Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 24 août 2011

Quel procès de merde...!

Epilogue du procès DSK. Facile à résumer : si vous êtes une femme immigrée, que vous avez fait des pieds et des mains pour gagner la terre promise (l'Amérique) y compris au prix de déclarations incertaines, que vous ne savez pas vraiment gérer vos comptes bancaires et que vous laissez de membres de votre famille ou de votre communauté le faire, eh bien vous n'avez pas intérêt à vous faire violer. En effet, si tel est le cas, on considérera que vous êtes automatiquement une menteuse, non sur la foi des faits mais sur celle de votre passé.

Mention particulière à cet abruti de BHL déclarant à qui veut l'entendre que Nafissatou est victime d'un viol symbolique de son avocat. Ok, BHL, on a compris que DSK est ton copain, pas la peine de la ramener. 

Pauvre Kenneth Thompson. En voilà un qui aura eu du courage jusqu'au bout. Que ce soit en Amérique ou en France, la justice est vraiment une justice de m...Une parodie de justice.

En tout cas, pour ma part, j'enregistre avec attention les réactions à ce jugement; je saurai m'en souvenir dans les urnes et sur ce blogue.

01:11 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (39) | Tags : dsk, nafissatou diallo |  Facebook | | |