Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Valls, Rebmasen, Cazeneuve, faites ce en quoi vous croyez, les gars ! | Page d'accueil | Sans dents ? Et alors ? »

dimanche, 07 septembre 2014

Ma première Cristel

Non non, ce n'est pas une jolie fille du nom de Cristel, je vous attendais au tournant, petits chenapans :-)

Cristel, c'est elle :-) Une Casteline. Je me suis converti à l'alimentation bio depuis fort longtemps, mais je n'avais jamais trop pris garde à ce dans quoi je faisais chauffer mes aliments, même si je me défiais du téflon, jusqu'à ce que je lise un Que Choisir, cet été, qui m'a éclairé. PFOA, PFTE, je ne savais ce que c'était avant. J'ignorais que les revêtements des sauteuses et des poêles pouvaient, à de fortes températures, dégager des substances toxiques qui migraient ensuite dans les aliments. 

Je veux tout faire pour garantir à ma petite famille la sécurité alimentaire la plus étendue possible. Hélas, j'ai parfois péché par ignorance. Ainsi, cet été, j'ai acheté une sauteuse Schuman a revêtement "pierre". En fait, il semble bien que cela ne soit guère mieux que le teflon.

J'ai bien compris qu'il fallait bannir l'aluminium de nos aliments et modes de cuisson. Par malchance, on l'a beaucoup utilisé par le passé, et, partout où il y a des maisons de famille anciennes avec les ustensiles de nos grand-mères, à tous les coups, ils sont en aluminium.

Tout ça pour dire que l'inox est l'idéal. L'inox sans revêtement. Cristel est une marque qui fabrique en France, la plupart de leurs produits sont Origine France Garantie, et qui propose des ustensiles 100% en inox. Accessoirement, ils ont un système de poignée amovible extrêmement astucieux.

La poignée Strate. On la fixe et on la remet avec une facilité déconcertante. Ce qui est bien pensé, c'est qu'il suffit de placer la poêle sur le feu sans sa poignée et on peut ensuite clipser et déclipser à volonté à tout moment la poignée sur la poêle. Cela permet donc de l'attraper quand elle est chaude, sur le feu, sans aucun risque. Il ne me reste plus qu'un couvercle à acheter, et je serai fin prêt.

La poignée Strate, ça illustre assez bien ce qu'écrivait Robert Rochefort dans son Produire en France en 2012 et ce que dit régulièrement Bayrou sur le Made in France. Cela fait partie de cette qualité d'innovation et de performance qui permet à une industrie française de se maintenir sur notre sol.

J'ai acheté pas moins de trois Tefal ces dernières années. La Cristel est plus chère que chacune d'entre elles, nettement plus, mais la somme des trois me revient à un prix bien supérieur. Comme disait souvent ma grand-mère, bon marché ruine...

Cela dit, j'ai été intrigué part le revêtement anti-adhésif excalibur utilisé par certaines Cristel. Je me suis rendu sur la page du constructeur pour en savoir plus. D'accord, cela ne contient pas de PFOA mais c'est quand même un PFTE. 

Le plus sécuritaire, c'est aucun revêtement. Comme ça, pas de problème. Et l'avantage de l'inox, c'est qu'on peut le nettoyer à la paille de fer. Certes, cela fait des rayures, mais cela n'impacte pas la qualité de la cuisson.

Commentaires

Un judicieux investissement à long terme, je vous suggèrerais étant donné la longévité de l'article d' acheter plusieurs poignées.
Ma batterie a environ trente ans ;)
Vous pouvez éviter la paille de fer(quoique certaines ne rayent pas) en faisant bouillir de l'eau dans le récipient, tout simplement, les sucs vont se décoller, m'enfin bon, j'dis ca, j'dis rien.
Bonne journée
Oups, ps: il y a aussi la marque Lagostina du groupe SEB mais j'ignore si tous ses articles sont certifiés fabriqués en France.

Écrit par : Martine | dimanche, 07 septembre 2014

En effet, Lagostina est une très bonne marque. Je suis équipée depuis plus de 30 ans et très satisfaite.
Mais Lagostina est une marque Italienne depuis toujours (1901 je crois), même si, maintenant, elle fait partie du groupe SEB.

Écrit par : Michelle | dimanche, 07 septembre 2014

Bonjours
Pour ma part, Je n'utilise plus depuis des années que trois poêles "de Buyer" en acier, inconvénients: lourdes et manche fixe, un temps de culottage, graisser après nettoyage; avantage: épaisses donc cuisson homogène, n'accrochent pas, acceptent tous les traitements: couteaux, etc...
En plus, nettement moins chères que Christel ou Lagostina (ça nous fait quand même la bête entre 20 et 40€ selon la taille, mais durée de vie infinie).

Écrit par : François | dimanche, 07 septembre 2014

Bonjour François
J'en ai entendu parler ici :
http://blog.videlice.com/2011/11/10/choisir-ses-ustensiles-de-cuisine/

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 07 septembre 2014

Sinon l'héré,
Un moyen très simple pour savoir si alu ou inox, le passage au lave vaisselle.
L'inox ne bouge pas, l'alu se terne beaucoup...
Sinon votre billet m'a renvoyé un temps passé, vous le savez bien^^^, pas très adroit mais ne vous en veux aucunement.

Écrit par : Martine | lundi, 08 septembre 2014

Ne comprends pas pour quelles raisons, mon commentaire concernant le moyen de discerner l'alu de l'inox pour le commun des mortels est passé à la trappe!!!

Écrit par : Martine | lundi, 08 septembre 2014

Ah, il a réapparu magique...Bon il concernait le matériel culinaire mais aucunement les sottises d'emballages en alu vendues pour congélations...Pasqu'elles passent très bien au lave-vaisselle elles!! @@@

Écrit par : Martine | lundi, 08 septembre 2014

@L' héré,
J'ai bien entendu votre message à charge de certaines émissions culinaires (bien sur, qu'il est étrange que les "grands" chefs soient plus à la TV qu'aux fourneaux) et mode "itou" , pub clairement affichée, rhoo trop mignonne d'essayer de nous apprendre à coudre à nouveau^^^) et puis dans le pré à l'occase etc...C'est la vie, dirons-nous.
Cela me révulse aussi, mais que pouvons nous y changer, là tout de suite?

Écrit par : Martine | lundi, 08 septembre 2014

Rhooo, n'est-on pas loin de rejoindre les histoires Vaness B, et voui elle était associée à l'origine avec un certain x ou y qui exportait une partie de la confection en Pologne et puis après dans d'autres pays, et dont l'épouse était fan de Claude Francois, de photos mais aussi surtout à M6...
Bonne soirée l'héré, si vous avez besoin d'autre traduction, à votre service.

Écrit par : Martine | lundi, 08 septembre 2014

Les commentaires sont fermés.