Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 27 mai 2012

Elle faisait quoi, Nathalie Chabanne, quand Bayrou se battait pour Turbomeca ?

Je l'ai dit précédemment, j'ai une allergie aux apparatchicks issus des syndicats et associations dont l'objet essentiel est de servir de courroie de transmission au PS. Je trouve trop fort que les soutiens de Nathalie Chabanne laissent entendre que Bayrou a été plus préoccupé de son destin nationale que des affaires du Béarn et de sa circonscription.

Vraiment ? Raffraîchissons-leur la mémoire :

Quand Turboméca a passé un cap périlleux avec des difficultés de trésorerie il est tout de suite monté au créneau et a particulièrement oeuvré pour favoriser le développement du projet Eole. Je pense que cela a largement contribué à ce que l'entreprise ne quitte pas la circonscription. Cela représente des milliers d'emplois.

On l'a retrouvé à nouveau en pointe lorsqu'il a été question d'installer un nouveau scanner à la clinique d'Aressy. Avec réussite.

C'est lui encore qui est intervenu pour que le CC de Morlaàs ne soit divisée et fusionnées dans la CDA Pau-Pyrénées lors de la réforme territoriale.

En réalité, des interventions de ce type, il y en a de toutes sortes de la part de Bayrou. Mais comme il ne cherche jamais à se faire mousser quand il passe à l'action, les Béarnais ne sont pas forcément au courant. 

Si ce n'est que cela, je vais procéder à uen recension méthodique de toutes ses actions et interventions pour sa circonscription dans les prochains billets.

Pour les affaires que je cite, je n'ai pas vraiment souvenir d'avoir vu le PS très actif, et, en tout cas, certainement pas Nathalie Chabanne. 

09:49 Publié dans Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : chabanne, bayrou |  Facebook | | |