Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Réhabilitons Félix (un peu) | Page d'accueil | Les retraités participeront-ils au financement de la dépendance ? »

lundi, 21 février 2011

Il faudra bien chiffrer le programme du FN...

Étonnants, ces sondages qui donnent Marine Le pen à près de 20% d'intentions de vote. Il viendra pourtant bien un moment où il faudra chiffrer le programme politique et économique du Front National, et là, ça fera mal. La seule sortie de l'euro engendrera des millions d'euros (donc des milliards de franc) rien que pour fabriquer puis réintrroduire la nouvelle monnaie. Il faudra rétablir des bureaux de change partout. Notre déficit se creusera pour une autre raison très simple : sans la garantie de l'Europe et de l'euro, nos prêteurs ne nous consentiront pas les mêmes taux d'intérêt. Les agences dégraderont évidemment notre note sur les marchés financiers. De ce fait, la charge de l'emprunt grimpera vertigineusement. Le FN n'a ura alors d'autre choix que de tailler dans le vif de toutes les dépenses sociales, et pas seulement : dans celles d'infrastructures également. Plus de médecins, plus de gendarmes dans les campagnes, plus de lignes régionales, des écoles fermées dans les petits villages, des allocations partout réduites à leur portion congrue.

Et, bien évidemment, les premières victimes de ce désastre seront ceux qui auront voté pour Marine Le pen. 

Je vois de temps en temps des militants ou sympathisants du FN passer sur le blogue : ils sont incapables de la moindre argumentation économique. Les plus lucides d'entre eux savent très bien que leur patrone ment et qu'ils iraient dans le mur s'ils n'appliquaient ne serait-ce que 10% de ce que leur programmpe prévoit...

07:33 Publié dans Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (33) | Tags : fn |  Facebook | | |

Commentaires

votre travail n'est pas sérieux !!Vous n'avez pas lu le programme du FN !"nos prêteurs ne nous consentiront pas les mêmes taux..."il vous a échappé que le FN propose de sortir de la loi de 73, la France n'aura donc plus à emprunter sur les marchés financiers internationaux !!!!Quant à la crédibilité, quelle est la votre ?? Vous qui soutenez une politique qui a dévasté notre économie.

Écrit par : mahaut | lundi, 21 février 2011

Vous avez évidemment raison, mais où est l'intérêt de chiffrer le programme d'un parti qui n'a aucune chance d'accéder au pouvoir (en tout cas cette fois-ci) ? Vous savez bien qu'on ne vote pas pour le FN en raison de la viabilité de son programme économique ! On ne vote même pas pour qu'il arrive au pouvoir, en fait.

Et puis, pourquoi exiger du FN ce qu'on ne demande absolument pas à Besancenot, ni au Verts, ni encore moins à Mélenchon ?

Écrit par : Didier Goux | lundi, 21 février 2011

"Notre déficit se creusera pour une autre raison très simple : sans la garantie de l'Europe et de l'euro, nos prêteurs ne nous consentiront pas les mêmes taux d'intérêt."

Votre raisonnement est au choix erroné ou manipulatoire. Si je ne m'abuse le FN propose de rendre le monopole de la création de monnaie à l'Etat.

Incapables de la moindre argumentation économique vous disiez? Parfois un peu de mesure et d'humilité ne font pas de mal.

Écrit par : MC | lundi, 21 février 2011

Je devrais faire un billet sur le FN, en 4 ans ça ne m'est jamais arrivé, mais je vois que ça fait venir de nouveaux commentateurs.

Didier Goux a raison, le vote FN est un vote défouloir... Je pense que Marine va faire un carton.

Écrit par : lg | lundi, 21 février 2011

On ne peut pas vouloir redonner du sérieux à la politique et se contenter d'affirmations péremptoires totalement fallacieuses.

Si le FN fait un carton c'est aussi et surtout à cause du manque de courage et d'honnêteté des partis de gouvernement.

"L'argument" de ce billet relève de ce manque d'honnêteté. Il vous dépeint au mieux en manipulateur, au pire en ignare économique à l'égo surdimensionné (eux sont incapables d'argumenter sur l'économie).

L'économie étant mon petit domaine d'expertise personnel, je me permets d'intervenir quand je relève de telles insultes à la logique.

Écrit par : MC | lundi, 21 février 2011

Je suis étonné de le dire, mais Didier Goux a totalement raison.

Les électeurs FN ne demandent pas des chiffres à leurs candidats. Il demande du défouloir et l'expression d'idées simples, comme la lutte contre l'immigration ou les politiques tous pourris. Je suis persuadé qu'ils se fichent totalement de ce que pourrait donner ce programme, vu que le FN n'a aucune chance d'accéder au pouvoir.

Écrit par : Mathieu L. | lundi, 21 février 2011

Mathieu : nous ne pouvons pas être en accord, dans la mesure où je ne pense pas du tout que le vote FN soit "défouloir". Il me semble plutôt le résultat d'un profond désarroi.

Quant à la lutte contre l'immigration, il ne s'agit nullement d'une "idée simple". c'est même l'un des problèmes les plus cruciaux et les plus compliqués qui nous soient posés actuellement. encore faut-il le voir, bien sûr.

Écrit par : Didier Goux | lundi, 21 février 2011

@ Didier : lorsque vous me qualifiez d'aveugle, vous estimez détenir la vérité alors que je la refuserais.

Vous fermez ainsi la discussion. C'est dommage.

Le fait que le désarroi dans des idées simplistes ne me semble pas être une ineptie. Ce processus se retrouve à de nombreux moments de l'histoire. Il existe ailleurs aussi, pas seulement à l'extrême-droite, je ne le nie nullement, contre d'autres cibles.

Écrit par : Mathieu L. | lundi, 21 février 2011

Je voulais dire : "Le fait que le désarroi se traduise dans des idées simplistes..."

Écrit par : Mathieu L. | lundi, 21 février 2011

Mathieu : oh, mais je ne pensais pas particulièrement à vous ! Bien plutôt aux "zélites", aux gens dont ce serait le rôle de percevoir les problèmes, d'en mesurer l'importance et, surtout, de leur imaginer des solutions quand les solutions sont encore possibles. Plutôt que de consacrer l'essentiel de leur énergie à interdire qu'on les évoque.

D'autre part, ce n'est pas parce qu'une idée est simple (simpliste, si vous préférez) qu'elle est forcément non pertinente.

Écrit par : Didier Goux | lundi, 21 février 2011

"De ce fait, la charge de l'emprunt grimpera vertigineusement. Le FN n'aura alors d'autre choix que de tailler dans le vif de toutes les dépenses sociales, et pas seulement : dans celles d'infrastructures également. Plus de médecins, plus de gendarmes dans les campagnes, plus de lignes régionales, des écoles fermées dans les petits villages, des allocations partout réduites à leur portion congrue."


Est-ce que tout ça n'est pas un peu trop catastrophiste pour être crédible ? Il ne manque plus que la famine, la peste, les pluies de sauterelles, le son de la trompette et l'ouverture du septième sceau par l'ange de l'Apocalypse...

J'ai ttendance à penser que si le FN tente d'appliquer son programme économique (ce qui resterait à démontrer, car même avec Marine à l'Elysée - hypothèse très peu crédible - il lui faudrait encore trouver une majorité parlementaire), la difficulté ne viendrait pas particulièrement du protectionnisme ni de la sortie de l'Euro. Au contraire, de telles décisions auraient rapidement des effets positifs : relance de la consommation et de la production "autarciques", recentrage sur les produits "Made in France" (ce qui est en phase avec une certaine forme d'aspiration à la consommation raisonnable), relance de l'emploi, facilitation du crédit aux PME par des banques bien obligées d'employer à quelque chose les fonds désormais difficiles à placer ailleurs... Dès lors, cette relance de l'activité aurait des effets fiscaux bénéfiques qui permettraient d'amorcer une spirale vertueuse. Car les effets pervers du protectionnisme sont de long terme quand ses effets positifs sont de court terme.

Le danger immédiat du FN n'est pas à mon avis dans son programme économique, mais plutôt dans son programme social. Indépendamment des aspects éthiques, c'est dans l'inégalitarisme qu'il promeut que gisent de véritables risques de guerre civile.

Écrit par : Ch. Romain | lundi, 21 février 2011

@ Didier : une idée simple peut-être pertinente, mais qu'on la résume en deux phrases la rend simpliste. Restreindre le raisonnement à des formules à l'emporte-pièce amène à des idées simplistes.

Sur les élites, je ne vois pas bien de quoi vous parlez. Il me semble que l'on parle beaucoup d'immigration en ce moment.

Écrit par : Mathieu L. | lundi, 21 février 2011

Les partisans de MLP voteront-ils pour un programme économique ou pour une idée d'injustice ?
N'oublions pas les propositions qui parlent à de nombreux français :
* droit du sol remis en cause.
* rassemblement familiale idem.
* allocations de l'état allant priotairement aux français.
* référendum sur le maintien de la peine de mort.
* privilégier la religion de nos ancêtres ...

Je ne suis pas une spécialiste de la politique, mais j'écoute et j'observe.

De plus, MLP, assène quelques vérités qui font être pris "la main dans le pot de confiture" pas mal d'élus.

Quant on est malheureux, et en France il y a vraiment des gens dans le pétrin complet...
Quant on a pas la possibilité de faire une révolution, il reste la révolution des urnes...

Le FN jamais au pouvoir ? ne parions pas !
J'espère ne pas avoir à choisir entre le FN et les représentants du Fouquet's ...

Écrit par : signora | lundi, 21 février 2011

@ Mahaut

""..."il vous a échappé que le FN propose de sortir de la loi de 73, la France n'aura donc plus à emprunter sur les marchés financiers internationaux""

Et comment on fait ? Si on ne peut pas l'emprunter, on le trouve où ? Une dévaluation ?

Écrit par : Teo Toriatte | lundi, 21 février 2011

@Mahaut

"..."il vous a échappé que le FN propose de sortir de la loi de 73, la France n'aura donc plus à emprunter sur les marchés financiers internationaux ""

Comment on trouve l'argent ? Planche à billet, on dévalue ?

Écrit par : Teo Toriatte | lundi, 21 février 2011

@Mahaut

"..."il vous a échappé que le FN propose de sortir de la loi de 73, la France n'aura donc plus à emprunter sur les marchés financiers internationaux ""

Comment on trouve l'argent ? Planche à billet, on dévalue ?

Écrit par : Teo Toriatte | lundi, 21 février 2011

@Mahaut

"..."il vous a échappé que le FN propose de sortir de la loi de 73, la France n'aura donc plus à emprunter sur les marchés financiers internationaux ""

Comment on trouve l'argent ? Planche à billet, on dévalue ?

Écrit par : Teo Toriatte | lundi, 21 février 2011

@Mahaut

"..."il vous a échappé que le FN propose de sortir de la loi de 73, la France n'aura donc plus à emprunter sur les marchés financiers internationaux ""

Comment on trouve l'argent ? Planche à billet, on dévalue ?

Écrit par : Teo Toriatte | lundi, 21 février 2011

@Mahaut

"..."il vous a échappé que le FN propose de sortir de la loi de 73, la France n'aura donc plus à emprunter sur les marchés financiers internationaux ""

Comment on trouve l'argent ? Planche à billet, on dévalue ?

Écrit par : Teo Toriatte | lundi, 21 février 2011

Bah...Ceux qui s'imaginent gagner des campagnes via le web et les médias se trompent un 'tit chouya.
Le plus bel exemple serait ce qui se déroule sous nos yeux outre méditerranée, ou le peuple la base j'entends celle qui prend les coups, n'y a pas accès...
Cette base qui peut passer d'un appart sous la tente facilement et qui réagit aux sons ou des tams tams ou aux pigeons voyageurs...Leur force!
Alors les billets du CG: internet sans frontière, (yep! le huit inversé, me demande ou il a péché ce logo d'ailleurs :o))) qui soudainement pratique la censure quand il la décrie par ailleurs...Allez chercher l'erreur^^^.
Lui suggère vivement lorsqu'il voyage, de sortir de ses hotels!
Voili, voila, voilou.

Écrit par : Martine | lundi, 21 février 2011

Il faudrait peut-être expliquer à ces ouvriers qui se tournent vers le FN que leur salaire n'est plus totalement le fruit de leur travail et que leur entreprise ne vit pas uniquement de ce qu'ils fabriquent dedans mais de sa richesse, de ses placements, des marchés financiers et dispositions Européennes, internationales. Il est fort à parier qu'un retour au franc les ferait retourner en quelques années des décennies en arrière, sans sécu ni congés payés ni allocations familiales. C'est sûr, les chômeurs seraient beaucoup moins nombreux mais vaut mieux car sans indemnités ça n'irait pas très loin. Il faut aussi leur dire que les communes qui ont eu la malchance d'être gérées par le FN...

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/ces-villes-que-le-front-national-a-deja-gerees_767233.html

... Ont toutes connues d'importantes augmentations d'impôt et un endettement conséquent en peu de temps. Ceci ajouté aux piètres qualités humaines constatées, je ne vois pas là-dedans de quoi retrouver se sourire.

Écrit par : Didier | mardi, 22 février 2011

Le FN on s'en fout. IL est en campagne, c'est un défouloir pour l'instant. Dès que les autres candidats se seront dévoilés, il y aura moins de focus sur le FN et il baissera dans les sondages. c'est toujours comme cela!

l'histoire montre qu'il faut partir ni trop tôt ni trop tard car il faut tenir sur la distance.Partir entre octobre et novembre 2011 devrait suffire pour ne pas lasser les électeurs dont le vote commencera réellement a se cristalliser vers janvier/février 2012

Je pense de la même manière que DSK plongera car vu les finances de la France il ne pourra pas comme les autres faire de grandes promesses.Il ne pourra que décevoir car il est attendu comme le messie......

Avec ce qui se passe en moment la famille centriste devrait se regrouper autour d'un seul autour d'un seul candidat .....

la seule solution pour la France et l'UE est de mettre en place une vraie gouvernance économique européenne ce qui va totalement a l'opposé des programmes du FN et de l'EG......

Écrit par : Europium | mercredi, 23 février 2011

Bonjour,

la technique est classique, faire passer les adhérents du FN pour un ramassis de gens ignare, inculte et incapable de comprendre les notions d'économie.
Au passage vous ne réclamez pas le chiffrage du programme du parti socialiste ! Vous ne tentez pas de démonter les prétendus inepties économiques du programme du FN. Certainement parce que vous ne l'avez pa lu et plus probablement parce que votre culture économique et aussi creuse que le contenu de votre post.

Je suis diplomé bac + 5 en macro économie. Le programme du FN se défend parfaitement. Quand au chiffrage, analysez les chiffres donnés par Mme Le pen lors de ses interventions télévisées.

J'ai lu récemment que si on revenait au franc, la France ferait faillite. C'est d'une absurdité totale. Un pays ma$itre de sa monnaie ne peut pas faire faillite puisqu'il imprime sa prore monnaie. Le risque je vous le concède est l'inflation mais pour mémoire celle ci était de 11% en 1980 sous giscard.
Quant aux dévaluations elles sont pratiquées par tous les pays indépendants financièrement et sont recommandées par M. Strauss kahn luu même pour les états unis.

J'arrête lé car sinon je vais devoir recopié ma thèse de DESS

Cordialement

Écrit par : walker5987 | lundi, 28 février 2011

@walker
eh bien défendez-le puisque vous pensez qu'il est défendable...
Le programme du parti socialiste n'est évidemment pas fameux non plus, mais il ne réclame pas de sortir de l'euro...
Si la France revient au franc, expliquez-moi ce qu'il se produira avec sa dette, j'attends avec intérêt vos explications.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 28 février 2011

à l'hérétique.

Rebonjour,

je vous invite à vous renseigner sur la "révolution islandaise". Vous verrez comment ils ont fait pour la datte après leur faillite. Il serait d'ailleurs intéressant que vous mettiez vos talents d'écriture à la rédaction d'un post sur votre blog pour expliquer de manière objective et neutre les décisions prises et les conséquences. La presse française n'en à pas parlé car cela illustre de manière flagrante qu'une autre politique est possible à condition de s'affranchir des dogmes dont vous vous faites le porte parole, plus par ignorance que par mauvaise foie.
Quant aux explications concernant le remboursement de la datte lorsque nous serons revenu au francs, vous pouvez lire un bouquin d'économie, niveau DEUG ou plus simplement avoir la curiosité d'aller sur le site du FN sur lequel vous trouverez un mémo très bien fait sur ce sujet.

Comprenez moi, mon but n'est pas de dire que tout est parfait dans le programme du FN, mais, subissant depuis 30 ans indirectement les insultes stupides, et l'ironie lâche des prétendus experts télévisées et, depuis quelques années des bloggeurs, je ne supporte plus les articles creux, fondées sur les slogans publicitaires diffusés au journal de TF1 et conoseurs. Slogans qui deviennent vérités indiscutées et indiscutables par ce simple fait. Je rêve du moment ou l'on verra sur un plateau de télé deux économistes dissertant de deux projets de société différents.

J'espère ne vous avoir heurté en aucune manière et vous incite à continuer à améliorer vos articles et les argumentant, en les étéyants et en présentant les thèses opposées au vôtre avec un minimum d'objectivité et d'ouverture d'esprit. Tout cela sans insulte, mépris ou ironie déplacées.

Dans l'attente de vous lire...Cordialement

Écrit par : walker5987 | mardi, 01 mars 2011

Aprés mon dernier post, je n'ai pu m'emêcher d'argumenter un peu plus. Les rares personnes qui me liront jusqu'au bout pardonneront la longueur du propos peu adaptés au format blog.

Je reprend donc vos principaux argumlents et y apporte mon point de vue.


Étonnants, ces sondages qui donnent Marine Le pen à près de 20% d'intentions de vote. Il viendra pourtant bien un moment où il faudra chiffrer le programme politique et économique du Front National, et là, ça fera mal. La seule sortie de l'euro engendrera des millions d'euros (donc des milliards de franc) rien que pour fabriquer puis réintrroduire la nouvelle monnaie.


L'agence française des banques avait estimé en 2000 que le passage à l'euro couterait 20 milliards de franc. Ce chiffre prend tout en compte : mutation des sytèmes bancaires, des comptabilités des couts de fabrication, des campagnes de pub....Ce chiffre peut faire peur mais en réalité ces couts sont des investissements et génère une sur-activité des sociétés informatiques, des imprimeurs, consultants. publicitaires...En terme d'emploi crées cela est très rentables.

On peut donc raisonnablement reprendre ce même chiffre pour le passage au francs. Pour votre information le traité de maastricht à prévu la possibilité pour un pays de sortir de l'euro et par conséquent la possibilité technique de retirer du marché les euros émis par le pays sortant. C'est pour cela que sur les numéros figurant sur les billets il y a une lettre correspondants aux pays émetteur ce qui permet de les identifier et de les retirer.

La France fabrique des billets pour le monde entier car elle est leader sur les systèmes anti falsifications. Réimprimer des francs n'est donc ni un problème technique ni un problème financier.

Vous n'êtes pas sans ignorer que la création monétaire est en majeure partie fictives par jeu d'écriture comptables avec la banque de France et/ou en jouant sur le taux de réserve obligatoire des banques lors de leur opération de crédit. Voir à ce propos ca qu'on appelle la MM1, MM2 et MM3


Il faudra rétablir des bureaux de change partout.


Je crois qu'un bureau de change s'appelle ....une banque !! Les seuls bureaux de change qui ont disparu sont les bureaux frontaliers. En recréer quelques uns aux frontières ne sera pas un problème et permettra de récréer quelques emplois.



Notre déficit se creusera pour une autre raison très simple : sans la garantie de l'Europe et de l'euro, nos prêteurs ne nous consentiront pas les mêmes taux d'intérêt.


Ridicule. L'abrogation de la loi pompidou de1973, permettra à la France de se financer directement auprés de la banque de France à des taux proches de Zéro. Le risque je vous l'accorde est l'inflation mais celles ci était de10,5 % en 1980 sous Giscard et nous ne sommes pas morts, d'autant qu'a cette époque existait l'échelle mobile des salaires. Les seuls pénalisés étaientt les ...rentiers du capital. La valeur d'une monnaie se fonde sur la puissance économique d'un pays, ses perspectives ainsi que sur le support sur lequel cette monnaie est adossé par exemple l'or, l'argent ou un mix. Cela rend également possible une dévaluation compétitives. Pour info M. Strauss kahn vient de recommander aux états unis de faire une dévaluation pour booster leur économie et créer des emplois!!


Les agences dégraderont évidemment notre note sur les marchés financiers. De ce fait, la charge de l'emprunt grimpera vertigineusement.


remarque qui n'a aucun objet puisque les agences de notation n'auront plus aucun impacte comme c'était le cas avant 1973. Pour info : pompidou était le fondé de pouvoir de la banque Rotschild! On comprend pourquoi il a vendu notre souveraineté dés la mort de De Gaulle qui y était fermement opposé. La dette sera remboursé en monnaie nationale dévaluée. Tant pis pour vous messieurs les banquiers internationnaux on ne peux pas gagner à tous les coups lorsqu'on spécule. C'est ce que vient de faire l'islande entre autre chose!! Quoi eux aussi sont imbéciles racistes les islandais?


Le FN n'a ura alors d'autre choix que de tailler dans le vif de toutes les dépenses sociales, et pas seulement : dans celles d'infrastructures également. Plus de médecins, plus de gendarmes dans les campagnes, plus de lignes régionales, des écoles fermées dans les petits villages, des allocations partout réduites à leur portion congrue.


La, votre argumentation frôle la bétise au plus noble sens du terme. Indépendamment de ce que j'ai évoqué plus haut, vous ne sortez vraimment pas grandi d'une somme pareille d'ineptie. Vous auriez même pu rajouter la guerre atomique, l'arrivée de "ken le survivant" en sauveur contre le tyran raciste et anti sémite. Peut être avez vous oublié la prédiction des mayes en 2012 qui prédit la fin du monde si le pen est au pouvoir! Bref passons sur ce qui ne peut être de votre part qu'un moment d'égarement...


Et, bien évidemment, les premières victimes de ce désastre seront ceux qui auront voté pour Marine Le pen.

Je vois de temps en temps des militants ou sympathisants du FN passer sur le blogue : ils sont incapables de la moindre argumentation économique. Les plus lucides d'entre eux savent très bien que leur patrone ment et qu'ils iraient dans le mur s'ils n'appliquaient ne serait-ce que 10% de ce que leur programmpe prévoit...


On revient sur ce que j'ai déja dénoncé, les militants du Fn sont forcémment des gros cons incultes chômeurs , racistes et bla bla bla


Pour terminer, le scénario noir que vous présentez ressemble étrangement à ce qui se passe actuellement en Gréce et en Islande. Pourtant eux non pas voté Le pen ! Ils ont suivi un grand humaniste, un grand socialiste, le sauveur de l'Euro et de l'europe. J'ai nommé l'inéfable candidat qui défendra les valeurs socialistes francaises en 2012, le grand affameur des peuples: Monsieur Dominique Strauss kahn !!!! Les Grecs se sont vu imposé par leur gouvernement vendus la défense de l'Euro au détriment de leur société. Les grecs avaient un autre choix, envoyer ballader ces "Euro oui-oui"

Voila, j'ai essayer de faire court car ce sujet devrait faire l'objet d'un bouquin entier. Les économistes avertis me pardonneront certains raccourcis, certaines imprécisions. Ils comprendront les contraintes techniques d'un tel exercice.
Le mot de la fin reviendra au converti du Fn qui ne sont pas des cons incultes!

Écrit par : walker5987 | mardi, 01 mars 2011

@walker
Je vais prendre le temps et répondre en détail à votre argumentation. Je n'ai pas changé d'avis :-)

Écrit par : l'hérétique | mardi, 01 mars 2011

Alors, l'hérétique ? Une réponse ? :)

Écrit par : KPM | mardi, 08 mars 2011

@KPM
Va falloir développer, ça va être long.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 08 mars 2011

Preuve s'il en est qu'il est beaucoup plus facile de critiquer le FN en insultant ses 23% d'électeurs (inculte, débile, fachistes, antisémite); en essayant de leur faire peur (FN = fin du monde) que de le contrer en développant un discours politique, économique, sociétale argumenté et cohérent!

Hérétique , je suis toujours aussi impatient de vous lire.
Cordialement

Écrit par : walker5987 | mercredi, 09 mars 2011

@L' hérétique,
Il semblerait que le fameux programme se soit volatilisé à moins qu'il ne soit en cours ?
Bonne journée

Écrit par : Martine | mercredi, 09 mars 2011

Écrit par : walker5987 | mardi, 01 mars 2011

@walker
Je vais prendre le temps et répondre en détail à votre argumentation. Je n'ai pas changé d'avis :-)

En date du 01 mars vous m'aviez promis une réponse....
Je suis toujours aussi impatient aprés 8 mois de vous lire.

Cordialement.

Écrit par : walker5987 | lundi, 31 octobre 2011

@walker,
Ah oui, zut, cela m'était complètement sorti de la tête !
Les coûts que vous décrivez ne sont en aucun cas des investissements, mais bien de la dépense supplémentaire pour un état déjà surendetté.
En ce qui concerne la Banque de France, vous rigolez ou quoi ? la monnaie doit s'appuyer sur une création de richesses, sachant que la valeur n'est pas ex nihilo mais celle que lui concède les individus.
Payez en monnaie de singe nos créditeurs et vous verrez ce qu'ils diront, sauf à mettre en place un système similaire à celui qui prévalait dans les pays marxistes.
La Grèce a dépensé sans compter tout en dissimulant la réalité de sa situation. Elle paie le retour à la vérité cash...

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 02 novembre 2011

Les commentaires sont fermés.