Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 16 janvier 2009

Une Crise maîtrisée, Keynes sauve une seconde fois le monde

Je viens de lire un article très intéressant sur Paris-Match (une fois n'est pas coutume). Le magazine a eu la riche idée d'interroger quatre économistes compétents et reconnus sur la durabilité de la crise. Il ya parmi eux Amartya Sen dont je vais bientôt parler ici car je viens de finir la lecture d'une de ses oeuvres.

Je partage le sentiment de ces quatre économistes : la réaction rapide des politiques qui ont tout de même appris beaucoup de la crise de 1929, l'apport des théories keynésiennes mises en pratique, en la circonstance, à propos, devraient probablement faire sentir leurs effets d'ici moins d'un an. Je n'ai jamais été keynésien, tout en étant très intéressé par l'analyse de la Théorie Générale, mais j'ai toujours pensé que la doctrine néo-keynésienne pouvait marcher à condition d'être applicable. Pour être simpliste mais efficace, leur idée est d'organiser une relance par la demande à l'échelle mondiale ; jusqu'ici j'ai toujorus pensé que c'était impossible, car je ne voyais pas tous les pays du monde se mettre d'accord sur une telle relance. or, avec la crise, c'est exactement ce qu'il se produit : les économies les plus puissantes de la plantète relancent en même temps l'économie. Occasion unique de tester la validité de la théorie néo-keynésienne, mais je pense qu'ils ne se trompent pas et que le monde entier en connaîtra les effets bénéfiques à relativement court terme. Il restera, en revanche, après, à régler le problème des dettes d'État monstrueuses qui en découleront...

17:00 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : keynes, crise, relance |  Facebook | | |