Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 20 février 2012

Photowatt, le ricochet pervers des subventions publiques

Quand je lis que Photowatt doit devenir un dossier politique, je crois que là, je m'étrangle. C'est parce qu'il l'a été que l'entreprise coule.

Que s'est-il passé ? L'État, voulant subventionner le développement de l'énergie solaire, a versé des subventions aux producteurs d'électricité pour qu'ils achètent l'électricité d'origine solaire.

La plupart des particuliers qui ont acheté les panneaux de Photowatt ont eu surtout comme objectif de faire des bénéfices en revendant leur production aux gros opérateurs. Et les achats de panneaux se sont faits sur cette base-là. 

Mais le jour où l'État, mal en point financièrement, a cessé de subventionner l'achat de cette énergie, les particuliers ont mis fin à leurs achats de panneaux, et, du coup, Photowatt s'est retrouvée Gros Jean comme devant...

Je ne suis pas un maniaque de la limitation des interventions de l'État, mais il faut se souvenir que le mieux est souvent l'ennemi du bien et qu'à vouloir subventionner à tout va, on met aussi le doigt dans un engrenage. Ceci ne signifie pas qu'il faut complètement cesser le principe de la subvention, mais il est absolument nécessaire d'avoir un plan à long terme, surtout si l'objectif final est de voir un secteur rentrer tôt ou tard sur un marché concurrentiel...

13:09 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : solaire, photowatt |  Facebook | | |