Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 22 mars 2010

Ils vont me lâcher la grappe, oui ?!

Je suis d'humeur conciliante, ces derniers temps, mais là, je commence à en avoir un peu ras-le-bol : est-ce que les "déçus" (les jeunes déçus, tiens dirait mon H16) du Modem vont me lâcher la grappe, bordel de m... avec leurs courriels à la c... que je reçois dans ma BAL sans avoir rien demandé. Les mecs, ils sont incapables de s'investir dans un projet positif, alors ils ne rêvent que de clash et de grand soir démocrate. On dirait des militants du NPA en furie, sauf qu'au NPA, ils sont autrement plus disciplinés.

Déjà, ça m'énerve que ce genre d'olibrius disposent d'un fichier d'adhérents et l'utilisent à leur gré sans déclaration à la CNIL ni avis des interessés. Ça commence juste à bien faire. Je vais finir par les signaler comme SPAM à l'autorité ad hoc.

Putain, mais lâchez-moi, merde, lâchez-nous, foutez-nous la paix, allez emmerder les Verts, les Socialistes, l'UMP, pourquoi pas, mais lâchez-moi la grappe !!! Faites quelque chose de votre existence, je ne sais pas moi : créez votre parti, les mecs, tout ce que vous voulez, mais lâchez l'affaire, nom de Dieu. Vous êtes grands, non ? Vous devez être capables d'investir votre temps autrement : bon sang, il y a plein de causes pour lesquelles combattre, des gens qui sont emprisonnés, d'autres qui meurent de faim, des journalistes en danger, des pauvres gens au chômage dans les régions, et non, les mecs (et les nanas) leur seule préoccupation c'est de créer mille sectes au sein du MoDem, de faire de quatre militants trois partis, d'ouvrir le grand procès de Bayrou ou d'autres. Les mecs (et les nanas) ils sont une centaine, et ils font de l'agit-propre comme mille, s'imaginant parler au nom du Tiers-peuple (démocrate de préférence). On nous inonde de blogues, de micro-groupes de rénovations diverses et variées, d'appels, de pages de fan, de groupes facebook et en plus de mails.

Lâchez-moi la grappe, nom de Dieu, lâchez ma BAL, lâchez ma page facebook, et grandissez, les gens !

Ras le bol !