Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Procès en sorcellerie ? Non, en libéralisme... | Page d'accueil | CV anonyme, vous avez quelque chose à cacher ? »

samedi, 14 mai 2011

Hervé Morin dans les pas de Bayrou ?

Il est drôle Hervé Morin. Je n'ai pas encore lu son livre "Arrêtez de mépriser les Français", mais je vais l'acheter et m'atteler à la tache. Ce qu'il y a, c'est que j'ai tout de même un sentiment de déjà vu à la lecture des premiers extraits qui figurent dans la presse.

En somme, Hervé Morin donne quitus à François Bayrou de son Abus de pouvoir d'il y a deux ans.

Je peine à comprendre l'homme : si je comprends bien, il est prêt à passer un contrat de législature avec un individu qu'il dénonce presqu'aussi fortement que François Bayrou ? Est-ce bien cohérent ?

Les premiers échos de son ouvrage m'en donnent plutôt une bonne impression, notamment pour la vision de l'exercice du pouvoir qu'il expose, mais pourquoi être demeuré silencieux 5 années durant ? 

Dans l'ensemble, je crois que le Nouveau Centre et son leader gagneraient à écouter les sages conseils de Jean Arthuis dont les efforts pour rassembler les chapelles centristes sont méritoires, s'ils veulent gagner en crédibilité.

Bayrou et son MoDem peuvent bien avoir des travers, au moins n'ont-ils jamais dévié de la ligne politique fixée initialement ! Voilà un homme et son parti que l'on ne peut prendre en défaut de fiabilité, tant il a pris tous les risques pour porter ses idées sur les fonds baptismaux.

Je ne souhaite pas jeter la pierre à Hervé Morin, et d'ailleurs, que celui qui n'a jamais péché lui lance le premier caillasse...Mais il gagnerait à achever ce qu'il a entamé en admettant ses erreurs et en se joignant à nouveau à François Bayrou.

00:01 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : morin, bayrou |  Facebook | | |

Commentaires

Morin m'a déssillé les yeux: je l'avais applaudi en meeting et quelques jours après il s'est barré chez Sarkozy. Plus rien n'a jamais été comme avant dans ma perception des hommes politiques.

Je ne le lui accorderai plus la moindre confiance. Libre à Bayrou de le reprendre dans ses troupes, mais en ce qui me concerne, c'est la lapidation, sans hésiter.

Écrit par : Pierre67 | samedi, 14 mai 2011

D'accord avec Pierre. On n'en veut pas mais lui a du mal à couper le cordon :
Il a acheté le mot-clé Bayrou dans google, qui est du coup inondé par Morin/borloo and co, c'est un beau scandale, n'y a t il rien que l'on puisse faire pour empêcher cela ?

Écrit par : anne | samedi, 14 mai 2011

D'accord avec Pierre. On n'en veut pas mais lui a du mal à couper le cordon :
Il a acheté le mot-clé Bayrou dans google, qui est du coup inondé par Morin/borloo and co, c'est un beau scandale, n'y a t il rien que l'on puisse faire pour empêcher cela ?

Écrit par : anne | samedi, 14 mai 2011

Bonjour,

"...et m'atteler à la tache." Tache ou tâche? Lapsus lacanien révélateur semble-t-il. Plutôt que d'acquérir cet ouvrage et de découvrir l'apparente grandeur d'âme de son auteur (qui a probablement utilisé un n... pour l'écrire. Vive le politiquement correct), je vous invite à lire cet opuscule de Binet (le dessinateur des Bidochons): "M. le Ministre" tome 1 et 2. Ça a 25 ans mais ça n'a pris une ride.
A ce que j'en sais, l'intéressé (du pouvoir, cela va sans dire) a laissé une très profonde impression dans le milieu de la Défense (très, très profonde l'impression). Alors, diriger un pays!!!

Bonne journée

Écrit par : H. | samedi, 14 mai 2011

Justement Anne, je serais curieux de savoir quel est le bilan de Hervé Morin au ministère de la défense...

Peut-être a t-il là un appui pour gagner en crédibilité ?!

Écrit par : psauvajo | samedi, 14 mai 2011

Non pas dans les pas de Bayrou mais dans la captation du discours tout en s'annonçant, deuxième droite. Jean Arthuis ne s'y trompe plus beaucoup et n'est pas présent ce samedi à la foire des éjectés du gouvernement.

Écrit par : atlantic | samedi, 14 mai 2011

Les lieux choisis aussi pour certaines de ses universités d'été, m'ont aussi fort divertie.
"Vahiné c'est gonflé" , gonflé à quoi?
Explosée de rires :DDDD , oups je sors ;)

Écrit par : Martine | samedi, 14 mai 2011

Depuis quelques semaines le mot-clé bayrou ne semble plus envahi par les réponses Morin ou Borloo, ni dans google, ni dans yahoo.

Auraient ils compris que c'était à double tranchant ?

Écrit par : anne | dimanche, 07 août 2011

J'avoue que je suis assez en accord avec le tout premier commentaire, celui de Pierre67 (et spécialement avec son fantasme de lapidation...).
Pour Morin, c'est quitte ou double. S'il ne s'en sort pas avec son histoire Borloo, quel avenir politique pour lui ?

Écrit par : Jeannette | dimanche, 07 août 2011

Les commentaires sont fermés.