Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 08 décembre 2009

Concentré de beauferrie chez MRY

Bon, ce n'est pas que je veux me lancer dans une blogowar (Nicolas croit y voir un complot.), mais ça beauffise dur chez MRY : il se marre à propos de la dernière note d'Olympe sur les concours de beauté. En fait, il trouve que c'est du lourd...Je ne sais pas si c'est du lourd, chez Olympe, mais en revanche, chez MRY, c'est du gras...et du bon, particulièrement dans les commentaires que relance à satiété l'hôte de ces lieux. On rigole du féminisme, un esprit "subtil" suggère qu'elle pourrait être mal b... , un autre s'interroge sur son âge, et tout notre bon petit café du commerce de blaguer sur le féminisme. Le problème de MRY, c'est qu'il ne sait pas lire. Enfin, pas entre les lignes, du moins : MRY s'imagine qu'Olympe voit en Miss Quercy un garçon manqué.

Mais mon pauvre ami, il faut reprendre des cours de littérature (et de typographie appliquée à la Toile, au demeurant) : pourquoi crois-tu qu'Olympe ait fait cette réflexion et souligné en gras les termes incriminés ? C'est simplement qu'elle observe que dès qu'une fille pratique un sport considéré comme mâle, on la voit comme un garçon manqué. Je crois au contraire qu'elle se réjouit de cette particularité, et regrette simplement que les qualités énoncées s'étalonnent selon un schéma traditionnel.

MRY a fait une capture d'écran des commentaires de la note d'Olympe, mais l'inconvénient, c'est qu'il ne les a pas lus...

On trouve notamment en commentaire 23, cette réponse d'Olympe :

«@Hoshiko, ce n'est pas moi qui ai utilisé le terme "garçon manqué" c'est sur le site miss france»  .

Or, qu'est-ce qu'écrit notre bon MRY ? Je cite :

« Olympe conclut sur le fait que la Miss Quercy Rouergue est un garçon manqué parce que sous la fiche de la Miss est écrit : "La première fois où elle a mis des talons c'est pour l'élection. Il y a à peine une semaine qu'elle s'est achetée sa première paire de chaussures à talons." »

Bref, j'ai déjà émis l'hypothèse que MRY pouvait s'être pris une torgnole de Bayrou par le passé, mais clairement, pour l'étude des lettres, il en aurait fallu plus qu'une...

A vrai dire, il y a un truc qui m'étonne, et je vais finir par me demander si Nicolas n'a pas raison : pourquoi donc MRY a-t-il coupé les commentaires à plusieurs reprises ? Si le 28 y figure, il pouvait alors avoir lu le 23, non ? Alors il y a une autre hypothèse, c'est que MRY a tronqué sciemment les commentaires...Un procédé particulièrement malhonnête pour mieux salir celui ou celle que l'on vise...

14:41 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : olympe, mry, féminisme |  Facebook | | |