Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 15 juillet 2010

Anaximandre avant Darwin ?

Étonnant Anaximandre : voilà un homme qui vécut il y a plus de 2600 ans mais qui postula par un questionnement intelligent et des hypothèses audacieuses l'origine de l'espèce humaine.

Anaximandre s'était tout simplement demandé comment l'espèce humaine avait pu survivre à ses débuts alors que dans la vie d'un être humain, il y a toute une période pendant laquelle il est incapable de survivre tout seul. Il imagina alors que l'homme était issu d'une espèce différente parce que de nombreuses d'autres espèces animales sont capables de se débrouiller dès leur émergence à la vie.

Il supposa donc que les hommes avaient d'abord été des poissons ou des êtres très proches des poissons puis qu'avec le temps, ces poissons éclatèrent et que des hommes et des femmes prêts à se nourrir en jaillirent. Naïf, certes, mais tellement proche de la vérité ! Quel raccourci saisissant de la théorie de l'Évolution chère à Darwin. C'est exactement ce qu'il s'est produit. Anaximandre joignait au demeurant l'observation à l'acuité intellectuelle, puisque c'est l'examen de fossiles qui l'amena à cette conclusion.

Il faut bien comprendre qu'Anaximandre établit ses théories à l'époque où les poètes et les historiens grecs imaginaient que la femme était une création des dieux réalisée à partir de terre glaise.

La pensée scientifique commence là où s'arrête le mythe, lorsqu'il s'agit d'expliquer les mystères. C'était sans doute là les prémices du miracle grec...