Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2017 : Marine Le pen et le FN gagnants ? | Page d'accueil | Un centriste juge le programme de Hollande »

jeudi, 26 janvier 2012

Le changement c'est maintenant ? mèkiçonkon !

'tain : jetez un oeil sur la sous-m... que le staff de Hollande nous a pondu. Je crois rêver. Et la pravdasphère avait osé de moquer du lipdaube de l'UMP ... mais là, franchement, j'arrive même pas à rire. C'est quoi, là exactement ? Gnnné, ayé, z'ont réussi à se coller la claque en se croisant les bras ? 

Zeus tout puissant, toi qui règnes sur l'Olympe, fais que jamais au MoDem un projet aussi débile ne traverse l'esprit d'un militant, pitié, Seigneur !....


Le changement, c'est maintenant: le signe de... par francoishollande

Commentaires

Le changement c Nian Nian!!! C'est vrai que la pradasphère le cherche un peu!

Écrit par : Nicolas B. | jeudi, 26 janvier 2012

Pas de problème l'hérétique
Le Modem ne joue pas dans le mimétisme.

Écrit par : Jacques Berthe | jeudi, 26 janvier 2012

Etonnante capacité à se renouveler dans leur connerie...

Écrit par : Vlad | jeudi, 26 janvier 2012

lol, on dirait que l'UMP et le PS font la course à la c****rie. Mais non, qui a dit UMPS ? lol

Écrit par : Le Parisien Liberal | jeudi, 26 janvier 2012

Le changement, c'est maintenant en votant François Bayrou :-)

Faut préciser....

Écrit par : Phil | jeudi, 26 janvier 2012

Le truc c'est qu'il y a une partie d'autodérision qui marche bien. C'est pas si mal que ça si ils ne se prennent pas au sérieux.

Écrit par : lg | jeudi, 26 janvier 2012

Heureusement que l'UMP, sonnée par l'offensive de Hollande au Bourget, a trouvé cet os à ronger...ça permet de gagner du temps pour préparer la riposte argumentée (sauf qu'apparemment le moral n'y est plus).

Écrit par : archenemy | jeudi, 26 janvier 2012

@laurent
Tu plaisantes ou quoi ? c'est d'un ridicule consommé. Ce n'est pas la question de se prendre au sérieux ou non.

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 26 janvier 2012

Ca rappelle un peu cette histoire drôle (humour noir) avec des handicapés qui n'arrivent pas à applaudir...

Ce qui m'épate avec ce genre de "création", c'est de me dire qu'il y a eu toute une chaîne d'approbation, du militant à Hollande (ou pas loin, Valls?), sans personne pour dire "Dites les gars, on risque pas de passer pour des blaireaux là?"

Écrit par : Aurélien | jeudi, 26 janvier 2012

Je copie colle un commentaire que j'ai fait ailleurs sur la toile : "C'est sensé représenter le signe "égal" qu'on retrouve dans l'affiche Hollande. Pourquoi pas? Je pense qu'il y a eu les mêmes protestations que les tiennes à l'arrivée du chemin de fer, du cubisme, de la pilule, du mariage gay… Finalement les créatifs et les créateurs finissent par l'emporter et les idées nouvelles finissent par s'installer. Et l'histoire recommence.. Sans cesse…."

Écrit par : RPH | jeudi, 26 janvier 2012

Certes assez mauvais, mais sans malignité. Critiquer une opération de communication douteuse en les traitant de "kon", c'est plus discutable...
Personnellement, j'ai su en rire, et e vous invite à rester courtois.

Écrit par : Pas convaincu | jeudi, 26 janvier 2012

Encore une hérésie!
(Le billet naturellement !)

Écrit par : Bembelly | jeudi, 26 janvier 2012

@ RPH :
"Je pense qu'il y a eu les mêmes protestations que les tiennes à l'arrivée du chemin de fer, du cubisme, de la pilule, du mariage gay… Finalement les créatifs et les créateurs finissent par l'emporter et les idées nouvelles finissent par s'installer. Et l'histoire recommence.. Sans cesse…."

Ou alors ça finira au même endroit que le fusil pour tirer dans les coins, le micro-onde usb ou le sextoy pour chien ;)

Écrit par : skunker | vendredi, 27 janvier 2012

C'est de la même veine que leur slogan d'il y a quelque temps : "C'est la France kon aime". Alors qu'il leur suffisait de mettre un L (C'est la France que l'on aime) ou, mieux, employer le "nous" (C'est la France que nous aimons).

Rassurez-vous pour eux en tout cas, ce signe de ralliement ne peut absolument pas prendre.
D'abord parce que c'est tellement grotesque que la France risquerait de devenir la risée des autres pays.
Ensuite parce que sur le plan purement pratique, étant donné qu'il faut utiliser les deux bras, ils ne pourraient jamais tenir quoi que ce soit en même temps. (Qu'ils essayent avec un verre dans une main et un cornet de frites dans l'autre qu'on rigole un peu...)
Infaisable bien sûr !

Je n'ai pas de conseil à donner à la cellule Com' du PS mais je me demande tout de même si la personne qui a pondu cette idée de génie ne serait pas à... surveiller de très près.
Comme j'ai lu quelque part qu'un ancien administrateur de Dexia ferait partie des conseillers personnels de François Hollande... Si c'est vrai, lui qui se dit l'ennemi de la "finance", ne devrais-je pas lui conseiller à mon tour la plus grande prudence envers certains de ses "nouveaux amis" ?!

Écrit par : Françoise Boulanger | vendredi, 27 janvier 2012

Les commentaires sont fermés.