Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Barjot, mais pas pour son fric... | Page d'accueil | L'Europe face aux patents pools »

lundi, 24 juin 2013

Marielle de Sarnez émet une idée très astucieuse sur le logement à Paris

1844502738.jpgC'est une satisfaction morale que de constater que c'est dans son mouvement politique que l'on retrouve les rares personnes à avoir encore une pensée et des idées sur le logement à Paris.

Marielle de Sarnez vient de faire connaître l'un de ses projets à ce sujet pour Paris. Jusqu'ici, je m'étais toujours dit que le logement, c'était foutu à Paris et qu'on ne pouvait rien faire sauf à faire sauter le plafond et construire de grandes tours du genre de celles que Delanoë veut nous imposer, ou alors à détruire des espaces verts.

Mais Marielle vient de penser à une chose qui m'avait totalement échappé : j'avais relayé l'idée, à propos de l'extension de Roland Garros, de couvrir l'A13 pour créer des cour de tennis, mais il ne m'était jamais venu à l'esprit que le périphérique dans son ensemble constituait une conséquente réservoir de foncier à Paris.

C'est cet espace que Marielle de Sarnez vient de proposer d'exploiter aujourd'hui afin de réduire la pression immobilière à Paris. 50 hectares, dans une ville comme Paris, c'est énorme !

Très bien vu. Chapeau. Encore quelques idées aussi astucieuses, et je pense que le MoDem pourrait créer la surprise à Paris aux municipales de 2014.

00:09 Publié dans Paris | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : sarnez, municipales, logement |  Facebook | | |

Commentaires

Une très bonne idée qui unifiera le Grand Paris et sauvera peut-être les serres.
Penser aussi aux téléphériques, j'y suis attachée depuis l'enfance, il y en avait un chez mes grands parents^^^.
Bonne journée

Écrit par : Martine | lundi, 24 juin 2013

Très bonne idée, et je propose qu'on branche directement la ventilation du tunnel avec les bagnoles sur la cage d'escalier des immeubles ainsi construits. ça donnera du goût aux habitants.

Écrit par : tchaf | lundi, 24 juin 2013

Impossible de construire des immeubles au dessus du périphérique sauf à des coûts totalement prohibitifs.

Écrit par : damien | lundi, 24 juin 2013

Il y a grand débarquement d'es-spécialistes à ce que je peux lire...Alors comment est-ce possible ailleurs mais pas chez nous? J'aimerai bien savoir^^^.
Il est vrai qu'un tel projet peut faire chuter le cours de l'immobilier à Paris et une certaine spéculation qui n'a pas cour en Allemagne.
Marielle a choisi la voie de l'offre et la demande pour résoudre non pas un seule problématique mais plusieurs, et elle a raison.

Écrit par : Martine | lundi, 24 juin 2013

Au-delà de la difficulté technique que revêtirait la construction d'immeuble juste au-dessus d'une autoroute (j'ai même des doutes quant à sa faisabilité réelle), vous vous imaginez vivre à cet endroit là ?
Parfois au ciné, on ressent les secousses du passage d'un métro. Alors imaginez la pareille avec plusieurs milliers de véhicules par heure ?

Franchement, je sens bien que de Sarnez propose des idées qu'elle ne s'appliquerait pas à elle-même.

Écrit par : MetalKing | mardi, 25 juin 2013

@L' héré,
Mauvaise pioche pour le XVIè.Enfin bon bref^^^.

Écrit par : Martine | mercredi, 26 juin 2013

Je suis absolument contre l' hérétique, le système de collecte des déchets via voie souterraine pneumatique pour des raisons à la fois sanitaire (prolifération des rats cafards etc...Et puis le nettoyage des conduits et fosses de stockage^^^Beurk) sociale et budgétaire (très onéreux à installer, bien davantage que les cables numériques). Une vraie fausse bonne idée. Salut!

Écrit par : Martine | vendredi, 28 juin 2013

Faire une couverture pouvant supporter des piétons ou pouvant supporter un immeuble d'habitation, ce n'est pas exactement la même chose ... La simple couverture pour accueillir des piétons a déjà un prix prohibitif alors imaginé celle destiné à supporter des immeubles qui peuvent peser facilement des milliers de tonnes ...

Ceci dit, cela s'est déjà fait, comme la couverture des voies de chemins de fers vers la grande bibliothèque ...

Écrit par : Deres | mercredi, 24 juillet 2013

Les commentaires sont fermés.