Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 20 mai 2012

Ce n'était pas le pays des épées autrefois, la France ?

J'ai souvent pesté contre la camelote que l'on sert en jouets à nos enfants, à 90% issue des ateliers chinois alors quand je peux éviter de leur acheter de la m... j'évite. Tout récemment, comme je joue souvent avec mes petits, je me suis mis en tête de leur acheter des épées. Pas des saletés en plastique qui se tordent et se déchirent en moins de trois semaines, ni les sal...eries en mousse souple sans doute utiles comme marque-pages mais totalement inconséquentes pour se poursuivre en poussant des cris de guerre,  mais quelque chose de fiable et de testé.

Trouver une épée non-léthale de combat pour les enfants ? Eh bien il suffit de consulter les spécialistes : les joueurs de jeu de rôle Grandeur Nature ! Leurs boutiques mettent en vente des modèles de toute beauté, et on en trouve pour tous les goûts, même les plus improbables. Un petit tour sur le site de l'Atelier du GN, donc. A tout hasard, un oeil chez Armae.com (Attention, ils arrêtent les armes de GN et leur catalogue n'est pas à jour) et hop, me voilà avec des modèles financièrement accessibles.

Dommage pour Armae : leurs premières armes de mousse/pvc étaient à 20 euros seulement. Entre-temps, j'ai reçu la marchandise et j'ai testé : exceptionnel ! On peut vraiment bien rire et s'amuser avec sa petite famille, avec ces trucs-là :-)

Même quand on ne peut investir plus, faire le compte est aisé : les saletés de foire qui coûtent entre 5  et 10 euros voire plus, on a vite fait d'en acheter à la pelle au fil du temps.

Mes lecteurs le savent, quand je le peux, j'essaie d'acheter français. J'espérais donc trouver des armes de GN françaises. Raté. Enfin, pendant un certain temps du moins...Alors autant acheter de la qualité une fois et la garder !

Quand je pense que l'épée mérovingienne puis l'épée carolingienne ont été les modèles émérites de toutes les épées au haut Moyen-Âge...Ah, au moins, on savait produire français à l'époque...

Résultat des courses, ce sont bien des cousins de la France qui font encore les meilleures armes de ce type, mais ce sont ceux qui ont émigré au Canada, nos cousins Québecois. Callimacil, Némésis et sinon...les Danois ! Palnatoke a eu la riche idée, d'ailleurs, de concevoir une épée de GN pour enfant. Ils pensent à tout les Danois. Merci Hamlet ! On pense à tout au pays du lego. On trouve également là-bas Iron Fortress, nettement moins connu, toutefois. Cela aurait été surprenant de ne pas retrouver les Allemands : ils sont sur le marché avec Forgotten Dreams.

En farfouillant, j'ai tout de même trouvé quelques artisans français, mais surtout pour les armures : Karbanog, par exemple.

Il y a une boutique française, GN Boutyk, avec des prix compétitifs, de surcroît, mais je ne sais pas en termes de qualité ce que valent les armes ni même si elles sont vraiment de fabrication française. Pas de mention claire à ce sujet.

Mais, par chance, j'ai enfin trouvé un fabricant français : un amateur passionné qui réalise des productions de toute beauté : le Gonpat. Et en plus il fait des promotions. Là, je viens d'acheter une épée bâtarde magnifique en promotion. 

Mais bon sang ! On a un fabricant en France, il n'est pas plus cher (même moins) que les Québecois, les Danois, les Allemands et pourtant, il m'a fallu pas moins de dix recherches sur les mot-clefs associés pour tomber dessus, par hasard et pas de manière directe. J'ai récupéré l'adresse en visitant un site spécialisé sur le GN. C'est dire son positionnement sur Internet. Il ne risque pas de trouver des clients...

Et on retombe sur le problème du Made in France : on trouve des produits en France, mais personne ou presque n'est au courant, et, en règle générale, les revendeurs privilégient des produits qui ont pignon sur rue. Que je tape épée en mousse et je tombe presque toujours en priorité sur Calimacil (il faut toutefois reconnaître que leur travail est extraordinaire).

Frédéric Gonzalez est le jeune créateur/artisan qui réalise les armes de GN de Gonpat. A sa place, je commencerais par me faire référencer chez madeinfrance dans la catégorie jouet/loisirs, ce serait un bon début. Même chose chez Hexaconso, la Fabrique hexagonale et France référence.

Bon, heureusement, je suis persévérant, mais entre-temps, j'ai passé 4 commandes : si j'avais localisé tout de suite Gonpat, c'est sans doute à lui que je me serais adressé d'emblée...

Consolation, nous avons de quoi bien nous amuser les dimanche et l'été ma petite famille et moi et nous avons tout de même réussi à récupérer une arme française sur les 6 commandées en un mois...

10:40 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : épée, jouet, gn, made in france |  Facebook | | |