Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Il faut cesser de jouer aux bisounours avec les migrants récalcitrants aux droits des femmes | Page d'accueil | Anne Hidalgo, Christiane Taubira, parcours populaires »

dimanche, 10 janvier 2016

Billet annulé.

Tiens, je vais être plus radical que dans mon dernier billet. Prenons exemple sur le Canada dont le premier ministre a annoncé que le pays n'accueillerait en fait de migrants que les familles, les femmes avec enfants ou les hommes seuls s'ils sont homosexuels (donc menacés). Pour le reste, hommes célibataires ou même jeunes mineurs d'un certain âge, c'est niet (en conservant quand même la licence de traiter au cas par cas les individus). C'est peut-être excessif, mais on doit pouvoir un moyen-terme, en Europe, pour pouvoir donner une priorité aux familles sur des hommes seuls d'autant que leur présence pose un certain nombre de problèmes comme le souligne Atlantico.

Nous pourrions suivre l'exemple du Canada mais avec de sérieuses réserves toutefois : il me paraît fondé d'accueillir des minorités religieuses persécutées, Chrétiens d'Orient, Yézidis, Bahaïs venus d'Iran et cetera, ainsi que les réfugiés politiques (tant, du moins, qu'ils adhèrent à nos principes démocratiques).

Bravo à Atlantico d'avoir attiré l'attention sur ce déséquilibre démographique.

NB : ce billet a été modifié, j'en ai écrit une première version que j'ai finalement jugée excessive.

MAJ : Après avoir discuté avec Yann, un lecteur du blog et quelqu'un avec lequel j'échange sur twitter, j'ai décidé d'annuler ce billet. Ce n'est pas juste de faire payer au plus grand nombre les agissements d'une toute petite minorité.

Je pense, en revanche, que chaque pays européen devrait plus que lourdement insister quand il y a une demande d'asile ou d'accueil sur les valeurs de l'Europe en ce qui concerne les femmes.

Comme je l'ai dit à Yann, je suis absolument convaincu que la place que chaque peuple réserve aux femmes est la clef de tout en termes de liberté et de bonheur. On ne devrait jamais transiger sur ce point ni se permettre la moindre faiblesse. Je pense que les agresseurs des femmes ne doivent pas rester en Europe, cela, je le maintiens, et également, comme en Norvège, que l'on dispense des "cours" de civilisation de manière obligatoire à tous ceux qui viennent de pays où les femmes sont maltraitées afin de bien leur préciser notre point de vue et ce que l'on attend d'eux s'ils veulent pouvoir demeurer sur notre sol.

Il existe un programme de ce type en Norvège mais il est facultatif. Il devrait être impératif et assorti de mises en garde très nettes et suivies d'effets si les femmes ne sont pas respectées.

 

00:25 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : migration |  Facebook | | |

Commentaires

Oui, bravo à Atlantico, sauf que sans vouloir être désobligeant, ça fait des mois que des sites d'information dits alternatifs le disent et du coup se font taxer de fachos. C'est ça la France aujourd'hui, quand tu n'est pas dans la ligne officielle t'es d'extrême droite. C'est plus qu'un ressenti l'Hérétique, c'est une blessure que je te livre, ça fait deux dizaines d'années que je tente de me forger mes propres opinions en lisant de tout, quelques soient les bords politiques. Des types comme moi se sentent rejetés et insultés par les politiques qui jouent aux cons et ferment les débats.
Pour revenir à ta proposition, ne penses-tu pas qu'il aurait fallu dès le départ refuser ceux qui ne remplissent pas les conditions d'attribution des demandeurs d'asile ? Et face à l'afflux massif, donner les moyens humains et financiers aux pays frontaliers de statuer fermement ? Cette affaire de migrants est une vaste blague, tout le monde sait qu'une minorité de ceux-ci sont réellement en situation de détresse et fuient des zones de guerre. Une majorité profite d'une porosité des frontière pour tenter leur chance en Europe et ne sont pas plus Syriens que toi et moi.

Écrit par : Vlad | dimanche, 10 janvier 2016

C " est un honneur d ' être taxé d extrême droite , heureusement qu ils sont là pour alerter les gens de ce qui est caché camouflé censuré muselé par les ordures au pouvoir , cet extrême droite sans cesse diabolisée caricaturée a raison avant tout le monde ; en outre ils osent dire tout haut ce que la majorité des gens pensent tout bas par trouille . ce sont des résistants avant l heure !

Écrit par : Spartacus | dimanche, 10 janvier 2016

Padamalgame : capitale du Touvabien

Finalement à la fin quand on a tout dit et parlé en causant dans beaucoup de vide ,
Quand une une femme se fait agresser ou violer c ’est la faute de tout le
monde sauf de celui qui l’ a fait .les ceusses et icelles qui osent se plaindre sont des fachos . Bravo les gauchistes ,
On est sur la bonne voie .

Écrit par : Spartacus | dimanche, 10 janvier 2016

@Vlad
Oui, je suis d'accord avec toi. C'est d'ailleurs ce que dit depuis un moment de Marielle de Sarnez, suggérant que le tri doit être effectué non pas sur le territoire européen mais en extra-territorialité, là d'où les migrants viennent.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 10 janvier 2016

@Spartacus
Je ne dirais pas que c'est un honneur. En revanche, pas question de laisser le monopole de la sécurité à l'extrême-droite. On peut être roide dans ses bottes sans pour autant avaliser les thèses d'extrême-droite (je suis centriste).

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 10 janvier 2016

Qu'on accueille les chrétiens, yézidis, etc. et que les musulmans aillent frapper à la porte des pays musulmans.

Écrit par : Koltchak91120 | dimanche, 10 janvier 2016

Taubira restera dans ce quinquennat horrible une des pires responsables de cet état de guerre civile qui règne dans ce pays , mais je la remercie car elle a réussi à faire grimper le FN dans des proportions que jamais il n aurait atteint avec des élus " normaux" au pouvoir .

Écrit par : Spartacus | dimanche, 10 janvier 2016

Mais ils savent très bien quelle est la place que nous donnons aux femmes chez nous, il ne faut pas les prendre pour plus abrutis qu'ils ne le sont déjà. Avec la télé par satellite ou internet, même le plus inculte mahométan sait ce qui se passe chez nous, il a accès aux journaux télévisés d'information, il peut voir des séries, des films, des reportages, des documentaires. Il n'a pas besoin de vos programmes à la con qu'ils soient norvégiens, belges, ou je ne sais quoi. La vérité, c'est qu'il n'en a rien à foutre parce que ce qui l'intéresse chez nous, c'est notre confort, enfin nos allocs et autres prestations diverses, et surtout nos femmes. La galanterie, la courtoisie, c'est de la merde pour un type qui vit dans le djebel avec ses mœurs tribales. Et si en plus derrière tout ça il y a l'islam, qui quoi qu'on en dise a vocation à conquérir la planète, soi-disant religion inventée de toutes pièces par un bédouin pédophile et meurtrier, qui considère que la moukhère est un être inférieur, je vous laisse imaginer le cocktail explosif.

Alors les cours à la con, hein...

Écrit par : Koltchak91120 | mardi, 12 janvier 2016

Pour info, on pourrait faire suivre les mêmes programmes que la Norvège à nos français bien de souche.
http://www.sudouest.fr/2014/07/24/fetes-de-bayonne-2014-les-femmes-doivent-elles-adapter-leur-tenue-pendant-les-fetes-1624277-719.php
http://www.slate.fr/story/45243/viol-fete-biere-munich-prevetion
http://www.sudouest.fr/2011/08/02/derapages-en-fin-de-fetes-465508-719.php

Écrit par : melianos | vendredi, 15 janvier 2016

Les commentaires sont fermés.