Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 24 novembre 2011

J'aurais voulu être un artisan

Vous connaissez la chanson de la Starmania, j'aurais voulu être un artiste ? Ben moi, c'est pas un artiste que j'aurais voulu être, mais un artisan. Particulièrement en deux circonstances :

a) quand je me tiens connement avec ma perceuse et sans doute une mèche à métal devant un mur de béton, voire en carreaux de plâtre, et que l'angoisse m'étreint à l'idée de la brèche que je risque de générer en tentant de percer (mal) un trou dans le mur.

b) quand je règle la facture du travail mal fait de l'artisan qui vient chez moi.

Je me suis dit un truc, d'ailleurs : les interventions des artisans coûtent de plus en plus cher, et la qualité de leur travail et leur rigueur sont de plus en plus faibles ; j'ai fait la relation avec l'école.

On dit que le niveau moyen monte à l'école. Ça doit être le niveau très très très moyen, alors. En cherchant à démocratiser, comme on dit, l'école à tout prix, dans les années 70, et à envoyer absolument tout le monde vers un bac général, je me demande si l'on pas privé nombre de professions de candidats d'élite. Et ça s'en ressent sérieusement dans les prestations que ces professions assurent.

Au lieu d'améliorer la qualité des formations professionelles, le choix a été fait de baisser celle des formations générales. Un choix perdant pour tout le monde.

11:02 Publié dans Economie, Société | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : artisanat |  Facebook | | |