Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 07 avril 2009

Accueillis par des pierres, la police repart dans la sérénité

Et hop, je viens de lire l'information chez Alicia : des policiers reçus à coups de pierre dans une cité sont repartis applaudis. Ils étaient en fait venus pour sauver une adolescente qui voulait se suicider. Et ils y sont parvenus : alors qu'elle avait sauté du 4ème étage, ils l'ont rattrapé in extremis à bout de bras. Bravo, les policiers ! C'est le genre de nouvelle dont on a plaisir à prendre connaissance. Il faut dire que ça a été épique : c'est un voisin, dans la cité des Bosquets à Montfermeil, qui avait alerté la police parce qu'il avait vu la jeune fille. Les policiers se sont approchés alors que le voisin tentait d'agripper la jeune fille suspendue à sa balustrade ; celle-ci, paniquée, a lâché la balustrade, et ce sont les policiers qui se sont agrippés les uns aux autres en tenant le voisin afin de créer une chaîne humaine. Europe 1 et Alicia ont tout de même extrapolé. J'ai écouté le témoignage du commissaire Julien Riffard : il n'y a pas eu d'applaudissements à leur départ, mais, pas de jets de cailloux non plus. On en est là dans les cités...

Cela dit, soyons positif : ce genre d'histoire contribue certainement à recréer du lien social entre la police et la population des cités. Faisons-la donc connaître...