Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Caramba ! Un de mes fistons est sarkozyste ! | Page d'accueil | Grèce, la tragédie vire au cauchemar. »

dimanche, 06 mai 2012

Un seul regret.

J'ai un seul regret : je viens de prendre connaissance (en fait, c'est un gros mensonge, je le connais depuis longtemps) du résultat final du second tour et je vois que Sarkozy ne s'en sort pas si mal que cela. Hollande ne l'emporte qu'à 52% environ.

Or, pour que la droite se recompose, il aurait fallu une claque. Une défaite sèche.

Attendons la suite. J'observe tout de même que Dominique Paillé, du Parti Radical a tout de suite réagi : 

La présidentielle se gagne au centre. N Sarkozy n'a jamais voulu le prendre en compte. Il a eu tort.

Eh oui, mon ami...et pas seulement la présidentielle : c'est toute la politique menée pendant 5 années qu'il aurait fallu conduire autrement. On en reparlera.

Bon, pour moi, je vais sans doute passer de l'opposition à...l'opposition...C'est pas grave, j'ai l'habitude.

En revanche, il y a un truc qui me fait rigoler : ils vont faire quoi les blogs de gauche dont le fond de commerce était de conchier Sarko, sans Sarko ? 

20:18 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : sarkozy, hollande |  Facebook | | |

Commentaires

d'accord avec toi, le coup de pied au cul aurait du être bien plus violent ...
pour le reste, il faut attendre les résultats définitifs ... quant aux blogs ... qui vivra verra ... mais comment se débrouillaient les pro-sarko ?

Écrit par : Mirabelle | dimanche, 06 mai 2012

Et oui nous restons dans l'opposition et devons construire ce centre indépendant incontournable.

Écrit par : atlantic | dimanche, 06 mai 2012

mouais en effet ça veut dire que la droite et l'extrême droite ont bel et bien fusionné idéologiquement et qu'ils font 48% en disant que l'immigré est la cause et l'alpha et l'oméga des maux de la France. Et ça veut surtout dire que le centre droit n'est plus qu'un zombie dont il n'y a plus grand chose à espérer hélas.

Écrit par : zapataz | dimanche, 06 mai 2012

t'inquiètes : j'ai encore du boulot, je te remercie de ta compassion : je vais pouvoir taper à préent sur les socio-traitres...

Écrit par : GdeC | dimanche, 06 mai 2012

Même avis que toi, il aurait fallu que la claque soit encore plus sévère vis-à-vis de l'UMP, pour sanctionner leur mandat catastrophique aussi bien sur le plan économique que social, et pour sanctionner leur discours "droite populaire".

Mais d'un autre côté, le faible écart laisse penser que les électeurs bayrouistes ont joué un rôle décisif dans le sort de l'élection, et ce malgré le score décevant du premier tour.

Maintenant, j'attends de voir. Je suis sceptique par rapport au programme du PS et sa faisabilité, mais je leur souhaite tout de même bonne chance, et je souhaite surtout bonne chance à la France qui a besoin d'une stratégie réfléchie pour se remettre sur de bons rails...

Écrit par : Max | dimanche, 06 mai 2012

59% dépouillement 50,96 à 49,14

ça se trouve il va devoir sa victoire à NOUS, les électeurs de Bayrou..!

Écrit par : juju41 | dimanche, 06 mai 2012

@GdC
Il y a pire injure que social-traître : dans les grands classiques en vigueur chez les Trotkos, y'a centriste :-D

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 06 mai 2012

Deux premières priorités annoncées par le nouveau président: "soutenir la production française", "limiter nos déficits"... Si ça c'est pas un appel du pied direct au Modem!!!!

Écrit par : crapoto | dimanche, 06 mai 2012

Oui, ça ressemble, mais faut voir à la pratique.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 06 mai 2012

Sondage F3 :
40% des électeurs de FB auraient voté Sarko au 2nd tour.
30% Blanc.
30% Hollande.

En revanche, seulement 50 % des électeurs de Le Pen ont voté pour Sarko. A 60 %, il y aurait eu 50/50 !!

Donc c'est plutôt l'extrême droite qui fait pencher la balance du côté gauche, par son abstention.

Écrit par : ZigHug | dimanche, 06 mai 2012

Hérétique je salue votre franchise, en effet atlantic est l'exemple même du discours simpliste non confirmé par les reports de voix. Pour tout vous dire je pense que ce sont les députés plus à droite de l'UMP, comme Estrosi, Luca etc qui n'ont rien à craindre de l'élection. Si Sarkozy a été battu, c'est simplement parce qu'il n'a pas assez convaincu l'électorat FN. L'analyse de Paillé est nulle. Sarkozy a gagné en 2007 à droite pas au centre, puis il a fait deçu une partie de cette électorat, qui est tout de même très exigeant, il aurait du reconnaître que sarko a pris tous les insultes pour lui de la gauche bien pensante. Pour le ressemblement d'hier soir, bcp de drapeaux étranger, algériens, syriens, palestiniens, très peu de drapeaux français...

Écrit par : Fiorino | lundi, 07 mai 2012

Les blogs de gauche-gauche vont conchier Hollande en disant qu'avec Mélanchon, n'est-ce pas... et les blocs de gauche tout court vont répéter "tout ça c'est de la faute à Sarkozy", comme d'autres encore osent toujours sortir "tout ça c'est de la faute à Mitterrand".

Écrit par : archenemy | lundi, 07 mai 2012

@Fiorino : en fait le comm de stats est de moi ZigHug. Problème de la mise en page de ce blog, il manque un saut de ligne pour comprendre que les auteurs sont indiqués SOUS le comm.

Les stats semblent confirmées ce matin, mais j'attends que les experts confirment éventuellement ma conclusion rapide. Clin d'oeil à l'Argenteuillais sans Frontières.

Intéressant aussi, le taux de bulletins "blancs ou nuls" extrapolé à partir de 98% des suffrages :
"les électeurs qui ont voté sans exprimer de choix sont 2,13 millions, soit 5,84% des 36,58 millions de votants." Leparisien.fr

Écrit par : ZigHug | lundi, 07 mai 2012

Sur les reports de voix du FN et de Bayrou sur l'un ou l'autre, soyons très prudents, les enquêtes divergent fortement. Les observateurs des Pyrénées-Atlantiques ont noté un fort report des vois de FB vers FH. Cela, c'est mesurable, parce que c'est à hauteur d'homme. pour le reste, c'est vrai, c'est à la fois par le report des voix de MLP et de FB que FH gagne, et peut-être, sans l'appel de Bayrou jeudi, FH aurait-il finalement perdu, car NS avait réussi à enclencher une dynamique réelle de fin de campagne. Donc attention aux spéculations. Maintenant, il faut que Bayrou puisse exister à l'Assemblée Nationale.

Écrit par : Hervé Torchet | lundi, 07 mai 2012

@Hervé Torchet : l'idéal pour les législatives serait que la coalition de gauche (j'entends PS, FdG, EELV) soit majoritaire sans avoir pour autant la majorité absolue, afin que le MODEM puisse jouer un rôle d'arbitre à l'Assemblée...

Écrit par : Max | lundi, 07 mai 2012

Vu le mode de scrutin, le modem va se faire écrabouiller et se retrouver avec 0 députés. La proportionnelle c'est pas maintenant, c'est pour 2017, Hollande l'a dit avant l'élection il me semble. Seul espoir d'avoir des oranges au palais bourbon, que le PS fasse de la place. Pas trop dans les moeurs de la maison, même si d'un point de vue froidement objectif les socialistes auraient plus intérêt à travailler avec le modem qu'avec Mélanchon, qui va leur claquer dans les doigts très rapidement.

Écrit par : archenemy | lundi, 07 mai 2012

Honnêtement, je n'attends rien de la part du PS. Ils savent très bien que le MODEM n'est pas sur la même longueur d'onde que le PS sur le plan économique, notamment en ce qui concerne la rigueur budgétaire.

A partir de là, on peut penser qu'ils ne nous feront pas de cadeaux.

Écrit par : Max | lundi, 07 mai 2012

Les commentaires sont fermés.