Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 02 décembre 2009

ça colle pas, la glu.

Mon cadet a reçu récemment un magnifique navire trois mâts en plastique. Il n'a fallu un jour pour que l'esquif démate, victime d'une manoeuvre sournoise du plus grand. Et donc, devinez qui a joué le charpentier de service ? Manque de pot, sur de plastique, ce n'est pas évident, surtout quand le mât a été rompu net. Je me suis donc rabattu sur de la glu. La seule chose que j'ai réussi à coller, avec, ce sont mes doigts, et j'ai bien eu du mal à les séparer ensuite. Le mât, lui, en revanche, nada.

Ce n'est pas la première fois que je constate l'inefficacité de la glu. Ça ne marche pas, ce truc, quelle que soit la marque utilisée. Et pourtant, à en lire les encarts publicitaires, ce serait de l'acier trempé en poudre. Tu parles d'un acier trempé...Il y a des consommateurs qui en sont contents. Il paraît même que la police allemande a utilisé une glu spéciale pour coller les pierres au sol le long des voies ferrées afin que les holligans ne les récupèrent pas. Mais pour les trois mâts en plastique, apparemment, il n'y a pas de solution :-(