« A Cahuzac de jouer | Page d'accueil | Un espoir pour les autistes ? »

samedi, 08 décembre 2012

Borloo se couche une fois de plus.

J'ai appris que Borloo renonçait une fois de plus : il ne se présentera pas aux municipales à Paris. C'est typiquement le genre de choses qui m'énervent avec Borloo. Ce type va passer son existence à décevoir tous ceux qui croient en lui parce qu'à chaque fois, il recule parce qu'il a peur. Comment voulez-vous vous fier à quelqu'un d'aussi versatile ?

J'espérais pourtant, pour ma part, des listes communes UDI-MoDem à Paris aux prochaines municipales et je souhaite profondément que Marielle de Sarnez  prenne la tête de celles du MoDem. Elle seule, à Paris, a une stature suffisante pour mener des listes démocrates à la bataille municipale. Sans qu'elle ait annoncée quelqu'intention que ce soit, les sondages la créditaient d'office en juillet dernier de 8 à 9% d'intentions de votes à Paris.

J'avais imaginé cet été Jean-Louis Borloo/Marielle de Sarnez cet été, mais j'en suis quitte pour une déception.

19:44 Publié dans Paris, Programme du MoDem | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : sarnez, borloo | |  Facebook | | | |

Commentaires

Je n'ai jamais pensé qu'il irait.

Écrit par : Hervé Torchet | samedi, 08 décembre 2012

Cet homme n'a aucune conviction ni aucun courage. ça fait depuis 2001 que son fantôme apparaît à Paris avant de disparaître car la victoire n'est pas mathématiquement assurée.

On ne peut plus se fier à cet homme. En septembre 2011, il assurait être "pratiquement prêt", puis en octobre 2011, il annonce qu'il renonce.

En novembre 2012, un conseiller qui l'avait rencontré assurait "qu'il était chaud comme la braise, qu'il brûlait de déclarer sa candidature", puis en décembre 2012, il renonce.

ça devient risible.
Marielle de Sarnez a en tout cas la possibilité de faire mieux qu'en 2008, avec les candidatures de Jouanno et de Dati qui divisent la droite et rebattent les cartes. Et j'ai regardé les sondages de 2008 à Paris, De Sarnez était créditée également de 8-9%. C'est encourageant pour la suite, l'ancrage a été maintenu sans même une annonce de candidature pour le moment.

Écrit par : High | samedi, 08 décembre 2012

Il n'a pas dit qu'il ne se présenterait pas... ;)
Va jouer les tireur de ficelles en catimini et rester en embuscade, si bon pour Lui, il sera candidat meme si de dernière minute!
Bonne soirée l'héré.
Sinon dois voter demain, deux "UDI" entre de multiples déclinaisons de la droite présents (pas de r-ump, toutefois ;))^^^Cela en dit très long, sur l'avenir de ce parti^^^.

Écrit par : Martine | samedi, 08 décembre 2012

Oups, son parti UDmachin...
Quand au parti du vote blanc (inconnu au bataillon et autres pirates) en ce qui me concerne, va/vont pouvoir aller voir ailleurs si j'y habite.
Salut!

Écrit par : Martine | samedi, 08 décembre 2012

@L' héré,
Si vous etes proche d'elle agissez! Vous devriez savoir à présent, que je me trompe rarement^^^.

Écrit par : Martine | samedi, 08 décembre 2012

Oups, n'ai pas oublié Sieur Torchet, qu'à l'origine de la formation du groupe "diissident" UDI de droite qui n'a connu aucun remou à sa construction d'origine (sous un autre terme), et puis plus tard en fin d'été de cette année, moultes Galouzeau de vils-pains, bien introduits chez nous autrefois pour nos plus grandes déchéances, font partis de ce groupe...Alors aucune confiance possible en certains de leurs représentants.
Dslée Hervé du paradem, bien le bonsoir à Spaulding et sa psy! Les vieux trucs et astuces ne peuvent pas fonctionner (pour) toujours^^^.
Salut!

Écrit par : Martine | samedi, 08 décembre 2012

Z'essayez de vous Placé hervé?

Écrit par : Martine | samedi, 08 décembre 2012

Salut l'Hérétique,
Marielle de Sarnez n'a jamais gagné aucun suffrage universel qui ne soit pas un scrutin de liste. Sauf erreur de ma part. Et ça risque de durer, parce que que tu le veuilles ou non, elle ne passe pas... C'est comme ça, elle ne passe pas dans l'opinion publique.

Tu peux l'imaginer Maire de Paris, elle serait d'ailleurs peut-être très compétente en tant que Maire de Paris, mais elle ne le sera jamais...

Écrit par : JF le démocrate | dimanche, 09 décembre 2012

Quant à Borloo, maintenant c'est clair: vu le bordel au sein de l'UMP, c'est 2017 qu'il vise! Et lui sait faire le charmeur...

Écrit par : JF le démocrate | dimanche, 09 décembre 2012

Un peu plume au vent, le bonhomme. Comme son parti radical et comme (pardon!) beaucoup de centristes.
Il faut aller à la bataille pour prouver qu'on a envie de se battre.

Écrit par : Pangloss | dimanche, 09 décembre 2012

@JF
Ce n'est pas une question de personne et en plus tu te plantes : à Paris, un sondage de popularité la donnait à 67% d'opinions favorables, plus de 90% au sein de l'électorat du centre.
En revanche, sans un gros parti, c'est difficile de se faire sa place. 8-9% ce n'est déjà pas si mal.
@Pangloss
Certes, mais Borloo, manifestement, préfère les regarder...

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 09 décembre 2012

Au lieu d'apprendre ce qui a été dit, vous auriez bien fait d'écouter l'émission dans sa totalité. Du blabla, donc.

Écrit par : Le Guen JF | dimanche, 09 décembre 2012

@Le Guen JF
Je sais : il a dit qu'il voulait se consacrer à son parti et que valenciennois il était valenciennois il restait.
Très bien. Mais il y a un an, c'était un autre son de cloche.
Vous n'étiez pas au MoDem, vous au fait, il n'y a pas si longtemps ?

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 09 décembre 2012

Intéressant 8 ou 9% c'est pas mal étant donné la situation post-présidentielles. Le centre et le MoDem ne sont pas morts, continuons à y croire :-)

Écrit par : Vincent | mardi, 11 décembre 2012

Écrire un commentaire