Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 18 mars 2010

Cortex la racaille

Je n'aurais pas imaginé un jour écrire un billet pour prendre la défense de Marine Le Pen, tant son parti et les thèses qu'elle défend me sont détestables. Il s'est trouvé de la racaille pour m'amener pourtant à prendre position : Cortex la racaille se prend pour un Janjawid du Darfour et pense pouvoir régner par la terreur sur le territoire français en menaçant une femme politique de l'égorger et la violer en réunion.

La réponse appropriée est de l'amener à coups de matraque dans la gueule jusque dans la cellule de dégrisement affectueusement ouatée où on lui évitera ainsi la fracture quand il ira se cogner la tête sur les murs.

La racaille croit pouvoir parler au nom des jeunes de banlieue : à vrai dire, une bonne part de la jeunesse de banlieue en a ras le c.. de la racaille qui lui pourrit la vie en permanence.

Tiens il a lancé un défi aux skinheads, paraît-il, qu'il veut sodomiser (je m'abstiens de reprendre le vocabulaire poétique de l'individu).

A vrai dire, d'injurier les skins ou de les menacer de sodomie, à la limite, ce n'est pas trop ce qui me choque ; non, ce qui me fait hurler, c'est de menacer de viol une femme pour tenter de la faire taire, et peu importent les opinions de cette femme, à mes yeux.

J'espère que la justice va avoir la main très lourde ; à défaut, qu'il va croiser un groupe de skins ou de FNJ cagoulés qui va l'identifier...

23:33 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : marine le pen, cortex |  Facebook | | |