Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Madame de Staël ou Soeur Emmanuelle au Panthéon ? | Page d'accueil | L'échec des libéraux allemands »

dimanche, 22 septembre 2013

Une diplomate française agresse des soldats israéliens

Marion Castaing se prend pour une héroïne parce que la presse française titre partout qu'elle aurait été victime de mauvais traitements de la part de l'armée israélienne.

Dans la réalité, pas celle de Rue89, par exemple, c'est plutôt l'inverse qui s'est produit.

Regardez les deux images ci-dessous et vous allez vite comprendre comment la désinformation s'est faite.

Première image

tsahal-marion-castaing.jpeg

Deuxième image

tsahal-marion-castaing-fact.jpeg

Il n'y a aucune menace d'aucune sorte du militaire.

En revanche, on a une idée plus claire de l'attitude de la jeune femme avec l'image suivante :

tsahal-marion-castaing-fact-2.png

La cause est entendue : elle doit être virée. Il n'est pas pensable que le service diplomatique de la France dépende d'une activistes à deux balles qui se dit féministe, au demeurant, mais n'est même pas foutue de défendre les droits des femmes palestiniennes bafoués chaque jour. Et pas par l'armée iasrélienne.

16:55 Publié dans International | Lien permanent | Commentaires (38) | Tags : israël, désinformation | |  Facebook | | | |

Commentaires

Mais que fait l'armée israélienne en Cisjordanie ???
Elle n'a clairement rien à y faire !!!

Écrit par : Hakim | dimanche, 22 septembre 2013

@Hakim
C'est possible, mais la diplomate n'a absolument pas à intervenir dans un conflit sans l'aval de la France.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 22 septembre 2013

"EU diplomats" dur amalgame^^^.
Sinon, rien sur le Kenya? La branche familiale qui avait été postée là-bas dans le cadre onusien, va bien merci. Une bonne nouvelle pour une fois, n'y suis plus guère habituée, il faut avouer.

Écrit par : Martine | dimanche, 22 septembre 2013

J'ignore la qualité de diplomate de cette dame et ce qui a pu provoquer l'ire des militaires, mais votre mauvaise foi et vos insultes sont évidents. Diplomate ou pas, forcer une jeune femme désarmée à s'allonger par terre aux pieds de soldats en armes est inadmissible. Le geste d'humeur de la 3ème photo étant postérieur (dos sali) ne peut en être la cause (ce que vous essayez de faire croire) mais le résultat bien compréhensible. La traiter d"activiste à deux balles" ne prouve rien, et est indigne du journaliste que vous essayez d'être. Quant au sort des palestiniennes, passe-t-il vraiment avant celui de TOUS les palestiniens ?

Écrit par : Axel | dimanche, 22 septembre 2013

@L' héré,
Me souviens fort bien de mettre déplacée en ces lieux à fortes tensions là-bas et ailleurs il ne m'est jamais rien arrivée de tel. Quand on a quatre sous de bon sens terrien et diplomate, il est assez facile de se mettre à la place de l'interlocuteur^^^et d'éviter ce style de mésaventure; à défaut, une forme de propagande qui peut trouver sa source chez les principaux intéressés mais aussi par extension vers leurs alliés naturels (il est assez rigolo qu'il y ait force de témoignages photographiques et films peut-etre à ce sujet.
Hummm, après les histoires syriennes^^^Prudence.

Écrit par : Martine | dimanche, 22 septembre 2013

@Axel
Qui vous dit que les soldats l'on forcée à s'allonger par terre ?
Quant au dos sali, finement observé mais ce n'est pas une preuve.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 22 septembre 2013

Merci pour cet éclairage.

La dernière photo semble extraite d'une vidéo qu'on aimerait bien pouvoir visionner.

Toujours est-il que de tels activistes n'ont rien à faire dans la diplomatie. Elle devrait être virée, en effet.

Écrit par : Noix Vomique | dimanche, 22 septembre 2013

@Noix Vomique
J'aimerais bien en effet voir la vidéo

Écrit par : l'hérétique | lundi, 23 septembre 2013

Quelques informations ici, à prendre avec des pincettes :

http://www.desinfos.com/spip.php?article37832

Vu que pas encore de commentaires du quai d'orsay, j'ai du mal à croire que ça soit une vraie diplomate.

ici on voit un autre cadrage:

http://www.rfi.fr/moyen-orient/20130921-israel-diplomate-francaise-malmenee-soldats-cisjordanie

sur le site du consulat de france :
http://www.consulfrance-jerusalem.org/-Organigramme-

Attachée de coopération humanitaire et sociale : Marion Fesneau-Castaing

Niveau diplomate...

On dirait vraiment qu'elle a frappé le soldat après être sortie du véhicule.

J'ai l'impression qu'elle est en tort à ce niveau. Et surtout en tant que diplomate tu ne dois jamais faire ça.
Elle va se faire virer...

Écrit par : Kaoru | lundi, 23 septembre 2013

@Kaoru
J'espère qu'elle va se faire virer, a fortiori si des pierres étaient jetées du convoi dans lequel elle était.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 23 septembre 2013

Pas d'autres nouvelles ?

Écrit par : Kaoru | mercredi, 25 septembre 2013

Je m'étais promis de ne plus écrire de commentaires ici mais devant un telle désinformation, je vais faire une exception...

Premièrement, vous prétendez détenir une vérité meilleure que celle de rue89...

Manque de chance pour vous, si on regarde cette news de rue89, on constate qu' elle n'est qu'un signalement d'une dépêche en anglais de l'agence Reuters qu'elle ne fait que résumer...
Je ne pense pas qu'on puisse reprocher à l'agence Reuters un manque de professionnalisme...

Voici cette fameuse dépêche en anglais sur le site de Reuters que j'ai trouvé très facilement en moins de 30 secondes:

http://www.reuters.com/article/2013/09/20/us-palestinians-israel-eu-hamlet-idUSBRE98J0GK20130920


Une semaine plus tard, Reuters sortait une nouvelle dépêche donnant des précisions sur l'incident et informant que la diplomate quitterait son poste en Israël à la fin de l'année:

http://www.reuters.com/article/2013/09/27/us-palestinians-israel-france-idUSBRE98Q0WD20130927


Je ne suis pas très bon en anglais mais avec l'aide de Google traduction, j'en ai retenu que cette diplomate faisait partie d'un groupe de diplomates européens qui amenaient des tentes et du matériel humanitaire à des palestiniens dont les habitations venaient d'être détruites par l'armée israélienne... étonnamment, vous n'avez pas jugé bon de signaler cette info (pourtant il y avait de la place car contrairement à certains de vos autres billets, celui ci était étonnamment court et peu détaillé).

Le témoignage du reporter de Reuters présent lors de l'incident indique que c'est bien l'armée israélienne qui a débuté l'incident avec un comportement déplacé...
sauf à considérer que balancer des grenades assourdissantes ou sortir des gens d'un véhicule et les mettre à terre soit la manière locale d'accueillir les gens...

Quand on lit les deux dépêches, on peut comprendre que cette diplomate, après avoir été jetée au sol, ait pu avoir un moment d'énervement... c'est tout à fait humain et à mon avis, vu le contexte, c'est tout à son honneur...

Votre photo montage est un autre exemple d'une tentative de manipulation de l'information... Qu'est ce qu'on en a à faire de l'angle d'un fusil pris à un instant t (c'est le principe de la photographie de figer un instant t) ?
Ce qu'on voit c 'est une femme, diplomate faisant partie d'un groupe de diplomates venu apporter de l'aide humanitaire à des pauvres gens dont les habitations ont été détruites, qui s'est retrouvée à terre entourée de soldats en armes...


Toujours si j'en crois ces dépêches, l'armée israelienne a empêché le déchargement et la distribution du matériel humanitaire...

Bref, votre billet est véritablement honteux car il balance une information complètement orientée en se gardant bien de parler des sources sérieuses qui font entendre un autre son de cloche... J'imagine que c'était plus facile pour vous de mettre en doute la crédibilité du site rue89 que la vénérable agence de presse Reuters...

Bref , votre blog devient de pire en pire... Quand je pense que vous vous permettez de critiquer rue89, c'est hallucinant...

Écrit par : serge92 | vendredi, 27 septembre 2013

@serge92
Ce qui est hallucinant, c'est votre réécriture des faits. Je ne sais pas quoi vous répondre. Autant parler à un mur.
Qu'est-ce que faisait cette diplomate dans une zone militarisée ou toute construction, en vertu des accords d'Oslo, est gelée. Vous pouvez me l'expliquer ? Je ne le pense pas. Vous allez botter en touche ou encore m'expliquer que je manipule l'information. Quant aux dépêches des diverses agences occidentales, dès qu'il s'agit d'Israël, j'ai appris à m'en méfier. Je ne vous parle même pas de l'AFP dont l'objectivité n'est même plus douteuse tant son absence est évidente dans à peu près tous les domaines.

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 27 septembre 2013

@L'hérétique:
Comme c'est pratique... et hop, il suffit de dire que toutes les agences de presse occidentales sont douteuses et çà donne le droit de raconter ce qu'on veut sans faire (ou vouloir faire) un minimum de recherches...
J'imagine que pour vous, seuls les sites pro israéliens sont dignes de foi...

Le fait que vous n'ayez pas pris la peine de donner, dans votre article, des éléments quant au contexte de cette altercation, laisse à penser que vous étiez bien conscient que ce contexte n'allait pas dans le sens que vous vouliez donner à votre article...

Moi au moins, je donne des sources que tout un chacun peut consulter...

Pour ce qui est de l'explication de la présence des diplomates de l'UE, elle est dans les dépêches de Reuters et dans d 'autres sites de presse : apporter à des palestiniens qui se sont fait détruire leurs maisons par l' armée israélienne, du matériel humanitaire pour leur permettre de ne pas dormir dehors et d'avoir le minimum vital...

En consultant différents sites, il semblerait que le CICR ait fait également une tentative d'aide humanitaire à ces populations palestiniennes et en ait été empêché par l' armée israélienne...
Tout çà pour dire mr l'hérétique qu'il me semble que vous soutenez une bien mauvaise cause...Mais à la limite çà vous regarde...
Par contre, ce qui n est pas acceptable c'est la désinformation...

Puisque les sources journalistiques occidentales ne trouvent pas grâce à vos yeux , j'attends que vous m'indiquiez vos sources sérieuses et impartiales avec un niveau de sérieux au moins égal à celui de Reuters.

Écrit par : serge92 | vendredi, 27 septembre 2013

@serge92
J'imagine que vous ne considérez pas les informations données par l'armée israélienne comme fiables ?
http://tsahal.fr/2013/09/22/desinformation-visuel-verite-se-cache-derriere-les-images-manifestations-en-judee-samarie/
Moi si, une fois que je les ai recoupées, évidemment.
Oui les agences occidentales sont douteuses car elles ne vérifient pas (ou si peu) un grand nombre des informations qu'elles transmettent. Elles s'appuient sur un réseau de correspondants planqués dans des hôtels pour occidentaux qui ne recueillent, la plupart du temps, que des informations de seconde main auxquelles ils s'empressent de porter crédit.
Moi aussi pendant longtemps, comme vous, j'ai eu une confiance aveugle, pas dans les médias mais dans les agences de presse, imaginant qu'elles étaient parfaitement neutres et objectives, jusqu'au jour où j'ai découvert la vérité...
Là, par exemple, j'ai comparé ce que disait Tsahal avec ce que disait la BBC :
http://www.bbc.co.uk/news/world-middle-east-24184105
Cela me paraît clair : des maisons avaient été construites sans permis et contre la légalité. L'armée israélienne est venue expulser les occupants illégaux et cette diplomate est venue s'interposer.
C'est une faute : elle n'avait ni à être là, ni à s'interposer.
Mais bon, vous allez encore me trouver un artifice pour m'expliquer que je désinforme.
Est-ce que une seule des choses que j'écris ici est fausse ? Je vous mets au défi de me prouver le contraire.

Écrit par : l'hérétique | samedi, 28 septembre 2013

@l'hérétique:

Un site officiel de l'armée d'occupation israélienne ne peut en aucun cas être neutre puisqu' elle est impliquée dans l'altercation...Il est évident qu'elle va présenter les faits à son avantage... je trouve extraordinaire que vous osiez nous sortir une telle source...
Je constate d'ailleurs que les photos que vous avez mis dans votre billets viennent de ce site de l'armée israélienne...

Ce que vous dites sur la décision de justice de la cour israélienne est vrai mais qu' est ce que çà change ?
Une décision de justice de la part d 'un pays en occupant un autre en violation du droit international n'a qu'une valeur très douteuse...
Là où vous déformez encore une fois les faits, c est en disant que les diplomates de l'UE sont venus s'interposer pour empêcher l'expulsion alors qu'ils sont venus apporter du matériel humanitaire à des gens dont les maisons avaient déjà été détruites...
En tout état de cause, cela ne justifierait en aucune manière que l'armée d'occupation israélienne moleste des diplomates de l'UE venus apporter de l'aide humanitaire à des gens à la rue...

D'ailleurs dans votre article BBC, on trouve une déclaration très intéressante du consulat général britannique à ce propos. Je vous la cite après traduction par Google traduction:

"Un porte-parole du consulat général britannique à Jérusalem a déclaré qu'il était «préoccupé par les informations indiquant que les autorités militaires israéliennes ont empêché la communauté touchée de recevoir une aide humanitaire ."

Le porte-parole a ajouté: " Nous avons précisé à maintes reprises aux autorités israéliennes de nos inquiétudes sur ces démolitions , que nous considérons comme causant des souffrances inutiles aux Palestiniens ordinaires , comme nuisibles au processus de paix, et comme contraire au droit international humanitaire. ""

Au final et pour revenir à votre billet, je constate que vous n'êtes pas en capacité de fournir un lien vers un media sérieux et objectif qui infirme le déroulement des faits sur le terrain décrits par Reuters. Le site de la BBC, qui est effectivement un média sérieux, ne va pas dans votre sens sur ce point et mets même en doute la version donnée par l'armée israélienne en la mettant en balance avec celle du reporter de Reuters présent sur place...

Et comme vous êtes conscient que votre billet est ultra douteux d'un point de vue des faits, vous cherchez à m'entrainer sur un autre terrain en vous concentrant sur un élément secondaire pour nous faire oublier les éléments biaisés de votre article...

Seulement la ficelle est un peu grosse...

Si vous étiez un minimum honnête intellectuellement, vous reconnaitriez le problème et feriez un billet moins orienté... Mais je doute que vous le fassiez car la recherche de la vérité ne semble pas être votre priorité...

Que vous soyez pro tsahal, c'est votre affaire mais à ce moment là, annoncez clairement la couleur et n'essayez pas de vous faire passer pour neutre en prétendant détenir une vérité que vous ne détenez manifestement pas... et surtout évitez de dénigrer des organes de presses qui font un vrai travail de journalisme, eux...

Écrit par : serge92 | samedi, 28 septembre 2013

@serge92
de l'aide humanitaire, comme vous dites...
Juste une question avant de savoir si cela vaut encore le coup d'argumenter : la fameuse flotille qui a été arraisonnée par les Israéliens il y a quelques années, elle était humanitaire selon vous ?
C'est vous qui n'êtes pas objectif avec les faits. Ces diplomates avaient emmené du matériel pour inciter les bédouins à demeurer sur place (des tentes entre autres). Ils savaient évidemment qu'ils mettraient Israël en difficulté ainsi.
C'est la même logique que le flotille de Gaza : essayer de mettre Israël devant le fait accompli sous couvert d'humanitaire puis ouvrir ainsi une brèche. Brèche qui sert ensuite aux organisations terroristes à s'infiltrer.
C'est bien rôdé...
Examinez juste les accointances des dits diplomates et vous comprendrez qu'ils n'ont rien des agneaux innocents dont vous brandissez la prétendue vertu comme un étendard...

Écrit par : l'hérétique | samedi, 28 septembre 2013

@l'hérétique:

si vous voulez que l'on échange sur la situation en Palestine dans sa globalité, on peut le faire mais il va falloir un billet beaucoup plus détaillé et objectif que le votre pour servir de base de discussion...
Sur ce point et pour faire court, ma base de réflexion est claire quand aux responsabilités: Israel n'a rien à faire dans les territoires palestiniens et les habitants de ces territoires ont, comme tout un chacun, le droit à l'autodétermination et à la liberté...

Pour revenir aux sources de notre débat, ce que je remarque encore une fois, c'est que vous essayez de détourner la discussion du sujet auquel j'ai répondu, c'est à dire votre billet partial et orienté sur l'incident dans lequel a été impliquée une diplomate française...

Faut il que vous n'ayez rien à m'opposer de pertinent pour en être réduit à ce genre de manœuvre...

Je me demande de quoi vous allez me parler dans votre prochaine réponse pour essayer de ne pas parler du fond de votre billet... peut être du temps qu'il fait ou de la teneur des échanges à l'université de rentrée du MoDem...
Là au moins, vous arriverez peut être à détourner mon attention car ce serait intéressant vu que rien ne filtre pour le moment...

Écrit par : serge92 | samedi, 28 septembre 2013

@l'hérétique:
pour répondre quand même directement à ce que vous avez indiqué sur la situation des bédouins, les bédouins sont chez eux et ont tout à fait le droit de rester sur des terres palestiniennes...
Je comprends qu'ils n'aient pas envie de partir et je comprends la compassion qui consiste à apporter du matériel humanitaire à des gens qui se retrouvent du jour au lendemain sans rien...
On ne parle pas de combattants ici mais de gens modestes qui veulent simplement vivre tranquille...
Si Israël ne veut plus être en difficulté comme vous dites, c'est très simple, il lui suffit d'appliquer les résolutions de l'ONU et de quitter les territoires palestiniens occupés sur lesquels ils n'ont aucun droit...

Écrit par : serge92 | samedi, 28 septembre 2013

@serge92
Je ne me suis pas prononcé sur le droit ou non des Bédouins à demeurer sur ces terres mais sur la faute de la diplomate concernée.
Non seulement la présence de cette diplomate est discutable, mais en plus, au lieu de faire son métier et de négocier le cas échéant, elle génère de la violence.
Un dernier point, à propos de Reuters : selon la BBC, Reuters aurait affirmé qu'aucun de ses reporters n'auraient vu de pierres, contrairement aux affirmations de Tsahal.
Question que je pose : Reuters avaient envoyé des journalistes sur place avant l'incident ? J'aimerais bien savoir qui sont les dits reporters et s'ils étaient vraiment là au moment des faits. Mais, je le suppose, c'est une information que je n'aurai jamais...

Écrit par : l'hérétique | samedi, 28 septembre 2013

@l'hérétique:

Les journalistes, ils font leur boulot...
Il ne vous est pas venu à l'esprit que pour un journaliste basé en Israël, çà peut avoir un intérêt de couvrir une mission humanitaire qui vient en aide à des pauvres gens qui se sont fait démolir leurs habitations par l'armée israélienne ?
De même , il n'est pas illogique qu'une structure à visée humanitaire fasse la promotion de ses actions auprès des journalistes...

Je trouve que vos attaques contre la presse sont un peu choquantes... Heureusement qu'il y a des journalistes sur le terrain pour rapporter ce qu'il s'y passe...
Les vrais démocrates n'ont pas à avoir peur de la presse... Quand généralement on commence à attaquer la presse, c'est qu'il y a des choses pas claires qui se trament...
Quand à savoir si un reporter de Reuters étaient présents lors de l'incident, je vous invite à relire les dépêches de Reuters... Après, si çà vous arrange de penser que Reuters n'est pas un organe de presse fiable, je n'y peux rien...

Écrit par : serge92 | samedi, 28 septembre 2013

@serge92
Ai-je écrit quelque part que la presse ne devait pas être là ?
Pour le reste, vous êtes naïf si vous croyez sérieusement que les agences de presse sont parfaitement neutres. Même si les faits relatés peuvent jusqu'à un certain point être exact, la manière de les mettre en scène modifie profondément la perception qu'on en aura au final.
Sans vouloir dévier (je sais que vous n'aimez pas ça) on en a un triste exemple avec le battage médiatique hostile dont les Roms font l'objet qui s'est conclu par un sondage évidemment non moins hostile (conséquence directe du battage).
Se contenter de titrer que des diplomates ont été agressés par l'armée israélienne, ce n'est pas une démarche honnête.

Écrit par : l'hérétique | samedi, 28 septembre 2013

@l'hérétique:

vous êtes bizarre quand même: vous trouvez anormal qu'un article titre que des diplomates ont été agressés par l'armée israélienne mais vous ne voyez aucun problème à titrer votre propre billet "Une diplomate française agresse des soldats israéliens"...

C'est un peu de la mauvaise foi de votre part, non?

Écrit par : serge92 | samedi, 28 septembre 2013

En cherchant un peu (j'ai trouvé très rapidement), j'ai trouvé des vidéos ou des extraits de vidéos...

J'en retiens deux qui sont intéressantes:

* La première qui a été postée par l'armée israélienne qui est très intéressante par son montage.
Plutôt que de nous montrer la vidéo complète, on a le droit à plusieurs séquences séparées par un fondu avec une première qui démontrerait que l'armée israélienne a saisi le camion sans la moindre violence; une deuxième où on voit la diplomate au sol et enfin la troisième où l'on voit la diplomate mettre la claque... Par contre, pas de séquence montrant comment la diplomate s'est retrouvée au sol...

voici le lien: http://www.youtube.com/watch?v=QFaguHamv7o


*La deuxième vidéo, qui vient je pense de quelqu'un de favorable à la cause palestinienne, est également intéressante car si elle ne montre pas la claque, elle dure beaucoup plus longtemps (7mn15) et montre tout le contexte qui entoure cet
incident... à un moment, on voit clairement la diplomate d'abord dans le camion en train de téléphoner (1:16) puis plus tard allongée au sol entourée de militaires(2:38 à 2:56) et on peut constater la présence de journalistes identifiables avec leurs gilets "PRESS".
Elle est intéressante car elle apporte des nuances importantes au montage de l'armée Israélienne...

Voici le lien:

http://www.youtube.com/watch?v=KxQiyoCj360

Comme quoi, ce n'est pas si compliqué que çà de trouver des sources quand on le veut vraiment...Et c'est très intéressant
à étudier car on se rends compte qu'il est facile de faire parler les images dans un sens ou dans un autre...

Comme vous pouvez le constater, la situation ne se limite pas à une diplomate qui gifle sans raison un soldat israélien...

Vous remarquerez également que j'ai choisi des vidéos venant des deux côtés car j'essaye toujours, malgré mes a priori
plutôt favorable à la cause palestinienne et je ne m'en cache pas, de garder l'esprit ouvert...

Écrit par : serge92 | samedi, 28 septembre 2013

Pour en revenir strictement à votre article, je trouve vraiment triste que vous écriviez un tel billet sans avoir fait un minimum de recherches pour pouvoir proposer à vos lecteurs une vision objective de la situation... vous vous êtes contenté de retranscrire telle quelle la version de l'armée Israélienne...
Pourtant, comme je l'ai démontré, le matériel informatif nécessaire pour faire un article de qualité sur ce sujet sensible était à portée de clavier...
Je pense que notre échange assez long et détaillé permettra à vos lecteurs de se faire leur propre opinion...
C'était mon objectif quand j'ai écrit mon premier commentaire... Objectif rempli donc je vais aller prendre l'air car je n'ai pas l'intention de vous consacrer toute mon après midi...

Écrit par : serge92 | samedi, 28 septembre 2013

@serge92
Merci pour cette vidéo qui est en effet très intéressante. Je n'en avais pas trouvé de similaire.
On y voit des militaires israéliens très calmes et une foule manifestement en colère tenter de presser les soldats contre le camion ou encore de l'escalader. Pas de violences de la part des militaires, la plupart du temps, ils se contentent de repousser les assaillants.
Pas d'éclairage pour la diplomate, mais on comprend qu'il y a une atmosphère de grande tension. Pour tous ceux qui viennent filmer de très près, on ne sait s'il s'agit d'activistes, de journalistes et cetera...
Enfin, je ne sais pas trop ce que votre vidéo est censée prouver exactement. Pour ma part, elle me conforte au contraire dans mon idée.
Et je ne vois pas en quoi il y a montage de Tsahal : votre second lien confirme tout à fait le premier.
Quant à savoir comment la diplomate se retrouve par terre, c'est un mystère : on la voit téléphoner sur le siège gauche du camion mais elle est étendue au sol sur l'aile droite ensuite.
Il me semble que les Israéliens ont progressivement cherché à prendre le contrôle du camion.
Celui qui porte l'insigne Presse, ça peut être un journaliste officiel de Tsahal. En tout cas, avec son casque, il a manifestement une accréditation officielle.
Pour la diplomate étendue au sol, les soldats ne lui pointent en effet pas une arme mais cherchent à l'aider ou à vérifier comment elle va !
Bref, pour l'instant, vous ne m'avez pas apporté d'éléments de nature à me faire changer d'avis...

Écrit par : l'hérétique | samedi, 28 septembre 2013

@serge 92
Pour conclure cet échange, comme vous le savez, je ne censure jamais rien ici.
Je pense que les lecteurs pourront en effet se faire leur avis.

Écrit par : l'hérétique | samedi, 28 septembre 2013

@l hérétique:
Aller dire aux palestiniens qui se sont retrouvés au sol que les soldats étaient très calmes... Et encore avec les journalistes sur place, ils ont dû faire attention à leurs actes...
J imagine la scène si la presse n avait pas été là...

Pour completer la partie video, j avais aussi trouvé une autre vidéos d un partisan pro israélien qui dure une minute et commence par un plan fixe de la photo de la diplomate accompagnée d un commentaire sonore de propagande... Cette vidéo est intéressante également car dans les 15 dernières secondes on a un extrait de la vidéo de la claque montée un peu plus largement niveau temps... On y distingue clairement que la diplomate se releve avant de mettre la claque... Sa réaction suit donc de très très près l épisode où elle est au sol (j imagine que d apres vous elle s est elle allongée sur de la terre car elle était fatiguée)...
La claque n est pas partie comme ça pour le fun...

si vous ne trouvez pas cette vidéo vous même sur YouTube, je me ferai un plaisir de copier le lien en commentaire dès que je serai rentré chez moi car c est pas pratique depuis un téléphone...

Il me semble que la fonction de cette dame en tant que diplomate était attachée humanitaire où un truc dans le genre donc elle était à sa place dans ce convoi..
Pour ma part, je trouve sa réaction saine... C est normal de réagir quand on est confronté à la misère et à l injustice...
Quand on voit la lâcheté des organisations internationales vis à vis des actes de l état d Israël, on ne peut que saluer ce geste peut etre pas très diplomatique mais éminemment humain...

Écrit par : serge92 | samedi, 28 septembre 2013

@serge92
Le lien m'intéresse si vous l'avez. Je pense qu'elle est allongée par terre parce que les soldats israéliens ont dû la déloger, mais cela ne signifie pas qu'ils l'ont jetée à terre.
De toutes façons, il n'y a pas d'éléments pour se faire une idée exacte.

Écrit par : l'hérétique | samedi, 28 septembre 2013

Voici le lien vers la vidéo en question:

http://www.youtube.com/watch?v=3MrAnyqNzm8


j'ai trouvé une autre vidéo qui prétend dédouaner l'armée israélienne de la mise à terre de la diplomate... La vidéo en question contient des images du moment où cela s'est apparemment passé mais on ne voit rien de clair à part que la mise à terre a eu lieu au moment où la diplomate a été sortie du camion...
Voici le lien vers cette 2ème vidéo:

http://www.youtube.com/watch?v=QU3Hp04bzek

Écrit par : serge92 | samedi, 28 septembre 2013

J'ai regardé de près la 2ème vidéo, qui apporte beaucoup plus que la 1ère.
Au début, on voit la diplomate à la portière droite mais du côté gauche et c'est bref.
Après, c'est difficile de trancher, mais j'ai en effet l'impression qu'un militaire la tire et qu'elle doit rater une marche ou quelque chose de ce genre et elle tombe.
Les militaires ne l'ont pas mis à terre volontairement et les images qui sont apparues ensuite sur la Toile mettant en scène un soldat prétendument menaçant sont fallacieuses.
En revanche, elle colle une baffe au soldat sans doute après et probablement parce qu'il l'a fait tomber.
Si les soldats sont penchés près d'elle juste avant, c'est manifestement pour vérifier si elle va bien.
Elle a, si j'ai bien compris, refusé de ne pas décharger les tentes et de faire demi-tour.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 29 septembre 2013

Il est difficile de présumer de l'état d'esprit du soldat qui la sort du véhicule mais il semble tout de même que çà a été très viril...
Et quand on voit le gabarit de la diplomate et celui des soldats, on ne peut vraiment pas parler d'agression avec cette baffe...

Si on fait une liste des choses non contestables:

- L'armée israélienne a démoli en territoire palestinien les habitations de palestiniens sur ordre de la justice israélienne.

-Suite à cette démolition, les habitants ont décidé de rester sur place.

- un certain nombre de jours plus tard, un convoi composé de diplomates de l'UE et d'humanitaires locaux ont pris la route pour apporter du matériel humanitaire, dont entre autres des tentes, aux habitants.


-En arrivant sur place, ils se sont retrouvés en face de soldats israéliens qui ont bloqué le convoi...

- La situation s'est tendue au fur et à mesure et des altercations se sont produites entre les membres du convoi plus peut être des palestiniens locaux et les soldats israéliens..

- La diplomate française qui participait au convoi et se trouvait dans le camion a été sortie manu militari du camion et pendant cette opération, la diplomate s'est retrouvée à terre durant un petit moment... comment cela s'est passé exactement nous ne le saurons pas car les images disponibles ne tranchent pas mais qu'ils l'aient fait intentionnellement ou pas, les soldats israéliens ont bien une responsabilité dans la mise à terre...

- peu après s'être relevée, elle colle une baffe à l'un des soldats israélien présents.

-Au final, le camion est saisi par les soldats israéliens et le matériel humanitaire n'a donc pas été livré aux palestiniens destinataires de cette aide.

Ce que je reprochais à la base à votre billet, c'est qu'il ne donnait qu'une version (celle de l'armée israélienne)en la présentant comme une vérité absolue et sans donner aucun élément de contexte...

Suite à notre débat, force est de constater que la situation est beaucoup plus complexe que çà...

Mon but n'est pas dire que vous avez à 100% tort et moi 100% raison... il est juste de faire en sorte que l'information soit objective et la plus proche possible de la réalité...

Écrit par : serge92 | dimanche, 29 septembre 2013

@serge92
Je suis d'accord avec vous sur votre résumé factuel, mais les éléments que j'ajoute ne sont eux pas factuels :
la diplomate était-elle fondée à se trouver là ? Je ne le pense pas.
Sa réaction est-elle conforme à celle que l'on attend d'une diplomate ? Je ne le pense pas non plus. Il est vrai que le soldat l'a fait descendre, mais sans doute parce qu'elle refusait d'obtempérer et contribuait donc à créer une situation de tension.
Elle s'est comportée en activiste, pas en diplomate. Par ailleurs, l'objet initial de ce billet était de lutter contre un élément de désinformation qui était de faire croire que la diplomate avait été mise en joue avec des armes.
Pour le reste, je ne me prononce pas non plus, la situation est souvent complexe là-bas. Si les bédouins ont leurs habitations là-bas depuis des générations, je ne trouve en effet pas juste qu'ils soient expulsés, dès lors qu'ils se sont abstenus de se livrer à la violence.
Si, en revanche, ils ont construit récemment des lieux d'habitation dans une zone qu'Israël considère comme nécessaire pour sa sécurité et qui doit donc être vide, la question est plus complexe et ne peut se trancher avec des méchants d'un côté et des bons de l'autre.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 29 septembre 2013

Son titre à l'ambassade est :
Attachée de coopération humanitaire et sociale.
çà ne me semble donc pas illogique qu'elle accompagne un convoi humanitaire...

Je ne peux pas vous suivre sur la dernière partie de votre commentaire car ces gens sont chez eux et habitent ces terres de longue date, Israel n' a aucun droit de les empêcher de construire ou de les chasser de chez eux...

Israel ne peut se prévaloir d'un quelconque droit alors qu'il ne respecte pas le droit international...

Il ne faut pas oublier qu'en Cisjordanie, l'armée israélienne est une armée d'occupation et pas un groupe de boy scouts venus faire du camping...

Écrit par : serge92 | dimanche, 29 septembre 2013

@serge92,

Il est connu que des lors qu’il s’agit d’Israël, l'hérétique n’est pas neutre.

Son but est manifestement de militer pour les intérêts d’Israël au sein du centre.

C’est en général assez facile, vu qu’ils y sont nombreux à ne rien comprendre à ces problématiques-là.

Écrit par : jm | lundi, 30 septembre 2013

Bonjour jm
Et vous, vous avez le sentiment d'être neutre ? Pour le reste, je ne milite pas, je rétablis simplement la vérité des faits.
@serge92
Je ne me suis pas prononcé sur les droits d'Israël, il n'y a rien de simple dans cette histoire. Je pense aussi que les Bédouins devraient avoir le droit de s'installer où bon leur semble. Toutefois, si des attaques sont sans cesse menées ou projetées de cette zone vers Israël, on peut comprendre qu'elle ait été transformée en zone de sécurité.
Je vous concède que Tsahal est en effet une armée d'occupation. Mais si l'Autorité palestinienne réussissait à contrôler tous les groupes terroristes et à les empêcher d'attaquer depuis son territoire, l'occupation en question prendrait peut-être fin...

Écrit par : l'hérétique | lundi, 30 septembre 2013

@l'heretique:

Comment l'autorité palestinienne pourrait réussir à contrôler les groupes terroristes alors qu'Israël sape en permanence son autorité justement, en lui refusant tous les attributs de la souveraineté ?
De toute façon, Je trouve que c'est un faux débat car à partir du moment où il y aura vraiment une volonté politique de faire la paix avec deux états indépendants, il est évident qu'il y aura une phase transitoire durant laquelle les extrémistes des deux bords multiplieront les coups d'éclats pour faire capoter le processus (on l' a bien vu avec l'assassinat en 1995 de Ytzhak Rabin par un extrémiste israélien...)
Alors si Israël prend à chaque fois comme prétexte la moindre roquette tirée pour refuser de rendre les territoires occupés, ca ne changera jamais...

çà fait des dizaines d'années que çà dure: combien de temps faudra t il à Israel pour comprendre que leur politique actuelle ne fonctionne pas ?
A moins que leur volonté ne soit d'annexer (qui est le synonyme de voler quand on parle d'états)des terres palestiniennes...

Je crains malheureusement que le blocage vienne bien de la volonté impérialiste d'Israel dans la région et que cela explique que cela n'évolue pas...

Et, au final,ce sont les populations palestiniennes qui paient la note...

Écrit par : serge92 | lundi, 30 septembre 2013

@serge92
Israël contrôle certainement mieux les extrémistes que les Palestiniens.
Cela dit, l'issue est en effet une récupération par les Palestiniens des territoires qui leur appartiennent.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 30 septembre 2013

Écrire un commentaire