Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« François Bayrou expose son modèle de société | Page d'accueil | Traité européen simplifié »

dimanche, 14 octobre 2007

Arguments de François Bayrou contre les tests ADN

“On nous dit, ça ne s’appliquera qu’aux ressortissants de pays où il n’y a pas d’état civil […] c’est à dire seulement à une centaine de personnes par an” a déclaré le président du Modem avant de s’interroger : “Pourquoi si ce texte a été à ce point réduit s’y sont-ils accrochés ?”

“La réponse à mes yeux est très simple […] : Ils voulaient que figure dans la loi une fois pour toutes et une fois pour que ce soit étendu un jour à d’autres cas et à d’autres situations cette possibilité de mettre en place la génétique pour prouver la filiation” a-t-il estimé.

Voilà : à titre personnel , c'est exactement ce que je pense. Sarkozy et Hortefeux ouvrent la boîte de Pandore, et il est hors de question de les laisser faire. Les Français qui croient que l'usage des tests ADN va demeurer circonscrits pourraient un jour payer très cher cette erreur d'appréciation.

“La première chose qu’ils veulent dire, c’est que les immigrés sont des fraudeurs […] et cela n’est pas digne de la vision que nous nous faisons de la France. La deuxième chose qu’ils disent entre les lignes, c’est que la famille pour ces gens là et la famille pour les français, ce n’est pas la même chose […] et bien nous français nous considérons que le droit à la famille, qu’elle soit biologique ou affective, c’est un droit de l’homme et nous n’y laisserons pas toucher par qui que ce soit. Et la troisième chose qu’ils disent, c’est que désormais, ces analyses génétiques qui étaient confinées aux domaines de la médecine et des enquêtes policières sera acceptée pour la régulation d’un phénomène social comme l’immigration a expliqué François Bayrou avant de conclure : “Ces trois choses ne sont dignes ni de la République, ni de la France !”

Voilà, nous sommes bien au coeur du problème. J'appelle tous les lecteurs à ne pas se laisser faire. Bientôt,c 'est aux hérétiques de tout poil que l'on fera faire des tests ADN... 

J'ajoute autre chose : nous traitons de plus en plus mal les étrangers, en France, dans nos admiinistrations, y compris ceux qui viennent pour affaire. Cela va finir par nous retomber sur la panse tôt ou tard. Je parie qu'un de ces jours, un riche libanais ou encore un émirati de Dubaï se fera virer comme un malpropre par des fonctionnaires zélés à qui l'on aura dit de faire du "chiffre". Et sans doute avec ce riche individu quelques milliards d'euros de commandes diverses et variées à nos industriels.  A force de traiter les gens comme de la merde, on va se faire des ennemis partout dans le monde. Nous autres Français, et en particulier les pro-Hortefeux et Sarkozy feraient bien de le méditer.

Commentaires

Bravo pour votre article.
Vous avez tout à fait raison, ce même dimanche j'avais écris un article sur les relations entre la france et l'Algérie, à cette adresse: http://ouktiasma.over-blog.com/article-13057900.html

Ce que vous annoncer, commence malheuresement à se faire réaliser.
L'Algérie est en plein essort économique, alors que la france est plus qu'en difficulté à ce niveau.

Le gouvernement algérien se permet par exemple de virer les ressortissants francais vivant en Algérie, sous prétextant qu'lle ne peut pas assurer leur sécurité aux vues de menaces terroriste .

Elle ne cesse d'alimenter un sentiment rancunier à l'égard de la france à travers les cours d'histoire dans les écoles.

Et en même temps elle est dans son bon droit, étant donné que sarkozy essaye de railler de la carte les massacres de la colonisation francaise.

Bouteflica a souligné lors d'une intervention télévisuelle qu'il n'est pas acceptable que les algériens vivants en france,, soient traîter d'une manière humiliante, pas de logement, pas de travail, sans parler des interventions poicières répétitifs à leur égard.

"Bouteflica souhaite ramener ses enfants en Algérie", ainsi il construit actuellement des millions du logements, fort de ses soutiens américains et chinois.

Moi je dis, que la france doit s'en inquiéter, et doit comme vous me dîtes arrêter de traîter les étrangers de manière restant du colonialisme!!!

Bonne continuation

Laura Asma

Écrit par : laura asma | mardi, 16 octobre 2007

Bonjour Laura Asma,

Je n'ai guère plus d'estime pour Bouteflika que pour Sarkozy, et je pense qu'il est au moins aussi démagogue si ce n'est plus.
Il n'en reste pas moins que les Chinois et les Américains sont en effet à l'affût pour prendre "la place" en Algérie. Et ils ne se soucient nullement de démocratie.
Jamais la France n'a soutenu les forces démocratiques en Algérie. C'est ce qu'il eût fallu faire depuis longtemps. Mais on s'est satisfait de potentats locaux.

N'oubliez pas que l'essor de l'Algérie repose sur les hydrocarbures, et que justement, je trouve que l'actuel pouvoir se livre à un gaspillage effroyable en gâchant une chance historique pour l'Algérie d'accéder à un autre niveau de développement.

Écrit par : L'Hérétique | mercredi, 17 octobre 2007

Bonjour à vous tout à fait d'accord sur votre dernier commentaire.
Mais malheuresment, je ne crois pas que ce sera avec sarcozy qu'il y aura un rapprochement franco algérien, ni avec Bouteflica que L'agèrie arrêtera ses inégalités, la corruption tant au niveau
social que légal
Laura Asma

Écrit par : Laura Asma | mercredi, 17 octobre 2007

Les commentaires sont fermés.