Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Education : idées non plus explosives mais nucléaires... | Page d'accueil | Haine verte... »

mardi, 12 avril 2011

Morano, victime un peu facile...

Nadine Morano a fait une petite gaffe. Ce n'est pas la première fois. Il n'y a pas non plus le feu. Il y a une mauvaise foi évidente à affirmer qu'elle ne serait pas au courant de l'affaire de l'espionnage industriel chez Renault. On vous pose une question de divertissement, vous avez un temps limité pour répondre, on enchaîne les questions, et vous savez que vous devez éviter de vous planter. Vous entendez "Renault/Renaud" et une phrase qui commence par "tous coupables". Vous connaissez Renaud le chanteur et vous savez qu'il verse dans la chanson tribunicienne (qui plaît bien aux bobos, en règle générale). Vous faites naturellement le lien entre ce que vous entendez et le chanteur. Elle a d'ailleurs rectifié très vite, sans qu'on lui en dise tellement plus quand elle a vu l'étonnement de la journaliste.

Bref, encore beaucoup de bruit pour rien...

13:48 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : morano |  Facebook | | |

Commentaires

Disons qu'elle fait régulièrement des conneries et est d'un sectarisme débile. Ca n'aide pas à être indulgent à son égard. Sarkozy ne l'a gardé d'ailleurs que contraint par Fillon.

Écrit par : romain blachier | mardi, 12 avril 2011

pourquoi contraint par Fillon ?

Écrit par : l'hérétique | mardi, 12 avril 2011

Non pas elle.

Écrit par : Bdnono | mardi, 12 avril 2011

On va pas être trop méchant pour cette coquille de Nadine (il y a bien d'autre choses plus importantes) du fait que sa boulette n'ait pas d'incidence politique. Seul son ego a du en prendre un coup après avoir sorti une telle énormité...

Écrit par : Le Normand | mardi, 12 avril 2011

Je vous trouve bien indulgent. J'ai dû mal à imaginer des politiques compétents et sérieux (style Juppé, Bayrou, Jospin...) à faire ce genre de distractions. D'autant que c'est une récidiviste. Je comprends leur utilité parce qu'à côté d'eux Sarkozy a l'air d'un aigle, mais que des nullités intellectuelles comme Morano ou Lefèbvre arrivent à ce niveau de responsabilités, je trouve ça aussi risible que déprimant. C'est beaucoup plus préoccupant que d'aller emmerder M. X qui a filé un bifeton à la consentante et majeure Mme Y pour quelques gâteries.

Écrit par : archenemy | jeudi, 14 avril 2011

Les commentaires sont fermés.