2raz

Écrit par : Hugues de RASILLY | vendredi, 02 novembre 2007

Bonjour Hugues,

En effet, nous manquons d'éléments, mais je trouve justement la hâte du gouvernement suspecte.

Écrit par : L'Hérétique | vendredi, 02 novembre 2007

A tous ,

Prenez garde de ne pas juger qui que ce soit hativement.
Regardez bien ces gens ( De l'arche de zoe) !
Ont ils des têtes de traffiquants?
Moi je ne trouve pas . Par contre prêts à tout....pour défier
les vrais responsables........... quitte à mettre la FRANCE dans la MERDE et à créer un véritable incident diplomatique.
C'est je pense pas plus compliqué que cela.
Qu'on les ramène , qu'on les mette à l'amende et puis
qu'on passe à autre chose.

Écrit par : LEBEAU christophe | vendredi, 02 novembre 2007

J'attends en effet la suite de cette histoire avant de me prononcer davantage.
Toutefois, reconnaissons à Sarko qu'il mouille le maillot pour les Français prisonniers là-bas.

Écrit par : L'Hérétique | lundi, 05 novembre 2007

Responsables mais pas coupables ......J'aurais tendance à dire. Mais je reste vigilant . En tout état de cause je ressens que l'on nous ment et qu'il y a là aussi beaucoup de manipulations . Je refuse d'être le mouton de panurge
et je pense que vous aussi vous êtes comme moi.
Ce que la conviction peut amener à faire parfois....!
Il est plus difficile de faire le bien que de faire le mal.

Écrit par : LEBEAU christophe | mardi, 06 novembre 2007

Oui, vous avez certainement raison : je pressens qu'il y a de la manipulation du côté de chaque partie dans cette histoire.

Manifestement, le staff de l'Arche de Zoé a été abusé, mais Deby en profite pour se faire mousser sur fond de francophobie, et le gouvernement français essaie de masquer son incompétence sur ce coup-là...

Écrit par : L'Hérétique | mardi, 06 novembre 2007

Les commentaires sont fermés.