Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Étonnantes victoires militaires de l'EIIL | Page d'accueil | Espérons que Valls pourra gouverner. »

mardi, 26 août 2014

L'odieuse assignation du quotidien Le Parisien contre le blogue theparisienne

J'avoue mon indignation d'apprendre que le quotidien Le Parisien assigne en justice une blogueuse parce qu'elle a choisi comme url et comme nom pour son blogue theparisienne.fr

a) je ne vois pas au nom de quoi ce quotidien s'arrogerait le droit de conserver à son usage exclusif la dénomination "parisienne"

b) ce journal se dénomme "Le parisien", pas "La Parisienne", à ma connaissance, et encore moins "theparisienne".

c) si le nom de domaine était disponible c'est que ce journal ne l'avait pas acheté et il était donc libre de droit. C'est gonflé de se réveiller quatre à cinq ans après et de venir chercher des poux à une simple blogueuse.

J'appelle bien évidemment à soutenir cette blogueuse.

19:36 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : the parisienne |  Facebook | | |

Commentaires

Bonsoir l'héré,
Le magazine La Parisienne existe bel et bien, un hebdomadaire livré sous forme de supplément essentiellement accès sur la pub tout comme le blog en question. Sa forme web est en construction.

Écrit par : Martine | mardi, 26 août 2014

Appel partagé !

Écrit par : Le Parisien Libéral | mercredi, 27 août 2014

Même si La Parisienne existe, ils n'ont pas le monopole des noms en "parisienne". Ca me rappelle le procès d'Uderzo contre Orange contre une marque qui se terminait par "-ix".
La blogueuse gagnera certainement.

Écrit par : ValLeNain | mercredi, 27 août 2014

Eh oui... Pour ceux, de bonne foi, qui n'auraient pas encore compris ce qu'est le libéralisme vu par les libéraux d'en haut, c'est la loi du plus fort, de celui qui à le plus de moyens, de relations, etc... Ne parlons pas de la concurrence qu'ils ne veulent mettre en pratique qu'a leur bénéfice.
C'est joli le libéralisme comme il est défini dans le dictionnaire et aussi par le sens commun mais les as de la dialectique jouent un jeux truqué. Ça me rappelle un mot de Partouche qui disait "pour gagner au casino il faut en acheter un".
Il reste à espérer que la justice applique la charte de nommage de l'afnic et qui veut que le premier arrivé soit le premier servi, sous réserve du droit des marques bien sur.

Écrit par : michel | mercredi, 27 août 2014

@L'héré et Michel,
Deux liens pour aider à comprendre un peu mieux le pourquoi du schmilblick:
http://blogs.lexpress.fr/styles/top-blogs-styles/tag/the-parisienne/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Parisien
Suite au prochain numéro ;)

Écrit par : Martine | mercredi, 27 août 2014

@Martine : Et on est censés comprendre quoi?

Écrit par : michel | mercredi, 27 août 2014

Allons Michel, vous savez lire.
J'imagine que vous vous etes renseigné un peu et avez été curieux d'observer le contenu du dit blog les liens patin couffin (quoique si l'on fonctionne via tel mobile, illisibles sans I-phone n'est-ce pas?), que vous savez aussi que l'origine du Bad Buzz est chez^^^(doit y avoir un lien kekpar) Relayée par le nouvel-obs etc.
Dslée, mais la bonne question aurait du etre, quelle est votre position?

Écrit par : Martine | mercredi, 27 août 2014

Dslée Michel, d'avoir été directe mais j'ai été affreusement décue par votre étrange question.
Si vous vouliez savoir ce que j'avais dans la tete, le mieux aurait été de savoir me le demander tout simplement.

Écrit par : Martine | mercredi, 27 août 2014

@Michel :

qu'est ce que le libéralisme vient faire la dedans ?

Où avez vous vu ou lu que le quotidien le Parisien soit d'une manière ou d'une autre "libéral" ?

Le Parisien joue, avec plus ou moins de justesse, la carte de l'apolitisme et de la couverture de l'actu régionale, sans cracher sur les subventions publiques d'ailleurs.

Merci de ne pas meler le libéralisme à cela.

Écrit par : Le Parisien Libéral | mercredi, 27 août 2014

NB pour info le groupe Partouche est en procédure de sauvegarde. Comme quoi ...

Écrit par : Le Parisien Libéral | mercredi, 27 août 2014

@Parisien Libéral,
Rien compris à votre dernier commentaire et puis ne vais pas passer la nuit sur ce truc bidule...Nous ne sommes absolument pas en accord politiquement, mais votre blog ne ressemble aucunement à celui de la concernée qui blogue par "plaisir", aucun lien publicitaire chez vous pour faire grimper l'audience et les appétits, donc relax, pour cet instant T.

Écrit par : Martine | mercredi, 27 août 2014

@Michel,
Quand on y regarde de plus près...Plein de similitude avec la femme de George ou Clooney, et voui certains liens à l'identique sur leur blogs... "ELLE", serait avisée de migrer, pas la première fois qu'elle le ferait^^^.
Bonne soirée

Écrit par : Martine | mercredi, 27 août 2014

Les commentaires sont fermés.