Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Actualités du MoDem (Vidéos) | Page d'accueil | Le MoDem existe dans le 16ème nord à Paris »

dimanche, 03 juin 2007

Loi sur l'immigration : une particularité...

Une des particularités de la loi sur l'immigration : Sarkozy est parvenu à faire  accepter à la CNIL le fait suivant :

Jusqu'alors, la base de données des élèves que remplissait les directeurs d'école ne sortait pas de l'inspection Académique.

Mais désormais :

- Les données seront centralisées au niveau national, et à la disposition du gouvernement,

- Entres autres nouvelles informations à donner sur l'élève :

                   - sa nationalité                        (donnée accessible par la CAF)

                   - son taux d'absenteisme,     (pour repérer les parents défaillants, sans doute)

                   - ses maladies                    (Mais où allons-nous ? Ceci relève de la sphère privée : c'est inadmissible !) 

                   - S'il est suivi psychologiquement,   (Monsieur Sarkozy escompte-t-il mettre sous Temesta nos enfants ? Il est vrai que la perversion est génétique, selon lui, et qu'il a commandité un rapport qui recommande de ficher les tout-petits qui feraient preuve de «froideur affective»)

                   - S'il a le gène de la délinquance      (non, là, je plaisante....)

Nous appelons donc les parents à être très vigilants :

Ils peuvent écrire la lettre suivante à l'Inspecteur d'Académie  

 

Monsieur,

Mon enfant est scolarisé à l'école ...............................

En tant que parent d'élève, je suis extrèmement inquiet de l'utilisation qui pourrait être faite du fichier "Base-élèves". Conformément à la loi informatique et liberté, je demande à consulter le fichier de mon enfant……………….. .

Veuillez recevoir, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées,

                   -

Si vous êtes parent, que votre enfant  a une maladie grave,  s'il a des soucis psychologiques, si vous adoptez des petits étrangers,  les services de Brice Hortefeux, le second couteau de Nicolas Sarkozy,  le sauront....


 

Les commentaires sont fermés.