Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 05 juillet 2011

Mais qu'attendent-ils pour sortir les matraques et les flash-balls ????

J'avoue partager la stupéfaction de Hashtable (mon affreux libéral favori) : à Champigny, de la racaille se croit tout permis, une fois de plus et s'en prend à un commissariat parce que la police a décidé de mettre fin aux divers traffics qui pourrissent la cité.

Mais qu'est-ce qu'ils attendent pour leur coller le nombre de coups de matraque nécessaires dans la gueule pour les calmer ? Au flash-ball, hein, si c'est moins risqué, y'a pas de problème.

On vit dans un monde hallucinant. Ce serait des jeunes désoeuvrés. Ah ouais. Quelques tirs de taser bien ajustés devraient en principe permettre de remettre tout ça à l'oeuvre, si c'est juste le problème.

Hashtable a bien raison : dans la presse, ce sont toujours des jeunes, des adolescents, des désoeuvrés, et cetera...Ben non, c'est de la racaille qui ne comprend qu'un message : la force brute. 

Alors, c'est simple et pas intellectuel du tout : il suffit de l'employer sans modération, de coffrer tout ça et de ne pas donner des peines d'intérêt général, mais de la prison ferme avec des mises à l'épreuve à ma sortie. Au premier pet de travers, retour à la case prison avec doublement de la peine.

Voilà, c'est tout, et c'est simple.

00:23 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (30) | Tags : champigny |  Facebook | | |