Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Un chouette blogue sarkozyste ! | Page d'accueil | Semaine de l'Industrie et coup de poker de Lemon Way »

lundi, 05 mars 2012

Comme un parfum d'ennui...

Je dois faire un aveu : je commence à m'ennuyer ferme dans cette campagne présidentielle. Il me semblait que la situation exigeait que l'on débatte des sujets sérieux : le chômage, l'état de notre industrie, la séparation des pouvoirs, la justice, l'irréprochabilité des élus, l'école...Au lieu de cela, l'UMP et le PS débattent d'un hypothétique complot européen contre Hollande.

A vrai dire, je trouve qu'il y a aussi une responsabilité écrasante des grands médias : les dépêches les plus en vue sont toujours pour les petites phrases, les "coups", jamais pour les questions de fond, celles qui engagent tous les citoyens.

On ne devrait, me semble-t-il ne parler que d'emploi et d'équilibre des comptes et je vois qu'à la notable exception de Bayrou, plus personne n'en parle.

Personne ou presque ne semble chercher à chiffrer sérieusement les projets des candidats ni à étudier leur faisabilité. Et s'il existe des économistes ou des experts qui s'expriment, les médias télévisés ne cherchent absolument pas à les confronter aux candidats (j'en signale tout de même un :  le 14 mars, l'Institut de l'Entreprise organise un débat entre un entrepreneur, un économiste et un politique - Bayrou - sur les solutions pour restaurer la prospérité en produisant en France).

La seule journaliste qui semble envisager son métier sérieusement, à la télévision, c'est Anne-Sophie Lapix, elle qui pose à chaque fois de vraies questions à ceux qu'elle reçoit. Marine Le pen en a fait les frais, mais je suis certain qu'elle est capable de passer au grill tous les candidats.

Le problème, c'est que notre société, gavée aux jeux et émissions de variété de toutes sortes semble désormais incapable de discerner les grands enjeux et surtout les mensonges. La formule choc, le slogan, l'image ont remplacé le raisonnement rigoureux sur les faits.

Bref, je m'ennuie...

18:42 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : présidentielle |  Facebook | | |

Commentaires

Pourtant, une campagne, c'est ça... Rien à faire de la faisabilité... Il faut juste le slogan.
J'ai appris ça dans les ateliers du Modem (°_^...

Écrit par : Françoise Blanche | lundi, 05 mars 2012

Bof, nous ne devons pas avoir eu la meme expérience.
Nos époques ont du se chasser/croiser.

Écrit par : Martine | lundi, 05 mars 2012

Moi aussi, j'en ai déjà ras-le-bol de cette campagne. Le PS cherche ses extrêmes, Sarkozy (parce que je ne confonds pas Sarkozy et l'UMP) cherche aussi ses extrêmes.

Les journalistes sont - dans leur majorité - nuls. Je trouve d'ailleurs que ton appréciation sur Anne-Sophie Lapix est peut-être exagérée. Le rôle d'un journaliste, c'est de poser des questions pertinentes, de mettre les candidats en face de leurs contradictions, mais pas de débattre avec eux... Je préfère un JJ. Bourdin par exemple.

En ce moment même, M. Le Pen fait un carton sur TF1, et je te prédis que d'ici 3 jours elle prend 3 points dans les sondages. Tout ça parce qu'elle a à faire à certains journalistes, que je n'avais jamais vu à la TV d'ailleurs, qui se sont dit: "tiens, je vais me faire M. Le Pen comme A-S Lapix l'a fait".

Le problème, c'est qu'ils se plantent, parce qu'ils n'ont pas l'expérience des débats politiques, mais qu'ils veulent débattre malgré tout... Et ils se font "exploser". Voilà ce qu'est cette campagne.

Écrit par : JF le démocrate | lundi, 05 mars 2012

je partage l'avis de JF le démocrate ... les journalistes sont assez pitoyables ! mais je pense que quelque part les jeux sont faits tant les gens sont écœurés ... les candidats le savent ...
Aujourd'hui compte tenu des faibles marges de manœuvre, ils se contentent de faire la différence sur les symboles.

Écrit par : Mirabelle | mardi, 06 mars 2012

Salut,

En effet, la campagne est d'un ennui... Le seul qui relève le niveau est bien FB. Mais, alors que les opinions sur le personnage, ses propositions, son programme... sont plutôt bonnes, cela ne se traduit pas par une adhésion et une augmentation sensible des intentions de vote pour lui (+ 1 ou 2 % seulement).
Je cherche encore à comprendre pourquoi ça n'augmente pas plus vite... Que doit-on faire pour cela ???

@+

JF

Écrit par : Breizhmaine | mardi, 06 mars 2012

@Breizhmaine
Hollande est un dur à cuire. Je me réjouissais de voir DSK candidat de la gauche, mais Hollande, en revanche, très dur pour nous. Il fixe le centre-gauche, et, comme c'est un modéré, on ne peut pas compter sur une "bravitude" de sa part ou une connerie dans le genre. Il est passé maître dans l'art de ne rien dire qui ne soit consensuel.
C'est un adversaire de taille...

Écrit par : l'hérétique | mardi, 06 mars 2012

Pour ma part je trouve que la valeur de F. Hollande est un trompe l'oeil complet.

Plus que des erreurs des compromissions Hollande en a déjà fait à la pelle :

Faux accords avec EELV pour sièges,
Mensonge éhonté répété sur le coût de la Remise des profs (c'est 7,5 millards et non 2,5 millards), démagogie de café du commerce avec la tranche à 75 % (effet d'annonçe car impossible à réaliser dans le contexte) etc ... etc ...
(Que n'aurait-on dit si Royal avait fait le 1/4 de la moitié d'une seule de ces inepties).

La réalité c'et que N. Sarksy est un faux adversaire qui s'incruste en faisant un match où il n'a sa place que par pistonnage de lui-même en abusant une fois de plus de son pouvoir de sortant.

Ce match est d'ailleurs un faux match où
N. Sarkosy et Hollande (après DSK, Aubry) ont été largement connivent à se l'organiser entr'eux.

F. Bayrou pilerait autant N. Sarkosy qui est fini, fini, fini que Hollande.

Si Match N. Sarkosy Hollande il ne mérite
que des sifflets, ce n'est qu'un match quasi arrangé avec vainqueur déjà connu.

Pour un vrai match F. Bayrou Hollande.

Écrit par : Lucno | mardi, 06 mars 2012

@ L'hérétique :

Reprenez votre Grec ancien ! Vous semblez si bien le maîtriser ...
Salutations.

Écrit par : Jourdn | mercredi, 07 mars 2012

Les commentaires sont fermés.