Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Quelques réflexions sur le score du FN | Page d'accueil | C'est pas une histoire de rom mais de racaille »

jeudi, 29 mai 2014

BNP : les Américains méritent une méga-claque dans la gueule

L'amende infligée par les USA à la BNP est inadmissible à plusieurs titres. J'essaie d'expliquer l'affaire simplement. Le gouvernement américain considère avoir un droit de regard discrétionnaire sur chaque dollar utilisé dans le monde sous prétexte qu'ils ont émis les dollars. Dans notre affaire la BNP a réalisé des transactions dans des pays sous embargo américain en utilisant des dollars. Du coup, les USA veulent infliger à la BNP une amende monumentale de près de 10 milliards de dollars.

Les salauds.

Pourquoi ? Primo parce que les transactions réalisées par la BNP sont conformes a) au droit français b) au droit européen c) au droit international (ce n'est pas moi qui le dis mais le directeur de la Banque de France, Christian Noyer himself !) . Secundo, s'il s'était agi d'une banque chinoise, on parie quoi que les Américains se seraient couchés ?

Donc, en gros, la pax americana, c'est l'imposition du droit américain au reste du monde. Voilà qui augure bien de ce que va contenir le Traité Transatlantique.

Cette affaire est emblématique. Le gouvernement français devrait monter au créneau, évidemment, mais bien plus encore l'Union Européenne.

Les Américains nous considèrent comme des sous-merdes. C'est la loi de la jungle. La BNP veut développer ses activités outre-atlantique alors en échange, l'Amérique la rançonne sous des prétextes fallacieux. Si une Europe unie envoyait chier les USA en les menaçant de mesures commerciales de rétorsion majeures, on peut supposer que l'Amérique baisserait d'un ton.

Sans vouloir en ajouter une couche, politique, la France dont rêve le FN, isolée de tous ses alliés, n'aurait plus qu'à aller à la niche faute de faire le poids.

Cette affaire illustre et justifie pleinement tout ce que MoDem et UDI ont cherché à mettre en avant au cours de la récente campagne électorale : l'absolue, l'impérieuse nécessité de disposer d'un gouvernement européen unifié capable de défendre nos intérêts.

21:59 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (53) | Tags : bnp, usa |  Facebook | | |

Commentaires

@L' héré,
vouaip, très joli billet.

Écrit par : Martine | jeudi, 29 mai 2014

Cette affaire illustre surtout que l'angélisme européen est absolument mortifère. L'UE est vraiment la seule à respecter les règles de l'OMC. Comment se fait-il que les bières françaises importées aux USA subissent un droit d'accise dont les bières US sont exemptées ? Comment se fait-il qu'un énorme contrat gagné aux USA par Airbus a été réattribué à Boeing après que le gouvernement américain a prié l'USAF de revoir sa copie ? Comment se fait-il que nous acceptions cette histoire d'amende infligée à la BNP et qui n'a pour but que de freiner son développement aux USA ? Comment se fait-il que nos fromages soient bloqués à l'entrée aux USA et que nous acceptons de discuter l'importation de leurs poulets à la javel ? Et j'en passe, et de pire...

Et le plus beau, c'est que quand on parle de protectionnisme, il y a des corniauds pour nous répondre "Oh non, surtout pas : nos partenaires prendraient des mesures de rétorsion.." Mais bougre d'andouilles, vous croyez qu'ils se gênent, nos partenaires, pour faire du protectionnisme ? Et vous croyez qu'on ne les a pas déjà, les "mesures de rétorsion" ??

Écrit par : Ch. Romain | jeudi, 29 mai 2014

désolé mais ce qui arrive au systeme bancaire français est bien fait pour sa gu**** !

Où était Christian Noyer quand les banques de nos amis et voisins suisses se faisaient massacrer par les autorités US ?

Écrit par : Le Parisien Libéral | vendredi, 30 mai 2014

NB tu expliques mal l'affaire.

Ce n'est pas l'usage de dollars qui a permis la mise en examen, mais l'existence simultanée d'activités de BNP Paribas aux Etats Unis (BNP Paribas Securities, Bank of the West) ET la réalité d'activités dans des pays soumis à embargo qui a permis aux autorités US d'ouvrir une enquete contre des banques qui sont condidérées comme des banques US aux Etats Unis.

Écrit par : Le Parisien Libéral | vendredi, 30 mai 2014

le parisien libéral a raison...les USA exigent que les banques travaillant sur son sol doivent se soumettre a un certain règlement qui les obligent a ne pas travailler avec certains pays qui cherchent a blanchir de l'argent sale ou a financer le terrorisme..... il y a plusieurs banques dont des européennes qui ont été lourdement sanctionnées..les premières étaient britanniques et suisses....

Écrit par : Europium | vendredi, 30 mai 2014

@Parisien Libéral et Europium
Je pensais que c'était clair dans mon article d'autant que j'ai écrit que la BNP souhaitait développer son réseau aux USA.
Sinon, 200% d'accord avec ce que tu ajoutes.
Mais je te fais observer que je dénoncer l'hystérie collective contre les banques depuis un moment sur ce blog.
@Christian
Perso je suis tout à fait favorable aux mesures de rétorsion et peu me chaut qu'on appelle cela du protectionnisme.

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 30 mai 2014

Les américains sont peut-être des salauds (en faisant appliquer leurs lois?), mais les dirigeants de la BNP sont des connards: ils auraient libellé leurs transactions en Euros, il n'y aurait pas eu de problèmes. Je suis profondément choqué et je demande la démission de Jean Laurent Bonnafé (sans indemnité)

Écrit par : Tebruc | vendredi, 30 mai 2014

@Tebruc
En faisant appliquer leurs lois ailleurs ?
Bon, imaginons que vous vous rendiez pour une raison x ou y au Soudan, et que vous régliez un achat ou n'importe quelle transaction en dollars, je vous signale que vous pouvez finir en prison aux USA.
Vous trouvez ça normal ?

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 30 mai 2014

Si vous êtes favorable aux mesures de rétorsion appliquées, je ne comprends pas très bien le sens de votre billet ?

Écrit par : Christian.romain | vendredi, 30 mai 2014

@Christian
eh bien aux mesures de rétorsion appliquées du côté européen.
L'amende infligée à la BNP est de l'ordre de la rançon.
Imaginez-vous un seul instant que cette banque généralement très prudente se soit lancée dans une telle aventure si elle avait imaginé que cela posait un problème de droit ? Alors que c'est vraiment une institution bancaire qui ne rigole pas avec les risques ?
L'amende américaine n'a rien à voir avec de a justice. C'est du vol pur et simple.
Pourquoi Lellouche est-il le seul à réagir en France ?

Écrit par : l'hérétique | samedi, 31 mai 2014

Deux articles plus clairs chez Challenges et Atlantico. Vous ne réalisez pas à quel point cette affaire est grave. C'est tout simplement du vol.
http://www.atlantico.fr/decryptage/amende-record-en-vue-pour-bnp-naine-france-impuissante-face-nouvel-imperialisme-americain-1591651.html/page/0/1

Écrit par : l'hérétique | samedi, 31 mai 2014

C'est du vol ; et surtout du protectionnisme frénétique de la part des USA.

Écrit par : Ch. Romain | samedi, 31 mai 2014

@Christian
Non, cela ne s'appelle pas du protectionnisme (en quoi ???) mais bien du vol pur et simple.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 01 juin 2014

C'est du protectionnisme en ce qu'ils se mettent à racketter une entreprise non-US qui a affirmé sa volonté bien arrêtée de se développer chez eux, tandis qu'ilsne font pas mine de s'intéresser de trop près aux agissements de leurs banques nationales.

Écrit par : Ch. Romain | dimanche, 01 juin 2014

@L'héré,
Je ne sais trop quel terme serait le plus juste, les deux à la fois?
Quelle fut l'origine de la crise des sub-prime? Un espèce de montage financier couplé à l'immobilier pour relancer la croissance aux US imposé par le gouvernement de l'époque. Il s'agissait de résoudre une certaine forme de crise du logement :o) avec taux d'intérêt progressif^^^.
D'aillleurs, les pays les plus touchés en Europe, la Grèce, l'Espagne et l'Italie et puis l'Irlande etc des pays qui avaient optés pour une forme de "suivisme".
Les US, comme après la crise de 1929, vont aller chercher à croquer les portefeuilles et peu leur importent les moyens...
La BNP ne peut qu'etre particulièrement visée, elle a une conduite sage ce qui l'a aidée à survivre à la crise, mais aussi elle a développé conjointement avec certaines compagnies d'assurances des placements diversifiés qui sont très prometteurs pour chez nous; mais qui doivent faire grincer des dents les fonds de pensions américains placés à courts et moyens termes qui spéculaient sur la hausse spectaculaire de l'immobilier à Paris.

Écrit par : Martine | dimanche, 01 juin 2014

Il y a une analyse qui me plait bien ici: http://lexpansion.lexpress.fr/entreprises/l-amende-de-bnp-paribas-est-une-decision-politique-et-non-economique_1547621.html

Écrit par : Miaou | dimanche, 01 juin 2014

@Martine
Très juste, c'est une banque très prudente.
@Christian
Le protectionnisme ce n'est pas d'infliger des amendes monumentales sous des prétextes fallacieux.
@Miaou
Je l'ai lue et je l'agrée.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 01 juin 2014

Juste, les amis, atlantistes pour la plupart : la question est "etes vous pour ou contre le blocus economique de l'OTAN vs l'Iran, Cuba ou le Soudan", c'est à dire pour ou contre les choix diplomatiques des Etats Unis ET DE LA FRANCE ?

Rappel : la France a un droit de veto à l'ONU, fait partie du commandement intégré de l'OTAN. Si jamais nous contestions un des choix de ces deux organisations, cela se saurait, non ?

Écrit par : Le Parisien Libéral | lundi, 02 juin 2014

Rien compris à cette intervention aussi échevelée que farfelue.

Écrit par : Martine | lundi, 02 juin 2014

laquelle ? La mienne ?
Elle est SIMPLE : BNP Paribas pourrait se voir infliger une amende de près de 8 milliards de dollars pour avoir contourné l'embargo américain en Iran, à Cuba et au Soudan.

Question : etes vous POUR ou CONTRE l'embargo contre l'Iran, Cuba et le Soudan ?

Écrit par : Le Parisien Libéral | lundi, 02 juin 2014

Ouaip, la votre.
Bonne soirée

Écrit par : Martine | lundi, 02 juin 2014

Dommage que vous ne repondiez pas ;-)

Bonne soirée !

Écrit par : Le Parisien Libéral | lundi, 02 juin 2014

Il me semble pourtant avoir répondu ;) à la fois sur ce fil et un autre!

Écrit par : Martine | lundi, 02 juin 2014

Le sort de Credit Suisse dessine l’avenir judiciaire américain de BNP Paribas

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/9db34222-ea7f-11e3-94a6-d5b9b6ae64b8%7C1

Écrit par : Le Parisien Libéral | mardi, 03 juin 2014

@L'héré,
Je sais bien que certains/es veillent à zéro tracabilité, pourtant il n'y a aucune honte à avoir été...De plus les traces resteront via les biais institutionnels...
Mais absolument pas surprise par la requète, elle devait passer par là pour essayer de se faire mousser^^^, z'avez bien fait.

Écrit par : Martine | mardi, 03 juin 2014

Salut Parisien,

Dix milliards, tu ne penses pas que c'est un peu pousser sur les bords ? Regarde les amendes qu'ont payé les autres banques et compare.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 04 juin 2014

@ L'Hérétique

Le protectionnisme peut prendre différentes formes... La plus classique est évidemment celle des tarifs douaniers à l'importation, mais il y en a d'autres. On peut, comme au Japon, développer de façon officielle ou culturelle un puissant patriotisme de consommation. On peut ériger ce qu'on appelle des "barrières à l'entrée" : normes particulièrement contraignantes, nécessité d'une autorisation gouvernementale de mise sur le marché, préférence nationale dans l'attribution de fréquences... On peut obliger les entreprises nationales à acheter national, quitte à annuler le résultat d'un appel d'offres réalisé en bonne et due forme (affaire du contrat de l'USAF). Enfin, on peut faire ch... par des moyens divers les entreprises qui viennent concurrencer sur votre sol vos entreprises nationales. Ce sont diverses façons, plus ou moins discrètes et efficaces, de faire du protectionnisme, mais la démarche est toujours la même : une volonté étatique de fausser le jeu de la concurrence en privilégiant les entreprises nationales.

Écrit par : Ch. Romain | jeudi, 05 juin 2014

@L'héré,
Pour rappel ou info:
http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-86380-yuan-ou-renminbi2-1001326.php
Bonne journée

Écrit par : Martine | jeudi, 05 juin 2014

Allez hop, un deuxième lien plus détaillé:
http://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2013/12/06/le-yuan-2e-devise-mondiale-pour-les-transactions-financieres/
Z'allez voir, z'allez comprendre à défaut passez chez swift...

Votre billet l'héré, me plait toujours autant. :)
@+

Écrit par : Martine | jeudi, 05 juin 2014

@L'héré,
Les liens que déposent le Parisien m'amusent un max, ainsi sommes-nous le cinq Juin deux mille quatorze, mais si vous cliquez sur le lien déposé, nous sommes le six Juin deux mille quatorze, doit y avoir un problème de boussole ou de trafic d'or^^^ :o))
http://www.atlantica.fr/livre/11140/Canfranc_et_l_or_des_nazis
Dslée l'héré ;)

Écrit par : Martine | jeudi, 05 juin 2014

Pour quiconque ayant lu le livre, il semble avéré que le "trafic" passait l'océan atlantique...Comme ca la vie, rien n'est tout à fait blanc ou noir.

Écrit par : Martine | jeudi, 05 juin 2014

10 milliards c'est une somme TRES elevée mais le probleme, cher hérétique, est que chaque affaire est différente.

Apparemment, là, on parle de deals qui ont duré 10 ans et qui ont donné lieu à tentative de dissimulation + sanctions en interne de BNP Paribas.

Écrit par : Le Parisien Libéral | vendredi, 06 juin 2014

Désolé Martine,

je ne vois pas le rapport entre l'or des nazis pendant la WW2 et une fraude de BNP Paribas au Soudan durant les années 2000 ?

Écrit par : Le Parisien Libéral | vendredi, 06 juin 2014

Bonne soirée et lecture au clown en décalage horaire qui ne sait sur quels niveaux me lire ou décoder...Mais en toute franchise, son problème et certainement pas le mien, allez un dernier coup de pouce des fois que, sa lanterne s'éclaire, sait-on jamais...!
http://www.ladepeche.fr/article/2011/03/05/1028412-quand-l-or-nazi-passait-par-canfranc.html
Bonne soirée

Écrit par : Martine | samedi, 07 juin 2014

Bien sur que cela n'a rien à voir avec la BNP mais en rapport au lien que vous avez déposé comme parallèle avec le crédit Suisse...Bof, l'amende envisagée et intimidations (campagne de presse locale à portée internationale) n'ont pas été siii sévères pour eux^^^. Bizarre comme c'est bizarre...

Écrit par : Martine | samedi, 07 juin 2014

@L'héré,
Devant l'émission de M.Ruquiez ce soir, being la Chantal J n'est vraiment pas à la hauteur. Nullissime.

Écrit par : Martine | dimanche, 08 juin 2014

Réponse complete ici

Affaire #BNPParibas : la haine de l’Amérique plus forte que celle de la finance ?
http://leparisienliberal.blogspot.fr/2014/06/affaire-bnpparibas-la-haine-de.html

Écrit par : Le Parisien Libéral | mardi, 10 juin 2014

Ailleurs:
http://institutdeslibertes.org/a-propos-de-l-affaire-bnp-et-de-mes-certitudes/

"Mais ce qui est nouveau c’est l’affirmation que des dollars qui sont la propriété d’un ressortissant d’un pays étranger et qui sont versés à un autre ressortissant d’un pays étranger restent sous le contrôle juridique des USA, puisque c’est la que se trouve le système de compensation des dollars et qu’il ne peut pas être ailleurs."

"On voit donc fort bien les deux branches de la pince qui se mettent en place:ou bien vous acceptez l’extension du Droit Américain à l’ensemble du monde, ou bien vos banques vont avoir des problèmes."

Écrit par : Miaou | mercredi, 11 juin 2014

Bonjour, merci pour l'article et pour certains commentaires qui ne manque pas de curiosité :)

Cordialement

Yann

Écrit par : Auvairnitons-Bourgrire | vendredi, 13 juin 2014

@Yann,
Bien sur que curieuse, mais j'aime la version papier, alors tenez-nous info. :)

Écrit par : Martine | vendredi, 13 juin 2014

@L'héré,
Ai recu mail today émanant de la MAK, pour une histoire de pique-nique...Est-ce bien sérieux? Elle vous lit je le sais, j'ai pourtant posé clairement mes conditions...En ces circonstances, je serais bien évidemment absente le 22 Juin.

Écrit par : Martine | vendredi, 13 juin 2014

Ensuite, l'ai croisée de nombreuses fois...La laisse bien volontiers à ses prétentions. J'ai tourné la page. :o))
Car bien évidemment rien a changé depuis 2008 dans ma fédé et puis qui ne saurait se souvenir de ses conseils matinés de ceux de danièle douet à l'aube du débat FB et DCB?

Écrit par : Martine | vendredi, 13 juin 2014

"qui ne saurait se souvenir de ses conseils matinés de ceux de danièle douet à l'aube du débat FB et DCB?" Olala, cela date un peu, même si le résultat fut la cata.
Mais, sur ce point, FB était à même de recueillir d'autres sons de cloche. ;-)

Écrit par : Miaou | vendredi, 13 juin 2014

Vois-tu F, je tends la main une fois de plus vers les incompétents notoires du Paradem, pasque eux aussi se sont avérés plus que nullisimes...Et moi, ras le bol de payer les pots cassés...J'ai payé dans l'histoire le prix fort! Tu le sais bien...

Écrit par : Martine | vendredi, 13 juin 2014

BNP Paribas a violé l'embargo américain malgré les mises en garde http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/06/13/bnp-paribas-a-viole-l-embargo-americain-malgre-les-mises-en-garde_4437603_3234.html

Retro-pédalage de la "communication officielle" sur l'affaire BNP-USA.
Cause ? Approfondissement et investigation? Ou préparation médiatique d'un proche "couché à plat ventre" du gouvernement et de notre PR ?

Écrit par : Miaou | vendredi, 13 juin 2014

@Miaou,
On a tenté de me prévenir, mais de facon codée (rien compris du tout au truc!), et puis mon travail faisait que je devais me déplacer beaucoup, beaucoup et etre fraiche et dispose dirons-nous avec des réveils aux environs de quatre heures du matin, qui dit mieux? Devais organiser la vie dans ma maison pour mes enfants très jeunes, sachant que ni mon époux ni moi étions certains de pouvoir rentrer tous les soirs. "On" ne peut etre partout à la fois!
Mes enfants ont été ma priorité, dslée FB.

Écrit par : Martine | vendredi, 13 juin 2014

@Miaou,
Dslée, mais ton dernier lien déposé me parait etre de l'infox.
Bonne nuit, m'me Marine ou NDA? C'est tout comme pour moi!

Écrit par : Martine | samedi, 14 juin 2014

@Martine
???? Désolée, mais pas compris tes "cases".
Si tu lis le commentaire avec le dernier lien, tu vois que je me pose des questions par rapport à cette info.

Écrit par : Miaou | samedi, 14 juin 2014

@L'héré,
Rhoo, cela fzit belle lurette que je vois pousser certaines ambitions, comme celle de J A, par exemple, un handicapé du suffrage universel mais qui a su via ses réseaux survivre...En ce qui concerne l'Europe, il peut aller se gratter, j'ai mes sources^^^. :ppp
Pour le reste, mes commentaires qui ne passent pas, c'est comme d'habitude...

Écrit par : Martine | dimanche, 15 juin 2014

Bonjour,

Je ne sais aps ce qui m'amuse le plus, le titre de l'article ou les commentaires très instructif :P

Merci pour la lecture ;)

Jimmy

Écrit par : Forum seo | mercredi, 02 juillet 2014

Rhoo, un suppo du Parisien bidule...Les PV ont été augmentés à Paris bien avant les municipales...Je le sais d'autant mieux que j'en ai fait les frais au mois de février en ramenant ma belle-mère chez elle lors de sa sortie d'hospitalisation, dépassement du à son souhait d'aller déjeuner dans sa creperie préférée et quelques achats alimentaires et pharmaceutiques.
Donc, amusez-vous bien^^^ en vacances longue durée.

Écrit par : Martine | jeudi, 03 juillet 2014

¡Muy didactico! Aplastantes motivos. Manten este criterio es un articulo fantastico. Tengo que leer màs articulos como este.

Saludos

Écrit par : escapada romantica valencia | vendredi, 05 décembre 2014

@L'héré,
Allez hop, un nouveau lien:
http://www.tdg.ch/economie/polonais-endettes-francs-suisses-manifestent/story/16907940
Nan pas happy d'avoir tapé dans le mille. :(

Écrit par : Martine | dimanche, 01 mars 2015

Les commentaires sont fermés.