Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Mères célibataires, la galère... | Page d'accueil | J'ai fini la Cousine Bette »

mardi, 05 avril 2011

Gbagbo dehors ? Ouf !

S'il y a une nouvelle qui me fait bien plaisir, c'est l'annonce de l'éviction imminente de cette ordure de Gbagbo du pouvoir en Côte d'Ivoire. Ses "patriotes" ont terrorisé les populations depuis trop longtemps, et cette fois, ses appels répétés à résister au "colonalisme" français ont fait long feu.

A vrai dire, à force d'appeler au meurtre du Français, il a fini par amener les unités "Licorne" à agir. Il paraît qu'elles ont aidé l'ONUCI. Tant mieux, et bon débarras. Allez ouste l'enfoiré. On se souviendra longtemps des viols de Françaises par les salopards à sa solde.

J'ai décidé de ne pas faire dans l'analyse de haute volée aujourd'hui. Trop de ressentiment envers cette ordure de Gbagbo.

Je n'oublierai pas non plus les politiciens français qui l'ont soutenu y compris dans ses saloperies les plus ignobles, n'est-ce pas monsieur Henri Emmanuelli , ex-premier secrétaire du Parti Socialiste ?...Pas très net non plus, du côté de quelques strauss-khaniens fameux...Le guen, Cambadélis, Stéphane Fouks, grand prêtre de la communication de DSK et de Gbagbo, bref...Martine Aubry a souhaité en son temps faire du ménage et clarifier les positions, mais je crois qu'elle a encore du boulot...

Commentaires

Moi, la seule chose qui m'embête un peu dans l'histoire, c'est que, d'après ce que j'ai entendu sur une radio en Janvier (je n'ai pas de preuves), les urnes auraient été bourrées, autant du côté de Gbagbo que de Ouattara. Pourquoi la communauté internationale n'a pas fait revoter en confirmant cette fois les résultats des urnes et du peuple ivoirien? Après, je ne prend parti pour personne dans cette histoire. S'il y a des exactions commises par Gbagbo et ses hommes, c'est honteux.

Écrit par : Nicolas B. | mardi, 05 avril 2011

En ce qui me concerne, j'ai tendance à faire très peu de confiance aux "démocrates" qui se mettent en armes tant à la manière d'un Ouattara que des insurgés libyens.

Khadafi et Gbabo dehors ? bien. Mais ces pays et les populations qui les habitent n'en ont pas fini de morfler, je crains.

Au plaisir de me tromper, évidemment

Écrit par : Claudio Pirrone | mardi, 05 avril 2011

Bonsoir,

Des socialauds qui soutiennent un salaud: c'est normal! Ce n'est qu'une question de syllabe.

Plus sérieusement, je suis plus que dubitatif quant au rôle exact joué par la France dans ce conflit. D'abord, ce dernier est avant tout un conflit ethnique entre trois zones bien définies : celle du Nord avec les Malinké, les Dioula, les Senoufo, les Lobi et les Kulango (Ouatarra) ; celle du centre avec les Baoulé (Konan Bédié) et celle du Sud, où l’alliance entre les Kru de l’Ouest et les peuples dits « Lagunaires » de l’Est (Gbagbo) (j'emprunte ces précisions à Bernard Lugan - http://bernardlugan.blogspot.com/2010/12/communique-du-nouvel.html - de loin l'analyse la plus pertinente que j'ai lue sur un pays que je connais assez bien). Ensuite, nous assistons en direct à l'éviction de notre pays d'un de ses bastions traditionnels en Afrique. Qui aurait pu penser, il y a vingt ans, lors de la mort du Vieux, que ce pays sombrerait aussi vite alors qu'à l'époque, un simple bataillon de l'armée française suffisait à maintenir la paix (alors que la Sierre Léone et le Libéria connaissaient une guerre civile atroce) et qu'avec la découverte de gisement de pétrole au large de San Pedro, le miracle ivoirien semblait de retour. Visiblement, notre diplomatie a sombré corps et biens (personne n'a su ou pu gérer l'après Ouphouèt) avec l'aide désintéressée des USA, très actifs dans cette partie du monde. Enfin, ne nous leurrons pas (et l'attitude des socialistes est éclairante sur ce point), je pense que nous sommes plus prêt qu'on le dit de Laurent Gbago que de son rival Ouatara. Le premier est catholique alors que son adversaire est musulman (n'oublions pas que la construction de la basilique de la Paix à Yamoussoukro revêt une symbolique très forte dans la lutte entre ces deux influences alors que les multiples églises évangéliques qui hantent l'Afrique sont souvent de parfaits et efficaces sous-marins pour certaines puissances) et bien que DSK soit à la tête de cet organisme, je ne suis pas certain que les milieux politiques français voient d'un bon œil l'arrivée d'un dirigeant du FMI à la tête de ce pays.

Maintenant, ne boudons pas notre plaisir. Si ce pauvre pays peut connaître à nouveau la paix et fermer définitivement cette douloureuse parenthèse, je ne pleurerai pas le départ de Gbagbo mais les interrogations, elles, demeureront.

Écrit par : H. | mardi, 05 avril 2011

" que les multiples églises évangéliques qui hantent l'Afrique"
Bah, pas que l'afrique, mais aussi nos quartiers dits difficiles...

Écrit par : Martine | mardi, 05 avril 2011

Très franchement, ai beaucoup plus de respect pour les coups recus récents et passés dans le monde pour les Eglises Catholique et Orthodoxe que les clowns d'églises réformées qui naviquent en sous-marins.

Écrit par : Martine | mardi, 05 avril 2011

Bah...Vouais, les clowns qui se cachent derrière les paravents: zéro coups! La bulle, cela me parait étrange...
Sur ce, retourne faire 'tit somme.

Écrit par : Martine | mardi, 05 avril 2011

@Canard,
T'es cuite et cernée...
Bon courage à toi.

Écrit par : Martine | mardi, 05 avril 2011

Élections truquées suivies d’une partie de « j’en ai une plus grosse que toi » pour finir par des massacres.
Finalement, « l’homme africain qui n’est pas rentré dans l’Histoire », c’est pas si faux, non ?

Écrit par : Rallumez les Lumières | mardi, 05 avril 2011

@H
Oui, le conflit se double d'oppositions ethniques et religieuses. Je défends les Catholiques là où ils sont opprimés, généralement, mais avec Gbagbo, ils ont choisi un très mauvais champion en Côte d'Ivoire.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 05 avril 2011

Conflit ethnique avant d'etre religieux, comme souvent en Afrique.

Écrit par : Martine | mercredi, 06 avril 2011

@ Martine

"@Canard,
T'es cuite et cernée...
Bon courage à toi."

Ca veut dire quoi?! Rien compris...

Écrit par : JF le démocrate | mercredi, 06 avril 2011

Bah, une blague de bon sens à la mode fuku, de mauvais gout je vous l'accorde.

Écrit par : Martine | mercredi, 06 avril 2011

L'hérétique, cela fait longtemps que je voulais parler de la schizophrénie... (Personnellement je crois connaître trois cas.)
Voici un lien Wikipédia qui pourrait être utile à ceux de tes lecteurs qui ne connaitraient pas le fonctionnement de cette maladie.
"La schizophrénie est une psychose, qui se manifeste par des signes de dissociation mentale, de discordance affective et d'activité délirante, ce qui a pour conséquences une altération de la perception de soi-même, des troubles cognitifs, et des dysfonctionnements sociaux et comportementaux allant jusqu'au repli autistique."
http://fr.wikipedia.org/wiki/Schizophr%C3%A9nie

Ce qu'il faut surtout retenir c'est que, dans cette pathologie, il existe des périodes plus ou moins aigües de délires paranoïaques. C'est à dire que le(la) malade a tendance à s'imaginer des choses qui n'existent pas. Il y a systématiquement de la jalousie morbide entre autre.
On ne peut rien faire d'autre qu'espérer que le diagnostic ait été posé ; et que le traitement soit pris sans interruption. Fuir ces personnes, qui ne sont donc pas responsables de leur état, semble pas sympa et même très lâche. Mais lorsque l’on sait que certaines d’entre elles refusent de se soigner et passent carrément à l’acte, il n’y a parfois (hélas !) pas d’autres solutions de protection.

La grande difficulté est de savoir identifier les cas et les différencier des simples "méchants". De toute façon la méchanceté en elle-même n'existe pas vraiment à mon sens. L'agressivité s'explique toujours par une histoire de vie, c'est à dire par une anomalie "innée" ou "acquise". Comme la bêtise qui n'est en fait très souvent qu'une carence d'éducation.
Les manipulateurs le savent bien, eux qui maintiennent les autres dans la non-information ou la désinformation afin de mieux régner...

Écrit par : Françoise Boulanger | jeudi, 07 avril 2011

Très juste.
Bonne journée

Écrit par : Martine | jeudi, 07 avril 2011

@ Françoise
Tu as bien raison. Les déséquilibres mentaux graves, que ce soit la schizophrénie, les délires paranoïaques (souvent associés à la schizophrénie, mais pas toujours me semble t-il), l'impression de toute-puissance, constituent de plus en plus des maladies mentales qui hélas se développent de plus en plus... Le développement de maladies mentales aussi graves (car là on n'est plus dans le domaine de la simple névrose, n'est-ce pas M. Freud?) sera t-il le fait marquant du XXIème siècle? Il faut espérer que non, car contrairement à toi, je pense que les personnes qui en souffrent ne peuvent pas être aidées par des proches: une prise en charge psychiatrique, parfois et même souvent lourde, est forcément nécessaire dans les cas les plus graves.

Écrit par : JF le démocrate | jeudi, 07 avril 2011

Moi ce qui m'a surpris la 2ème que j'y suis allé à Abidjan, c'est la promotion du hesbollah, ça m'a vraiment choqué. La première fois je suis allé à Toulepleu c'est dans l'ouest à la frontière du Libéria, je devais être un peu inconscient car c'était juste après les exactions des Libériens sur les populations. Ah oui aussi l'ambassade Américaine à Abidjan gigantissime, Incroyable. A cette époque j'étais dans l'Eglise Evangélique, mais heureusement aujourd'hui je suis chez les catholiques où c'est beaucoup mieux lol. Je m'aperçois que seul l'homme qui a été fait à l'image de Dieu vaut la peine. On peut avec beaucoup de courage faire abstraction des doctrines. Saint Paul a dit, je paraphrase, si pour une question de nourriture tu attristes ton frère tu n'accomplis pas la justice du christ. De plus toute parole est nourriture pour nos âmes qu'elles donnent la vie ou la mort, seul l'amour donne la vie aux morts, et ça je l'oublie malheureusement.

Écrit par : Bdnono | dimanche, 10 avril 2011

Les commentaires sont fermés.