Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le Panthéon de Bayrou est une école... | Page d'accueil | Vanneste est un abruti, mais il a historiquement raison. »

mercredi, 15 février 2012

Décentralisation ou baronnies?

Démocratix a attiré mon attention, il y a quelques jours, en analysant à son tour la validité des propositions de Hollande. Il a pointé un aspect d'une politique initiée par la gauche complètement ratée. Je le cite : 

Je suis assez atterré de voir que Hollande prône un développement accru de la décentralisation au profit des collectivités territoriales. Car c'est donner autant de pouvoir à ces baronnies qui ne pensent qu'à une chose, leur réélection future. Des baronnies qui forcément, une fois que l'impôt local sera trop impopulaire, vont se tourner vers l'Etat.

A vrai dire, c'est bien mon inquiétude aussi. En France, mutualisation et décentralisation n'ont fait qu'amener des dépenses supplémentaires et surtout, on stratifié en effet d'authentiques baronnies au sens que ce terme pouvait avoir en régime féodal. 

Conseillers Généraux et maires sont désormais à la tête de petits fiefs où ils n'ont de compte à rendre à personne ou presque. Une fois en place, ils mettent toute la puissance de la collectivité où ils sont installés à leur service et traitent l'ennemi de manière discrétionnaire. Ce syndrôme est aggravé par le scrutin majoritaire à deux tours car il empêche des expressions contestataires de se manifester.

François Bayrou ne s'y est pas trompé en envisageant non seulement une pause dans la décentralisation mais même une remise à plat du processus. Pour l'instant, en effet, chaque loi a amené son lot de dépenses nouvelles. Le leader centriste demeure acquis au principe de conseillers territoriaux plutôt que l'actuel doublon aux moeurs bien peu démocratiques que représente le duo département-région.

07:34 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : décentralisation |  Facebook | | |

Commentaires

Subissant Sud de Seine, je ne peux qu'approuver cet article.

Écrit par : Phil | mercredi, 15 février 2012

"Cassons l'état ! Gloire aux communes d'Europe !"

Sans aucun doute ce qu'aurait crié Bayrou au conseil dit de l'Orangerie si il y avait été présent.

Pour ça que je l'aime bien. Penser la décentralisation, oui. Mais par pitié pour l'Europe, plus de Napoléon, Sarkozy ou Mittérand...

Écrit par : Pas convaincu | mercredi, 15 février 2012

Oui, c'est comme en Espagne (pour des raisons historiques que nous ne partageons pas en principe) : la régionalisation est de gauche et le centralisme madrilène de droite.
Ainsi, la Catalogne est le sanctuaire du boboïsme et Barcelone, c'est Boboville. L'idéologie des bons sentiments y fait régner la terreur des évidences.
En France, nous sommes (toujours pour des raisons historiques) face à un flop sur lequel il faudra revenir. La régionalisation est un mouvement parfaitement rétrograde, contrairement à la disparition des départements. La réforme des la structure des collectivités est un chantier extrêmement important qu'il ne faudra pas négliger.

Écrit par : Erasmus Tharnaby | mercredi, 15 février 2012

Tu sais l'Hérétique, dans le Nord Pas-de-Calais, on connaît bien les baronnies ou autres fiefs PS. Aubry à Lille, qui a succédé presque héréditairement à Mauroy, Delebarre à Dunkerque. On a même eu droit à J. Lang (il va enfin retourner à sa Place des Vosges celui-là, sans jeu de mots) à Boulogne-sur-mer, comme quoi la région Nord Pas-de-Calais est un véritable paradis pour socialistes de toutes origines!

On a même eu droit à Dalongeville and Co à Hénin-Beaumont, et de ce fait on a eu le plaisir d'y récupérer une certaine Marine...

La Région Nord Pas-de-Calais est décidément bien accueillante pour les plus démunis.

Écrit par : JF le démocrate | mercredi, 15 février 2012

Arghhh, place des Vosges, architecture Henri IV...Cela me donne la nausée!
Help!! Courou!! Pas mieux com lieux plus appropriés ou l'expédier?
Pas de satellite en vue?

Écrit par : Martine | mercredi, 15 février 2012

@JF
Je me suis dit que tu avais certainement une bonne idée de quoi tu parlais... :-)

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 15 février 2012

Ben oui Martine, J. Lang est voisin de DSK place des Vosges, cet authentique chef-d'oeuvre architectural devenu monument historique. Ah tous ces gens qui oeuvrent pour le peuple...

Le satellite est trouvé, puisqu'il est personna non grata dans sa circonscription actuelle à Boulogne-sur-mer. Une circonscription des Vosges justement, aux dernières nouvelles. Peu importe l'endroit, c'est de toute façon Place des Vosges que J. Lang passera le plus clair de son temps... Le Marais, un quartier formidable!

Écrit par : JF le démocrate | jeudi, 16 février 2012

Pinaise, l'aurai bien relégué dans le quartier antiquité d'un musée, ou alors dans un placard pour parler jargon entreprise.
Quand je pense qu'il est rentré "esprès" de Grèce pour voter pour certaines réformes constitutionnelles, suite appel tel^^^ en plus il s'en vantait... Pitoyable personnage! Beurk, beurk, beurk.

Écrit par : Martine | jeudi, 16 février 2012

Exemple concrète d'une interco: Sud de Seine.

http://philippegibault.wordpress.com/2012/02/16/etude-concrete-dune-intercosud-de-seine/

Écrit par : Phil | jeudi, 16 février 2012

@Phil
C'est l'exemple même d'une étude intéressante : l'intercommunalité devait rationaliser les coûts.
Ton exemple est édifiant. Les communes ne songent qu'à des travaux de prestige plutôt que de faire des enjeux économiques leur priorité.
Pour la piscine Fontenay/Clamart, je ne sais pas si je te suis : une seule piscine alors qu'il y a beaucoup d'établissements scolaires, cela devient vite intenable. Ou alors, il faut multiplier les bassins couverts, donc le terrain et cetera...

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 16 février 2012

La piscine intercommunal de Malakoff/Châtillon a:
1 bassin pour les tout petit.
1 bassin de 5m de profondeur pour la plongé sous marine et les plongeois (pour sauter)
1 bassin olympique
1 bassin extérieur pour l'été.

Je ne suis pas sur que l'on fasse mieux si on fait une piscine à Fontenay et une à Clamart.
Ne vaut-il pas mieux une piscine intercommunal Fontenay/Clamart?

Note: j'aurais pu parler des conservatoires également.

Écrit par : Phil | jeudi, 16 février 2012

Autre point, la piscine Châtillon Malakoff fait l'ensemble des établissement Châtillon et Malakoff (et il y a au total 4 collège...)

Écrit par : Phil | jeudi, 16 février 2012

Je continu l'analyse de Sud de Seine.
Lien:
http://philippegibault.wordpress.com/2012/02/19/sud-de-seine-aura-t-elle-raison-de-malakoff/

Écrit par : Phil | dimanche, 19 février 2012

Les commentaires sont fermés.