« L'occupation allemande inoffensive : Le pen ? Non, Hessel... | Page d'accueil | Poules maltraitées à Monoprix »

lundi, 02 juillet 2012

Il faudra en finir avec Delanoë et sa majorité en 2014

Quand je songe aux hausses d'impôts, au gaspillage effroyable de fonds et aux sommes dépensées par milliards pour des broutilles, aux dénis de démocratie répétés, aux enfumages de toute sorte, au mépris pour les familles qui aura caractérisé l'ère Delanoë, je me dis qu'il sera plus que temps en 2014 d'éjecter l'individu et toute sa cour des manettes de commande de la capitale.

Stade Jean Bouin, Extension de Roland Garros, Forum des Halles et Halle Freycinet, Piscine Molitor, Tours triangle, fondation Vuitton et Jardin d'Acclimatation, Parc Sainte-Perrine, relations avec Unibail, ils sont nombreux les motifs d'en vouloir à Delanoë.

Paris manquait de crèches ? Il a dépensé près de cinq milliards d'euros en travaux de voirie provoquant des gênes considérables dans les déplacements.

Paris est devenu une ville pour quadragénaires et quinquagénaires aisés et bobos , souvent célibataires. Quand ils ne le sont pas, les familles n'excèdent plus deux enfants à l'exception de la clientèle multi-assistée de certains quartiers nord de Paris.

Non seulement les classes moyennes ne parviennent plus à vivre dans Paris, mais les strates inférieures de la bourgeoisie commencent à devoir la quitter.

Paris est devenue une ville de touristes, de fêtards et de bureaux mais certainement pas une ville pour les Parisiens eux-mêmes.

Pour virer Delanoë il faudra un véritable contre-projet : une politique culturelle différente, des taux d'imposition corrigés même s'il faudra faire face à l'héritage de dettes de Delanoë, une politique des déplacements prenant une nouvelle orientation, non plus dans la poudre aux yeux mais dans l'efficacité et une politique économique judicieuse.

01:18 Publié dans Paris | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : delanoë | |  Facebook | | | |

Commentaires

Mouarf! Marielle dit qu'il faut aider FH, tout comme RR et JLB. Elle n'a toujours pas/rien compris...Elle est consternante quelque part, elle se "d...Ne suis pas Parisienne..." :o)) PEP s'est "cassé" à Orthez et il a bien fait.

Écrit par : Martine | lundi, 02 juillet 2012

Ouais ben PEP mécékidon ?
RR c'est, je pense, Robert Rochefort, qui parle haut et fort, comme ce matin face à GD sur Radio classique.
Parole assurée, arguments frappants, c'est réconfortant d'imaginer GD la fermer...
Dommage que l'Hérétique n'écoute pas Radio Classique, ni ce RR...
De toute façon, depuis l'avoir vu au meeting de Nantes, au mois de mai, je reste persuadé que FB a raison et qu'il vaut mieux être seul que mal accompagné...
ken@vo

Écrit par : Jakez | lundi, 02 juillet 2012

@Jakez,
P'tre que l'héré n'écoute pas RR, mais que RR écoute l'héré...Allez savoir^^^:o))

Écrit par : Martine | lundi, 02 juillet 2012

Robert Rochefort serait un des Hérétiques.
Bon, très bien, ça se tient.
Mais, qui est ce PEP qui s'est cassé à Orthez, un basketteur ?
ken@vo

Écrit par : Jakez | mardi, 03 juillet 2012

Il va falloir un miracle, car sur de nombreux dossiers, l'UMP aurait fait comme le PS...

http://www.20minutes.fr/politique/968877-roland-garros-conseil-paris-approuve-revision-plan-urbanisme

Écrit par : florent | vendredi, 13 juillet 2012

@florent,
En ce qui a concerné les "serres", il y a eu un Debré, soit-disant favorable à la délocalisation à Versailles de Roland-Garros (en facade)vs soit-disant, C-Gloa-que.
Voyez?
Ca hup...

Écrit par : Martine | samedi, 14 juillet 2012

Écrire un commentaire