Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Que faire pour les Atelières ? | Page d'accueil | Les femmes qui comptent en politique »

vendredi, 07 mars 2014

Bayrou-Juppé, le Pacte d'Aquitaine

Qu'est-ce que vous associeriez au mot Aquitaine, vous, quand vous l'entendez ? Voici ce qui me vient à l'esprit pour ce qui me concerne :  Aliénor d'Aquitaine,  le poème de Gérard de Nerval, Je suis le veuf, le ténébreux, le Prince d'Aquitaine à la tour abolie et Bordeaux. Si je creuse, je pense aussi à Juppé, forcément, tant son nom est lié à la capitale de la Gironde, et puis sinon, aux vins, bien sûr.

Pas taper, svp, amis du MoDem. Cela ne me vient jamais à l'esprit que Pau est une ville d'Aquitaine. Je ne sais pas pourquoi, mais je tends toujours à penser le Béarn comme une sorte de village gaulois autonome, indépendant de toute autre entité administrative. Alors, Pau, vous imaginez...

45 années de magistrature socialiste n'en ont pas vraiment fait ce que la ville devrait être. Comparons avec le bilan de Bordeaux qui a bénéficié de la direction de deux édiles extraordinaires avec Chaban-Delmas par le passé puis Juppé depuis une quinzaine d'années.

On peut comprendre, dans ces conditions, que Bayrou rêve d'un tout autre destin pour les Palois. Un dernier sondage, celui d'Ipsos, le donne gagnant nettement dans tous les cas de figure. Ipsos, généralement, ne se trompe pas.

Ils ont tout pour s'entendre, Bayrou et Juppé. Le compagnonnage ministériel du milieu des années 90, des valeurs communes, le goût commun pour la culture et les lettres, la rigueur, la modération, et puis une solide amitié personnelle, tout simplement. Même quand les choix politiques qu'ils ont faits les ont placés dans des camps différents.

Bayrou a toujours été un électron libre (c'est ce que j'adore chez lui, cette liberté de penser, de parler et d'agir qu'il s'est toujours octroyée) et Juppé ne s'en est jamais laissé compter. Excellent ministre des Affaires européennes, comme premier ministre, il m'avait impressionné en envoyant paître les Chinois qui voulaient l'empêcher d'évoquer le Tibet et les droits de l'homme. A leur grande surprise, il avait purement et simplement annulé le sommet prévu. Pour une fois qu'on ne se laissait pas marcher sur les pieds pour gagner des contrats...

Juppé est populaire dans l'opinion en France, j'imagine avec ravissement un ticket Juppé-Bayrou en 2017. L'inconvénient, c'est que chacun des deux leaders doit faire son chemin. Bayrou doit revenir au centre du jeu politique (c'est en cours) et Juppé parvenir à dépasser Sarkozy dans l'opinion de l'électorat de la droite et de l'UMP. Un long chemin à parcourir, encore mais une perspective qui n'est plus exclusivement du domaine de la pure spéculation.

14:47 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook | | |

Commentaires

Vous n'avez pas tort de ne pas remonter trop loin dans le temps, car il fut une époque ou Bordeaux n'était pas Aquitaine mais Celte. Pour moi il en va de meme mais suis Béarnaise, alors peut-etre pas très objective. ;o)))

Écrit par : Martine | vendredi, 07 mars 2014

Un seul défaut pour Bayrou et Juppé : leur âge......

Ils ont de l'expérience certes, mais auraient-ils assez d'énergie pour accéder a des fonctions suprêmes en 2017?

moi j'espère que des candidats plus jeunes vont émerger.....

Écrit par : Europium | vendredi, 07 mars 2014

Seul probleme Juppé a été condamné par la justice pour "corruption". Et il me semble que Bayrou est pour que ces gens disparaisse de la vie politique.

Il ne devrait pas manquer de gens honnête pour constituer un conseil municipal.

Écrit par : GARNIER | vendredi, 07 mars 2014

Si je peux me permettre : "la liberté qu'il s'est octroyéE"... ;-)

Sinon, bof... Souhaitons tout le meilleur à ces deux messieurs, et voyons la suite. Che sera, sera.

Écrit par : Ch. Romain | vendredi, 07 mars 2014

@Christian
Merci. Malédiction : je ne parviens pas à écrire un billet sans qu'une faute au moins subsiste :-(
@Garnier
A l'époque où il n'y a avait pas de loi de financement pour les partis. Et cela n'avait rien de personnel. Il a pris pour les autres, c'est tout.
@Europium
Oui, il y a le problème de l'âge. Mais vous savez, les jeunots, en politique, j'ai observé qu'ils font beaucoup de conneries.

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 07 mars 2014

Mais tous ces sondages positifs pour Bayrou risquent de démobiliser son électorat, en particulier les gens qui sont modérément motivés de voter pour lui (comme les sympathisants UMP). Attention à ne pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué !!

Écrit par : MaxF | vendredi, 07 mars 2014

@Max
Assez juste remarque, et puis j'espère qu'il ne fera pas beau du tout! Sinon vont partir sur la cote: Hossegor, Seignosse et autres Moliets et Biarritz pour plages et golfs ou pistes de skis. Rhalala^^^
@L'héré,
Mouais...Des amis pareils, dieu m'en préserve! En 2008 Alain Juppé avait besoin du soutien du MoDem pour etre réélu à Bordeaux. Il savait aussi fort bien que son soutien à Francois Bayrou (étant donné son vécu interne à l'Ump et l'animal politique qu'il est et a toujours été) serait une savonnette pour FB.

Écrit par : Martine | vendredi, 07 mars 2014

Pour résumer à ceux qui auraient la comprenette en berne, Alain Ju si Bayrou est élu à Pau cela sera forcément grace à ses bons et loyaux sévices...Mais s'il a su conserver son siège à Bordeaux que grace à son "aura de chef d'état, le meilleur d'entre tous"...Pas belle la vie?
@L'héré,
ET puis, il me semble qu'il se soit un peu planté dans ses analyses concernant l'Ukraine, Monsieur "intégration complète de la France dans l'Otan".

Écrit par : Martine | vendredi, 07 mars 2014

@L'héré,
Vous ne parlez pas des Européennes, pourtant l'heure est grave, certains alliés naturels ne répondront pas présents si possibilité de crise systémique et que Jean Arthuis ou Sylvie Goulard soient tetes de liste n'y changera rien du tout...
Pour désamorcer le "conflit" Ukrainien: 11mds d'euros.

Écrit par : Martine | vendredi, 07 mars 2014

@Christian,
J'ai très sincèrement été triste que vot' aimée n'ait pas eu la tete de liste dans l'Ouest à une époque (mais meme si "déracinée" :o)) elle fut élue tout en semant la zizanie après)Très franchement je pense que vous auriez du en ce temps là, vous interrogez davantage sur ce qui se passait dans le sud-est à cet instant précis, si prompt que vous étiez à suivre tel un mouton^^^, ou alors cautionniez-vous?
Et voui, me souviens des épisodes chez CG et chez la Baronne "orange" etc
Quand à la Virginie V et ses "générations" engagées, je sais qu'elle n'est plus qu'un jouet à votre suffisance.

Écrit par : Martine | samedi, 08 mars 2014

Quand je vous lis Sieur Christian, je préfère en rire facon fourberie de Scapin, car: happy end; mais je sais d'un autre coté qu'il n'y aura plus de happy end possible, alors bon, je me cache derrière mon éventail.
Ensuite, vous n'avez absolument pas la trempe d'un Machiavel, ni d'un autre illustre francais vous etes si prévisible et lisible, dslée.
Ni d'un Casanova, cela se saurait^^^.
Après tout, vous avez le droit de réver, et cela ne me dérange pas du tout...Peux etre sii fleur bleue moi-meme! :o)) Je ne vous jetterais pas la pierre!

Écrit par : Martine | samedi, 08 mars 2014

@l'hérétique
considères-tu qu'un politique de 45/55 est un jeunot?

Dépassé 65 ans c'est la limite pour moi, surtout qu'il y a la possibilité d'un deuxième mandat....

On a vu Mitterand( cancer) avoir du mal a finir son mandat de même que Chirac qui commençait a sucrer les fraises la dernière année, c'est juste humain... il y a un temps pour tout....

sinon comme le dit martine il y aurait beaucoup a dire pour les têtes de listes centristes aux européennes...

Écrit par : Europium | samedi, 08 mars 2014

Bonjour à toutes et tous
@europium:
Effectivement ils auront en 2017, 66 ans pour Bayrou et 72 pour Juppé;
Pour Juppé ça me parait cramé pour Bayrou encore jouable...
Mais pour ce qui est des "jeunes" quand je vois Sarko se servir de sa cantatrice pour organiser son retour et Flamby1° s'adresser à nos troupes en Centrafrique alors qu'au meme moment on voit la Gayet arriver en limousine telle une star poursuivie par les
photographesà la "cérémonie" des cesars, ça
me fout un peu la gerbe.....
Ces deux la sont des guignols....
Alors pourquoi pas un Bayrou Président ou Maire de Pau qui lache un peu la grappe à des jeunes au Modem?

Écrit par : paulo40 | samedi, 08 mars 2014

Aie... Je viens d'écrire sur un autre fil de commentaires que les propos de la folle m'y semblaient moins incohérents qu'à l'ordinaire et que les électrochocs avaient peut-être triomphé de ses délires. Hélas, je vois ici qu'il n'en est rien et que la rechute n'aura pas tardé à se produire. Ce pauvre petit bulbe ravagé retombe dans ses bredouillis habituels et nous gratifie d'une sorte de logorrhée incompréhensible d'où émergent, de ci de là, quelques noms dont la malheureuse foldingue conserve encore le souvenir embrumé. Triste, triste spectacle...

Écrit par : Ch. Romain | samedi, 08 mars 2014

@Martine
"..Mais s'il a su conserver son siège à Bordeaux que grace à son "aura de chef d'état, le meilleur d'entre tous"...Pas belle la vie?"
Et peut etre grace aussi au boulot qu'il a fait à Bordeaux!!!
J'espère simplement que F.B s'il réussi à mobiliser la bourgeoise paloise et arrive à etre élu en fera autant pour sa ville.Il faut en effet etre prudent... j'ai dejà dit sur ce blog que l'image de Bayrou n'est pas clairement positive aupres de la droite paloise ou sa stature "nationale " et parisienne le dessert.
Son concurrent Habib a su prendre sur sa liste quelques éléments de cette bourgeoisie friquée locale qui peuvent faire mouche.Beaucoup se demandent, compte tenu de son appetance pour la Présidence, ce que Bayrou fera en 2017.
Soyons quand meme optimistes

Écrit par : paulo40 | dimanche, 09 mars 2014

@Paulo,
J'évoquais à la fois le passé et le présent en ce qui concerne AJ, bien sur que son bilan n'est pas mauvais, mais avoir eu un/des portefeuilles de ministre doit aider grandement...
La bourgeoisie Paloise n'est pas plus Juppéiste que l'ump est unicolore, d'ou mon intervention ici, ou je sais qui lit... et non pas chez Sylvain que j'aime et qui fera un super travail à Boulogne s'il est élu, il a les clés pour la mise en pratique, voyez? Des électrons libres de plus^^^.
Je sais très bien ce que je ne veux pas ou plus.
Bien à vous

Écrit par : Martine | dimanche, 09 mars 2014

Les commentaires sont fermés.