Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« François Bayrou : pas de consignes de vote. | Page d'accueil | Les réussites du MoDem »

mardi, 12 juin 2007

Le pseudo-geste de l'UMP

On pouvait lire cette récente dépêche de l'AFP à propos de la circonscription de François Bayrou :

L'UMP a demandé à son candidat dans la circonscription de François Bayrou de se désister en faveur du président du Mouvement démocrate en vue du second tour des législatives, annonce Jean-Claude Gaudin.

"Nous avons toujours eu cette politique de la main tendue - j'ai même dit quelquefois à François Bayrou 'il va me venir des crampes à force de tendre la main'. Nous allons encore le faire aujourd'hui", a déclaré sur France 2 le président délégué de l'UMP.


François Bayrou est en ballottage favorable dans la 2e circonscription des Pyrénées-Atlantiques, où une triangulaire se profilait pour dimanche avec les candidats PS Marie-Pierre Cabanne et UMP Jean-Pierre Mariné.

"La direction de l'UMP demande à M. Mariné de ne pas redéposer sa candidature et nous voulons justement laisser la place libre à M. Bayrou", a dit Jean-Claude Gaudin.

"C'est un geste. Il n'y a pas de discussion, pas de compromission, il n'y a pas de négociation. C'est un geste que l'UMP souhaite faire à l'égard de François Bayrou", a ajouté le maire de Marseille, évoquant la "politique d'ouverture" voulue par le président Nicolas Sarkozy.

Non mais de qui se moque-t-on ? Monsieur Gaudin sait très bien que François Bayrou a les moyens d'emporter cette circonscription avec ou sans le retrait du candidat UMP. On comprend bien que son intérêt est seulement de couper l'herbe sous les pieds du Parti Socialiste afin de l'empêcher de se désister également en signe de bonne volonté.

L'UMP n'a rien à offrir au MoDem, voilà tout. 

 

Commentaires

au grand bal des cocus de la République, les promesses n'engagent que ceux qui les croient ...

Dans quelques mois, les français commenceront à découvrir qu'ils ont été outrageusement manipulés.

La dernière plainte du Juge ALPHEN contre François FILLON, Premier Ministre, devrait vous alerter !

Écrit par : ANTIRACKET | mardi, 12 juin 2007

@L'hérétique > L'UMP joue la sérénade des grands seigneurs afin de mieux couper l'herbe sous le pied au MoDem. Je pense qu'une réponse cinglante de François Bayrou ne saurait se faire attendre et qui dirait explicitement que le MoDem est un parti indépendant qui n'a pas besoin de gestes de charités de l'UMP.

Écrit par : Thibault | mardi, 12 juin 2007

@Thibault

Entièrement d'accord, mais je crois que la réponse a été donnée de toutes façons.

Écrit par : L'Hérétique | mardi, 12 juin 2007

Le MoDem n'a absolument rien à attendre de l'UMP et de ses alliés, qui ne souhaitent rien d'autre que la disparition du Mouvement Démocrate...

Cordialement, :-)

Hyarion, le démocrate anarcho-monarchiste.

Écrit par : Hyarion | mardi, 12 juin 2007

Ceci dit, François Bayrou doit être fin dans son message afin de ne pas braquer l'électorat de centre-droit. Jean-Christophe Lagarde sera vigilant sur ce point, je pense.

L'UMP souhaite isoler François Bayrou et montrer plus tard qu'il a eu son siège de député parce que l'UMP l'a bien voulu. Ce qui annihilerait toute la crédibilité du courage politique de François Bayrou.

Écrit par : Thibault | mardi, 12 juin 2007

Bonnes remarques de votre part à tous les deux. Je suis tout à fait d'accord.
Cela dit, le PS se fout aussi de nous.

Écrit par : L'Hérétique | mardi, 12 juin 2007

"Cela dit, le PS se fout aussi de nous"

Carrement, c'est même a croire que Sarko et Royal sont de mèche...

Écrit par : Julien | mardi, 12 juin 2007

Je crois Royal sincère, mais elle n'a pas les moyens d'imposer ses vues pour l'instant.

Écrit par : L'Hérétique | mardi, 12 juin 2007

Sommes-nous si sûrs que le PS aurait retiré son candidat face à François Bayrou?
Si le PS fait actuellement le dos rond, comme après le premier tour des présidentielles, c'est parce qu'il a besoin des voix du MoDem.
Cependant c'est à chaque électeur de se déterminer, comme pour la présidentielle.

Écrit par : Philippe | mardi, 12 juin 2007

Peut-être, mais moi, je me déterminerai en fonction de ce que fera le PS et s'il n'y a pas de retrait face à Lassalle, c'est blanc dimanche.

Écrit par : L'Hérétique | mardi, 12 juin 2007

Le geste de Monsieur n'engage que Monsieur Sarkozy. Nous n'avons rien à lui rendre et je le trouve très mal venu. Je pense que le MoDem devrait le lui faire remarquer.

Écrit par : Antonin | mardi, 12 juin 2007

Pour ma part, je me contenterai d'ignorer ce faux cadeau.

Écrit par : L'Hérétique | mardi, 12 juin 2007

Le ridicule ne tue pas c'est certain mais il est sure que vous ne possédez pas beaucoup d'amour propre vous autres partisans du MoDem!
Ainsi vous vous dites d'un parti d'une personnalité politique qui a largement soutenu, peut etre pas dans son intégralité mais clairement dans sa majorité les actes des gouvernements raffarin et villepin, et vous refusez une main tendue de l'UMP ? Sombres hypocrites, dignes représentants de Giscard !
Vous êtes contre l'UMP ? Allons quoi ! Un peu de cohérence Mesdames et Messieurs ! Soyez contre Bayrou qui jamais ne fut un frein à la politique de droite ces 5 dernières années et qui n'en sera pas plus un pour les 5 années avenir!
Le MoDem n'a pas plus de crédibilité politique a droite qu'a gauche, pour les uns il s'agit que d'un parti de la demi mesure pour les autres c'est le parti de la couardise par exelence.
Hélas pour vous Bayrou n'a ni l'envergure politique ni le charisme d'un Giscard, d'un Lecanuet , Bayrou est l'homme du ni oui ni non, Bayrou c'est l'homme qui hier se reposait sur la droite, puis on l'a vu pendant la campagne présidentielle, s'est fait l'ami de la gauche. Mais voyons le racolage de voix électorales n'a rien a voire la dedans, c'est bien certain ! Hypocrites que vous êtes !
Vous êtes les partisans d'un mouvement politique qui depuis Sieyes n'a jamais su se faire partisan d'une idéologie propre. Alors ne vennez pas crachez sur l'UMP qui vous tend la main, crachez sur vos mirroires, pour une fois vous serez honnêtes avec vous même.

Écrit par : Saint Just | mercredi, 13 juin 2007

Le ridicule ne tue pas c'est certain mais il est sure que vous ne possédez pas beaucoup d'amour propre vous autres partisans du MoDem!
Ainsi vous vous dites d'un parti d'une personnalité politique qui a largement soutenu, peut etre pas dans son intégralité mais clairement dans sa majorité les actes des gouvernements raffarin et villepin, et vous refusez une main tendue de l'UMP ? Sombres hypocrites, dignes représentants de Giscard !
Vous êtes contre l'UMP ? Allons quoi ! Un peu de cohérence Mesdames et Messieurs ! Soyez contre Bayrou qui jamais ne fut un frein à la politique de droite ces 5 dernières années et qui n'en sera pas plus un pour les 5 années avenir!
Le MoDem n'a pas plus de crédibilité politique a droite qu'a gauche, pour les uns il s'agit que d'un parti de la demi mesure pour les autres c'est le parti de la couardise par exelence.
Hélas pour vous Bayrou n'a ni l'envergure politique ni le charisme d'un Giscard, d'un Lecanuet , Bayrou est l'homme du ni oui ni non, Bayrou c'est l'homme qui hier se reposait sur la droite, puis on l'a vu pendant la campagne présidentielle, s'est fait l'ami de la gauche. Mais voyons le racolage de voix électorales n'a rien a voire la dedans, c'est bien certain ! Hypocrites que vous êtes !
Vous êtes les partisans d'un mouvement politique qui depuis Sieyes n'a jamais su se faire partisan d'une idéologie propre. Alors ne vennez pas crachez sur l'UMP qui vous tend la main, crachez sur vos mirroires, pour une fois vous serez honnêtes avec vous même.

Écrit par : Saint Just | mercredi, 13 juin 2007

Saint "pas" just "du tout et peu crédible aussi" Que la foudre s'abatte sur toi :-))

Que répondre a quelqu'un d'aussi bête ? une idée ?

Écrit par : Julien | mercredi, 13 juin 2007

@ Saint-Just

Je ne comprends pas très bien votre hargne : nous ne sommes ni contre ni pour l'UMP, nous examinons au cas par cas, sur la base de notre projet de nos convictions les décisions prises par l'UMP.

Écrit par : L'Hérétique | mercredi, 13 juin 2007

Je dois reconnaitre que mon texte est quelque peu vindicatif et volontairement provocateur, mais je reste persuader que votre projet politique manque cruellement de parti pris.
Comment etre crédible dans son idéologie quand on s'associe aux forces politiques conservatrice et socialiste?
Je ne comprend pas pourquoi vous vous acoquinez avec la politique de ces 5 dernières années pour, lors des échéances électorales, faire croire que vous représentez une idéologie à par entière.
Mais quoi ! Le gouvernement que vous avez soutenu pendant 5 ans vous offre une chance de survi parlementaire, arretez votre condescendance et assumez vous ! Soyez en heureux, d'autant plus que pour la majorité des personnes de ce pays vous n'avez en vérité aucune légitimité politique.
Vous n'avez existé pendant la présidentielle que comme un avatar de la droite plus politiquement correct que Sarkozy et sa politique presque frontiste. Mais vous restez irrémédiablement un avatar de la droite, quoi qu'en dise le racolage électoral effectué auprès des socialistes, qui d'ailleurs, pour la plus part, n'ont guère aprouvé la chose.

Voilà d'ou vient ma hargne à votre égard, vous prétendez faire de la politique autrement alors que vous futes les laquais de l'UMP pendant de trop longues années. Et aujourd'hui,alors qu'ils vous rendent la monnaie de votre soutient, vous devenez pétulent?
Hypocrites que vous êtes!
Ma hargne naît de votre duplicité, de votre tartufferie, de votre feinte. Ma hargne naît de votre cruel manque de sincérité.

Écrit par : Saint Just | mercredi, 13 juin 2007

@ Saint- Just

Je ne me sens ni visé ni concerné par votre propos. Je pense que nous avons surtout l'ambition de penser l'opposition autrement.
Cela dit, pour être clair, nous nous inscrivons très clairement dans une logique d'économie de marché si c'est cela que vous nous reprochez.

Écrit par : L'Hérétique | mercredi, 13 juin 2007

L'ambition de penser l'opposition autrement.
Ha ?
Je vous saurez gré de me faire part de vos idées.
En effet notre constitution n'étant guère construite autour de la notion de contre pouvoir, je me demande quel sera le rôle d'opposition du MoDem au sein de la future assemblée? D'autant plus que l'opposition de Mr Bayrou lors de ces cinq dernières années n'a pas été des plus marquantes. Alors avec encore moins de députés, avec des alliances politiques toujours plus bancales, permettez mon scepticisme.

Quand a dire ce que je vous reproche, ce n'est non pas votre fidélité à un régime économique particulier (nous avons tous droit a nos utopies) mais bien votre manque de cohérence politique. Pour etre clair, votre double jeu gauche/droite dans vos choix d'idées politiques. Je trouve ca trop facile, hypocrite et sans aucun réel parti pris, ce qui est, à mes yeux, fort dommageable en politique.

Écrit par : Saint Just | jeudi, 14 juin 2007

Et bien moi je pense plutôt que "l'isolement" de François Bayrou à l'assemblée le rendra d'autant plus audible. Au moins n’y aura-t-il pas de dispersion.

Et puis, comme on dit, il vaut mieux être seul que mal accompagné (cf. principe du verre à moitié plein).

Concernant vos remarques sur la constitution et le fait qu'elle n'est pas vraiment conçue pour favoriser le pluralisme, je suis d'accord.

Raison de plus pour vouloir faire évoluer les choses.

Écrit par : Marc B | jeudi, 14 juin 2007

Entièrement d'accord avec Marc dont je partage l'analyse.

Écrit par : L'Hérétique | jeudi, 14 juin 2007

Saint Just, qui porte fort bien son nom, me fait penser à la hargne de ces américains pour lesquels soit l'on est avec eux, soit l'on est terroriste. J'ai toujours trouvé que les raisonnements binaires étaient simplistes, c'est bien d'ailleurs ce qui nous distingue des ordinateurs.
Alors oui, ne vous en déplaise, on peut penser qu'il y a de bonnes choses à droite comme à gauche, et on peut également penser que dans la vie, politique, économique, juridique, etc, tout n'est pas blanc ou noir.
On peut avoir soutenu des gouvernements de droite et voter la censure lorsque ces mêmes gouvernements dérapent.
Ce que vous appelez hypocrisie, je l'appelle honnêteté intellectuelle. Comme quoi nous ne devons pas parler la même langue...

Écrit par : Gascogne | samedi, 16 juin 2007

Les commentaires sont fermés.