Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La lettre de Guy Môquet | Page d'accueil | Un nourrisson en garde à vue ! »

mercredi, 24 octobre 2007

Nouveau Centre : la salaire du ralliement

Il y a des manières de faire qui sentent la magouille à plein nez : que l'amendement du Nouveau Centre visant à instaurer un financement public d'un parti, à partir de 15  députés seulement, et sans qu'il y ait obligation de représentation à hauteur d'au moins 50 candidats à 1%,  ait été accepté sans sourciller par la commission des lois, c'est un authentique déni de démocratie et un véritable détournement de la loi sur les partis.

Il est légitime qu'un parti reçoive un financement s'il correspond bien à une expression électorale. or, le Nouveau centre n'en a nullement fait la preuve jusqu'à nouvel ordre.

C'est scandaleux, et cela ouvre la porte à toutes les manoeuvres politicardes. Consolation : parions que cela se retournera contre l'UMP, car désormais, plus rien n'empêchera l'UMP de se morceler en petits partis, puisque ce qui compte, ce n'est plus l'expression démocratique, mais la présence de députés au Parlement... 

Nous nous  contenterons de citer simplement le commentaire de François Bayrou, leleader du MoDem :

« Dans la situation où le pays se trouve, [...] le gouvernement décrète que l'urgence est de donner un pourboire aux partis qui ont décidé de se rallier au président de la République. C'est déshonorant pour la vie politique.»

« Honteux ! (...) Tout cela pour que des petits copains aient le salaire de leur ralliement ».

Cela y ressemble fort, en effet., et c'est d'autant plus scandaleux, que cette loi intervient juste avant la date limite du 31 décembre 2007, à laquelle sera répartie l'enveloppe publique de 80 millions d'euros entre tous les partis politiques.

Une formation sans représentation électorale va donc s'arroger des parts qui ne lui appartiennent pas...

Commentaires

en contrepartie, le NC votera le budget 2008.

Qu'elle est belle la politique !

Écrit par : jb | mercredi, 24 octobre 2007

C'est clair : j'ai regardé, ils ont tous voté pour la loi de finances 2008 1ère partie.

En revanche, sur l'ADN, il y a des votes contre et des abstentions, majoritairement.

Écrit par : L'Hérétique | mercredi, 24 octobre 2007

il faut bien donner l'impression que le NC est un parti "libre".

Écrit par : jb | mercredi, 24 octobre 2007

Et pendant ce temps-là, le bureau fédéral provisoire de l'UDF-Modem négocie avec le NC93( Lagarde,Pernès,Capo-Cannelas) et l'UMP93 (Raoult) pour essayer de sauver des "mairies du centre et de droite" !

Écrit par : campone | mercredi, 24 octobre 2007

Il faut voir la substance des négociations avant de critiquer. Perso, je n'ai envie de faire aucun cadeau à Lagarde qui nous a trahis sans vergogne.

Rassurez-vous, à mon avis, les négociations en question n'ont certainement pas pour objet de faire des listes communes.

Écrit par : L'Hérétique | mercredi, 24 octobre 2007

"ce n'est plus l'expression démocratique, mais la présence de députés au Parlement"

Parce que la présence de députés au parlement, ce n'est pas l'expression de la démocratie ?

On se demande vraiment comment ils sont arrivés là !
Dans ma greande naiveté, je croyais que pour être député il fallait être arrivé en tête du scrutin dans une circonscription, c'est à dire dans l'immense majorité des cas avoir obtenu plus de 50% des suffrages exprimés?

La loi sur le financement des partis prévoit depuis le début que la moitié de ce financement provient du choix individuels des membres du parlement

Qu'un groupe parlementaire se retrouve privé de cette possibilité est une situation qui met à mal cette loi

Pensez vous que si on demandait au conseil constitutionnel son avis sur le sujet, il repousserait ce projet de loi? Non, il dirait que cette loi corrige une anomalie non prévue mais contraire aux intentions du législateur

Écrit par : gerard | jeudi, 25 octobre 2007

On sait très bien que le Nouveau Centre n'existe que par le bon vouloir de l'UMP. Partout où il y a eu un candidat UMp en face du candidat Nouveau Centre, ce dernier s'est contenté de 1 ou 2% dans le meilleur des cas...

Écrit par : L'Hérétique | jeudi, 25 octobre 2007

ben c'est facile de faire élire un député artificelement..il a suffit que l'UMP s'éface devant le candidat NC et hop il est élu....

ce qui n'est pas normal c'est un groupe comme le NC qui fait moins de voix en Frnace que le PC se retrouve avec plus de députés....

Écrit par : moi | jeudi, 25 octobre 2007

Pour ma part, c'est l'idée que le Nouveau Centre récupère une part du financement public qui m'offusque.

Écrit par : L'Hérétique | vendredi, 26 octobre 2007

Heureusement, le projet de loi a été retiré par la petite porte. Esperons seulement qu'il ne reviendra par la fenêtre.

Écrit par : Thibault | vendredi, 26 octobre 2007

Salut Thibault,

Malheureusement, je te parie qu'il reviendra.

Ce n'est pas juste, mais cela se fera tout de même :-(

Écrit par : L'Hérétique | vendredi, 26 octobre 2007

De toutes manières le NC bénéficiera du fiancement

Le système actuel permet à chaque député de faire bénéficier un parti du financement

Si ceux du NC ne peuvent financer leur parti directement, ils peuvent faire verser à un parti ami qui reversera au NC (cela est parfaitement légal)


de Courson a dit dans l'Express qu'il pouvait passer par un parti ami des Dom Tom

La proposition de loi permet de le faire plus simplement et de façon plus transparente
Mais c'est peut être cela qui ne plait pas à l'ami Bayrou!

Écrit par : gerard | vendredi, 26 octobre 2007

ça, en revanche, c'est un aspect du raisonnement de Courson que je ne suis pas sûr d'avoir compris. Mais, si c'est ce que je pense, je vous invite à lire ma toute nouvelle note de lecture à propos de la loi et de l'esprit de la loi, issue de l'Esprit des Lois de Montesquieu.

Les chapitres XIII et XIV suggèrent tout de même qu'il ne faut séparer une loi ni des circonstances dans lesquelles elle a été faite, ni de son objet.

Or, j'ai tout de même l'impression que c'est exactement le contraire de cela que cherche à faire le Nouveau centre actuellement, et a fortiori Charles de Courson avec le financement spécifique des partis des DOM et des TOM...

Écrit par : L'Hérétique | vendredi, 26 octobre 2007

nous pourrons désormais débattre sur mon blog!
cordialement,
jb

Écrit par : jb | mardi, 30 octobre 2007

Les commentaires sont fermés.