Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Il est temps de réagir et de protéger enfin les Chrétiens d'Orient | Page d'accueil | Wikio politique novembre 2011, un blog MoDem au sommet ! »

samedi, 05 novembre 2011

Charia Hebdo ? Insipide.

J'ai acheté le dernier numéro de Charlie Hebdo ce matin, par solidarité et parce que j'estime que ce ne sont pas les islamistes ni aucune autorité religieuse musulmane qui doivent nous dicter quels doivent être nos organes de presse et ce qu'ils doivent écrire.

Mais j'ai franchement été déçu. Je m'attendais à un numéro humoristique (le titre était prometteur), et au moins à quelques bonnes blagues potaches et au lieu de cela, j'ai eu droit à un numéro ennuyeux à mourir avec des blagues répétitives et lourdes sur la lapidation et la burka.

Les auteurs du numéro me semblent avoir surtout montré une profonde méconnaissance de l'Islam et de son histoire et une absence de finesse et de qualité dans l'humour.

Désolé de devoir le dire dans de telles circonstances, mais mon billet est à la mesure de ma déception...

12:52 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : charlie hebdo, islam, charia |  Facebook | | |

Commentaires

Si toutefois il s'agit de musulmans qui ont perpétré cet acte ... pourquoi ne pas penser à l'extrême droite , capable en catimini de toutes les manipulations surtout en période électorale. Pas pour défendre à tout prix les musulmans , simplement pour poser la possibilité qu'existent des attiseurs de tension , ils en sont capables !! de ça et de bien pire !!

Écrit par : Paulo | samedi, 05 novembre 2011

Effectivement, on ne sait pas qui a perpétré cet acte, du moins pour le moment. On sait juste que le hackage du site de Charlie Hebdo vient de Turquie, et qu'ainsi sa source est probablement islamiste.

Au-delà, je suis personnellement mitigé sur l'initiative de Charlie Hebdo, en sortant ce numéro spécial. Etait-ce vraiment le bon moment, alors que des Guéant, des Hortefeux clivent depuis des mois sur le thème de l'immigration?

La liberté d'expression doit être inexpugnable, c'est clair. Mais dans un contexte donné, il est peut-être bien aussi de ne pas jeter inutilement de l'huile sur le feu, simplement parce que c'est le bon moment pour se faire de la pub...

Écrit par : JF le démocrate | samedi, 05 novembre 2011

Il y a une explication toute simple à ce numéro spécial: le vote des Tunisiens, la charia en Tunisie et la Lybie.
C'était au contraire LE moment de faire ce numero. Sinon, quand ? Ce n'est jamais le bon moment pour se moquer des islamistes, ou pour les critiquer. Défendre quelqu'un qui va se faire lapider ? Ah mais oui, mais aux USA la peine de mort.... Défendre des victimes d'attentats ? Ah oui mais nous, avec ce qu'on a fait aux Algériens... Et toujours, toujours, revient l'argument comme qui il ne faut pas stigmatiser l'immense majorité des musulmans qui vivent chez nous, modérés, forcément modérés. Et qui votent modérés quand ils en ont l'occasion, sans doute ?
Alors, dites-moi QUAND peut-on critiquer la charia ? Ou alors, plus simplement, peut-on critiquer l'islamisme ? Et qui en a le droit, ou pas ?

Écrit par : Suzanne | samedi, 05 novembre 2011

@ Suzanne
Le vote des Tunisiens appartient aux Tunisiens et à eux seuls.
Personnellement, dans mon pays, je n'ai pas envie de voir monter le FN à quelques mois des présidentielles. Il est déjà assez haut comme ça. C'est uniquement pour cette raison que je suis réservé sur l'initiative de Charlie Hebdo.

Écrit par : JF le démocrate | samedi, 05 novembre 2011

@ Suzanne
Le vote des Tunisiens appartient aux Tunisiens et à eux seuls.
Personnellement, dans mon pays, je n'ai pas envie de voir monter le FN à quelques mois des présidentielles. Il est déjà assez haut comme ça. C'est uniquement pour cette raison que je suis réservé sur l'initiative de Charlie Hebdo.

Écrit par : JF le démocrate | samedi, 05 novembre 2011

JF: le vote des Tunisiens vivant en France concerne aussi un tout petit peu les Français, non ?

Et si vous ne voulez pas voir monter le FN, ne vous accroupissez pas devant les islamistes et ne critiquez pas ceux qui se n'en ont pas peur ! S'il n'y a que le FN qui s'en occupe, alors que c'est tout de même un peu préoccupant, eh bien les gens préféreront voter pour quelqu'un qui les combat. Du moins, le croient-ils.

Écrit par : Suzanne | samedi, 05 novembre 2011

JF: le vote des Tunisiens vivant en France concerne aussi un tout petit peu les Français, non ?

Et si vous ne voulez pas voir monter le FN, ne vous accroupissez pas devant les islamistes et ne critiquez pas ceux qui se n'en ont pas peur ! S'il n'y a que le FN qui s'en occupe, alors que c'est tout de même un peu préoccupant, eh bien les gens préféreront voter pour quelqu'un qui les combat. Du moins, le croient-ils.

Écrit par : Suzanne | samedi, 05 novembre 2011

Assez d'accord avec vous JF, les tunisiens ont voté, ils ont fait leur choix à nous de faire avec, sans plus d'ingérence ou "pression" .

Écrit par : Martine | samedi, 05 novembre 2011

@ Suzanne

Non, ça ne nous concerne pas... Les élections tunisiennes, pays souverain ne nous concernent clairement pas.

Par ailleurs, j'ai jeté un oeil sur votre blog et je n'y ai vu que cette lutte acharnée contre l'islamisme, et même plus généralement contre l'Islam. "Merde à l'Islam d'accord, mais aujourd'hui je fais relâche". Dans un billet daté du 21 septembre 2011 et intitulé "Tout est la faute à l'Islam".

http://merle-moqueur.blogspot.com/2011/09/tout-est-la-faute-lislam.html

Du coup, je n'ai aucune envie de discuter avec vous. Bonne soirée.

Écrit par : JF le démocrate | samedi, 05 novembre 2011

La "lutte acharnée contre l'islamisme" (JF le démocrate) pose un problème à un démocrate ?
à un démocrate ?

Waouh !
C'est beau à lire, ça.

Écrit par : Suzanne | samedi, 05 novembre 2011

"la lutte acharnée contre l'islamisme" n'est pas la même chose que "que la lutte acharnée contre l'islamisme". Dans la deuxième assertion qui est la mienne, il y a une idée sous-jacente qui est celle de la "répétition continue", qui j'espère ne mènera jamais à un caractère obsessionnel...

C'est bien des fois de ne pas déformer les propos des autres.

Écrit par : JF le démocrate | dimanche, 06 novembre 2011

"la lutte acharnée contre l'islamisme" n'est pas la même chose que "que la lutte acharnée contre l'islamisme".

Excusez-moi, mais j'ai beau comparer les deux expressions mot à mot, je ne comprends rien à ce que vous voulez dire.
Il me semble également que vous prenez un titre de mes billets "tout est la faute à l'islam" à la lettre, alors que le billet est ironique et montre que, justement, non... mais c'est de peu d'importance. Quand je parle du vote des Tunisiens aussi, c'est du vote des Tunisiens vivant en France dont je parle. Comment cela pourrait-il ne pas nous concerner ? Bien sûr qu'ils sont souverains dans leur pays, je n'ai jamais dit le contraire. Mais c'est intéressant de voir que les Tunisiens vivant en Europe (car le phénomène est le même un peu partout) font un choix très éloigné de la démocratie.
Je ne vais pas essayer de vous convaincre que la démocratie, c'est mieux que l'islamisme ! or, vous avez l'air de considérer comme pas très bien qu'on lutte (enfin, lutter est un bien grand mot, pour un blog) contre l'islamisme... qui est, jusqu'à preuve du contraire, incompatible avec la démocratie. Parlez-en avec des démocrates Tunisiens, ou habitant dans des pays musulmans, vous allez-voir ce qu'ils vous en diront.... Ils vous en parleront, eux, de l'islamisme! Ce n'est pas à eux que vont vos préférences ? Qu'est-ce qu'ils font, eux, sinon lutter de toutes leurs forces contre l'islamisme ?

Écrit par : Suzanne | dimanche, 06 novembre 2011

Z'ont voté comment exactement les tunisiens vivant en France ? Et en Europe? Des liens officiels sioux plait. Ensuite, "on" dialogue. :)

Écrit par : Martine | dimanche, 06 novembre 2011

Ah pardon, je viens de relire, et effectivement je comprends ce que vous voulez dire: "que" est à prendre dans le sens "seulement, exclusivement, obsessionnellement"

Oui, bof. J'ai écrit dix billets sur le sujet cette année, toujours sous l'angle "mais que fait la gauche, bon sang".
Effectivement, je crois que je vais faire monter le score du Front National. (smiley).

Écrit par : Suzanne | dimanche, 06 novembre 2011

Martine:
Pourquoi ce "on" (pronom indéfini entre guillemets, brrrr)?
Les résultats étaient dans les quotidiens nationaux, dits à la radio, à la télévision... Vous voudriez que je les recherche ? Mais vous n'avez pas lu, pas entendu que le parti islamiste est arrivé en tête avec grosso modo, les mêmes pourcentages un peu partout ?

Eh, prenez vous-en à la réalité, pas à moi.

Écrit par : Suzanne | dimanche, 06 novembre 2011

Je ne m'en prends pas à vous! Yep j'ai lu mais aucun lien officiel...Suis un peu comme St Thomas, voyez?

Écrit par : Martine | lundi, 07 novembre 2011

Martine : J'ai demandé à Google qui m'a proposé les chiffres officiels un peu partout, mais bien alignés dans cet article de Wikipedia.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Assembl%C3%A9e_constituante_tunisienne_de_2011

Il ressort que le parti islamiste obtient la majorité des sièges dans les pays européens participant au vote

- en France (nord et sud)
- en Italie
- en Allemagne

Un résumé du vote des Tunisiens à l'étranger se trouve sur "le magazine des Tunisiens à l'étranger":
ici Il y a dans ce magazine un article dont le thème est "pourquoi les Tunisiens qui vivent dans des démocraties n'ont pas voté pour des partis démocrates".

Écrit par : Suzanne | lundi, 07 novembre 2011

Merci Suzanne de ces infos.

Écrit par : Martine | lundi, 07 novembre 2011

Suzanne, je n'ai jamais écrit que vous alliez, vous personnellement, faire monter le score du Front National. Une fois encore, vous déformez mes propos à votre guise. Et pour le coup, vous vous donnez bien trop d'importance.

Le titre de votre billet, je m'en fous, car en effet il peut être ironique. Ce qui me choque, c'est ce que j'ai lu dans le texte, "Merde à l'Islam d'accord, mais aujourd'hui je fais relâche".

Si ce que vous avez écrit vous gêne, tant pis. Mais les diversions sont inutiles. Assumez donc.

Écrit par : JF le démocrate | lundi, 07 novembre 2011

JF: bien, je vais vous expliquer. C'est de l'autodérision. Je dis merde à l'islam, et en même temps je me moque de moi disant merde à l'islam, comme si je me moquais de moi en Jeanne d'Arc, d'où le "je fais relâche". Je ne crois pas que ce que j'écris soit important, voyez-vous. Il se trouve cependant que quand je parle de laïcité j'y crois, et que les gens qui s'enflamment sont souvent un peu ridicules, et c'est ce ridicule que je pointe en me moquant de moi même, comme si je disais "le monde va bien tourner un peu sans moi." Vous voyez ce que je veux dire ? Si non, tant pis. Nous sommes forcément d'accord sur deux ou trois petites choses, style: la démocratie c'est mieux que la dictature, et l'islamisme, la théocratie n'est pas notre idéal politique. Non ? Ou bien si ? On arrête là ?
(purée, chuis tombée sur un centriste intégriste, c'est bien ma veine).

Écrit par : Suzanne | lundi, 07 novembre 2011

Suzanne, si vous jouiez moins avec les mots (de façon caricaturale en plus), ce serait plus facile de dialoguer avec vous. A condition que vous acceptiez le vrai dialogue, celui qui n'est pas fait d'interprétations sémantiques à la "con", juste aptes à épater un gamin de 12 ans. Un grand classique qu'on connaît tous, notamment avec les extrémistes de tout poil.

Moi, je suis contre tous les extrémismes, religieux ou politiques. Et je crois être parfaitement cohérent dans tout ce que j'écris. Et au-delà, je ne fais de morale à personne.

Bonne continuation.

Écrit par : JF le démocrate | lundi, 07 novembre 2011

JF:
"Suzanne, si vous jouiez moins avec les mots"
oui. Mais où serait le plaisir de bloguer, de converser ? Il n'y en aurait plus pour moi.

"de façon caricaturale en plus"
Ben oui, mais quand j'écris, parlant de vous "chuis tombée sur un centriste intégriste", je me dis "il ne va pas me répondre qu'il réprouve tous les intégrismes tout de même,il sait que je ne le traite pas VRAIMENT de centriste intégriste (ce qui ne veut rigourement rien dire, convenez-en), il va se détendre un petit peu...
"je ne fais de morale à personne."
Qu'est ce que ce serait si vous en faisiez !
Pour quelqu'un qui ne veut pas dialoguer, allez, vous n'êtes pas trop mal tout de même !
(et quoi que vous répondiez, j'arrête!)

Démocratiquement vôtre :-)

Écrit par : Suzanne | mardi, 08 novembre 2011

Excellent

http://www.facebook.com/pages/Mohamed-soutient-Charlie-Hebdo-il-lui-a-encore-evite-la-faillite/309326312426152?sk=wall&filter=1

Écrit par : guyom24h | mardi, 08 novembre 2011

C'est marrant de prendre des leçons de la part de Suzanne, qui est vachement sérieuse au début de ses commentaires, et puis qui lorsqu'elle n'arrive plus à faire valoir son point de vue de façon intelligible nous dit en gros: "ben moi je fais dans le comique".

C'est vrai que ça fait rigoler tout le monde d'écrire "Merde à l'Islam d'accord, mais aujourd'hui je fais relâche".

Bon courage pour vos futurs spectacles!

Écrit par : JF le démocrate | mercredi, 09 novembre 2011

Donc, si je pensais comme JF je dirais comme que je suis pour la liberté d'expression MAIS (Ah! ce MAIS)que les atteintes théâtrales à l'image du christ (théâtre de la ville et du rond-point)sent la Christianophobie à plein nez non? Ah non parce que ce qui est réactionnaire chez les vilains Européens est emancipateur chez les damnés de la terre (les musulmans, je veux dire) Ah la tolérance à géométrie variable!!!

Écrit par : tidaliumpelo | dimanche, 13 novembre 2011

Les commentaires sont fermés.