Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 22 août 2018

Et si on laissait crever les non-vaccinés de la rougeole ?

La bêtise anti-vaccinale commence à faire de vraies victimes : plus la couverture recule, plus la maladie progresse.

41 000 cas cette année contre 2000 il y a quatre ans. Non seulement les imbéciles mettent leur vie en danger, celles de leurs enfants aussi quand ils en ont, mais la nôtre également ! 

Cette maladie, parfois mortelle, avait quasiment été éradiquée. Et elle n'est pas la seule à revenir. Mais les théories complotistes et les professeurs Joyeux de tout acabit sont florissants sur la Toile et les médias. Et pendant ce temps, les premiers infectés succombent.

Ceux qui perdent leur enfant de cette manière sont coupables. Puissent les remords les étouffer jusqu'au terme de leur existence.

A New York, un seul individu non-vacciné en a contaminé 58 autres, non vaccinés aussi ! 

Non, on n'a pas déjà assez de maladies mortelles à des degrés divers qui nous menacent : cancer, sida, ebola, sans qu'en plus, la bêtise en ajoute d'autres...

00:08 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vaccin, rougeole |  Facebook | | |