Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Ce que devrait comprendre Marine Le Pen... | Page d'accueil | Ce que le MoDem doit comprendre... »

vendredi, 10 décembre 2010

Incendie à Marianne2

Marianne2 organiserait un petit dîner amical entre staff, blogueurs associés et journalistes de la rédaction, ce soir. Il y a avait là Philippe Cohen, Gérard Andrieu, les charmante Laureline Dupont et Élodie Émery, la talentueuse dessinatrice Louison, l'incontournable Mathieu Maire du Poset et enfin Emmanuel Lévi (MAJ : damned, blood'en nuts ! J'ai oublié Régis Soubrouillard et Teffy Andrianamana. Mais ils étaient bien là !).

S'ajoutaient quelques invités. En principe, la plupart des blogueurs associés avaient été conviés, mais, n'ont fait finalement le déplacement que Variae, Mon amie chômeuseSuper No (avec lequel j'ai déjà eu l'occasion d'échanger quelques billets "doux" à propos de la décroissance), Aliocha et moi-même. Slovar, qui est devenu un blogueur marionaute, Elie Arié, commentaire expert ès polémique et auteur de billets chez Marianne2 et enfin le rédacteur en chef d'un petit hebdomadaire "républicain", République Bastille Nation (sorte de trait d'union entre Mélenchon, Chevènement et Nicolas Dupont-Aignan).

Philippe Cohen a présenté assez longuement l'évolution de Marianne2 du point de vue de son modèle économique et évoqué les relations avec Marianne papier. 

Est alors venue l'heure du repas. Japonais le repas. Il y avait une sorte de petite pâte verte ressemblant à de la pâte d'amande, dans le panier-repas. J'aime bien la pâte d'amande, et j'ai gobé sans plus attendre l'équivalent d'une bonne cuillerée.

Ce n'était pas de la pâte d'amande.

Par chance, la canette de coca devant moi était encore pleine, et j'ai pu éteindre l'incendie en l'avalant sec d'un trait. 

Au détour d'une conversation avec Philippe Cohen, j'ai pu savoir enfin ce que je voulais savoir depuis longtemps :  Marianne2, tout comme le Canard enchaîné, ne touche pas 1 centimes de subventions publiques. Voilà qui me permet de dire à l'ami Hashtable qui pense que notre presse française est trop mauvaise et ne survit que par ses subventions, qu'il existe tout de même quelques exceptions.

A comparer avec tous ces sites de gauche bien-pensante qui versent dans l'anti-sarkozysme ordinaire et crachent en permanence sur le gouvernement actuel, mais acceptent de bonne grâce l'argent plus sale du tout que leur verse l'État pour leur maintenir la tête hors de l'eau...

00:37 Publié dans Insolite, Politique | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : marianne |  Facebook | | |

Commentaires

Le truc vert c'est du raifort

Écrit par : Olympe | vendredi, 10 décembre 2010

appelé aussi wasabi.
Faut sortir coco :)

Écrit par : KaG | vendredi, 10 décembre 2010

(ceci dit... J'veux pas dire, mais fais gaffe, c'est comme ça qu'on se déconnecte de la vie, qu'on devient un grand théoricien mais qui ne connait plus rien à la vraie vie)

Écrit par : KaG | vendredi, 10 décembre 2010

Petit conseil amical à F Bayrou : Mettez un peu de "nonisme" dans votre stratégie.
je reviens quelques mois après que l'un de mes précédents billets ait connu un destin auquel je ne m'attendais pas (vu que je l'avais écrit d'une traite un soir à la lueur d'un coup de colère contre un blogueur un trop un peut trop "à charge" pour être honnête). Quelques heures plus tard ce billet était publié par l'hérétique puis par Marianne et connaissait un retentissement que je n'avais pas imaginé. Selon moi Il ne méritait pas tout ce battage, tant il était un peu trop sévère envers les militants même si il véhiculait un grand nombre de mes idées, mais le net est ainsi, tout va très vite et rebondit au gré des internautes, n'en parlons plus. Pour mémoire voici le lien :
http://www.marianne2.fr/Militant-du-MoDem-ouvre-les-yeux_a189972.html

Cette fois je reviens avec un autre cri du coeur, tout en précisant que je n'ai pas la science infuse mais juste des choses à dire comme vous tous certainement et tant pis si parfois je m'emporte mais au moins cela sort et cela fait du bien en cet époque inique et bien triste. F. Bayrou est sur la bonne ligne depuis le début (indépendant, scrupuleusement républicain et intègre, en rupture avec le PS et l'UMP, humaniste et républicain rassembleur et terrien, exactement ce dont le pays à besoin) mais il s'enferme dans une souricière si il n'accepte pas de donner quelques gages aux 55% de citoyens français (de gauche comme de droite) qui ont voté NON au référendum sur la constitution neo-libérale européenne. Comment incarner la rupture si il colle au camps des OUiistes ? d'autant que ce camp explose et qu'il affiche complet (ils sont nombreux tant au PS, au centre droit, qu'a l'UMP à se disputer le camp minoritaire des 45% de ouiistes) et que le "système" veut nous vendre une alternance Sarkozy/DSK qui n'en est pas une (un libérale atlantiste face à un libérale atlantiste ou est le choix?). La preuve ? le seul à s'en être tiré un tant soit peu en 2007 c'est Sarkozy en ratissant une part des voix ....."nonistes de droite" (celle du FN). Le fond du pays n'en peux plus des délires neo-libérales du PS (depuis 83) et de l'UMP (depuis 2002 et la prise de pouvoir de la droite financière sur les gaullistes, comme par hasard l'année ou Bayrou s'éloigne de l'UMP). Il faut bien reconnaitre que l'addition de la gauche caviar et de la droite bling bling (atlantistes toutes deux encore un hasard surement), est un peu dure à avaler pour un pays républicain dans l'âme et social (ce qui ne veux pas dire socialiste) comme le notre. Bref si F Bayrou veut incarner jusqu'au bout ce qu'il est, c'est à dire un républicain démocrate anti-système donc anti UMPS alors il doit aller plus loin.... sinon il n'est pas ce qu'il prétend être car on ne peut être à la fois républicain et neo-libérale atlantiste (mes amis en phase avec les valeurs du CNR le savent bien) car ces valeurs sont incompatibles. Les citoyens républicains croient en un état citoyen capable de réguler les excès du libéralisme au nom de la justice sociale et des valeurs humaines alors que le neo-libéralisme veux un état le plus faible possible et que sont système prospère sur la dérégulation, l'inégalité croissante et les excès en tout genre (pulsions, égo, addictions, prédation). On ne demande pas à F Bayrou de renier l'Europe, juste de reconnaitre que cette Europe là, trop longtemps inféodé aux idées neo-libérales US, aux lobbies et aux réseaux financiers est une catastrophe pour les citoyens et ses propres idéaux... le mirage "fédérale-neo-libérale" est passé, l'Europe a une chance si elle se projète dans un vrai projet d'union de nations indépendantes mais soudées autour de grands projets de coopération et peut être d'un berceau social commun, une Europe indépendante des autres blocs (Chine et USA) capable d'élever la voix et de constituer une troisième force (quitte à nous rapprocher de la Russie si il le faut). F Bayrou peut incarner cette synthèse, celle d'un vrai républicain européen mais pas "eurobéat", pétrie de valeurs humaines et inflexible, exigeant et indépendant, capable de reconnaitre les erreurs de l'Europe actuelle et de chercher une autre voie dans les pas du général de Gaulle (qui à payé chère le fait de dire non au dollars "papier" de 65 a 68... les "libéraux libertaires" à la solde - sans le savoir ou non - de l'empire neo-libérale ont tués dans l'oeuf son projet anti-dollars et ont ouvert la voie à G.Pompidou qui a reconnu le dollars papier dés 71, sans parler du 3 janvier 73 qui a changé notre destin à tous). Bref Bayrou a quelques précieux % à reprendre du coté des nonistes à condition qu'il remette de l'eau dans son vin européen, d'autant que le "clan" des ouiistes à bien du mal à convaincre et que le seuil d'accès au second tour sera bas en 2012. En face ? Villepin a commis une erreur, il est resté à l'UMP, il n'est donc pas indépendant, Borloo prend le même chemin, ceux là sont dans le clan des ouiistes neo-libéraux, difficile de faire croire qu'ils changeront la donne. Marine le Pen est certes de l'autre coté (noniste) mais elle ne gagnera jamais au second tour (trop clivante et sans expérience). En clair le seul candidat anti-système, affichant des valeurs républicaines et capable de gagner au second tour est..François Bayrou, l'UMP le sait depuis longtemps, le PS aussi d'ou le déluge de quolibet et de mépris qu'il reçoit des deux cotés. Si le béarnais est capable de fédérer quelques nonistes alors il disposera d'un réservoir lui permettant d'atteindre le seuil fatidiques des 20%/22% susceptible de lui ouvrir les portes du second tour et donc la victoire (en 2007 il était parti de 6% pour atteindre les 18%, cette fois il partira de 8% a 10% !). François Bayrou doit envoyer un message au nonistes c'est l'une des conditions de sa réussite de 2012. bien à vous tous amis républicains de gauche comme de droite. Un citoyen comme les autres.

Écrit par : uncitoyencommelesautres | vendredi, 10 décembre 2010

Si Marianne2 ne reçoit pas de subvention, Marianne en reçoit, me semble-t-il.

Mais bon, tant mieux en tout cas, ça leur permet une liberté de ton que d'autres ne se permettent pas.

(ps : magnifique wall-of-text juste au dessus. Illisible.)

Écrit par : h16 | vendredi, 10 décembre 2010

MERCI H16 !

Écrit par : Le Parisien Liberal | vendredi, 10 décembre 2010

@ uncitoyencommelesautres : peut etre que vous avez raison mais ca forcerait Bayrou à déjuger tout ce qu il a dit , fait et voté à Paris en tant que membre de egouvernement ou parlementaire, ou à Bruxelles, en tant que membre de l'ALDR.

Bayrou est un centriste liberal democrat, feredaliste et decentralisateur, pas un étatiste nationaliste jacobin.

http://leparisienliberal.blogspot.com/2010/08/matrice-de-nolan-du-paysage-politique.html


Quand à la notion d'Etat Citoyen ... no comment.

Écrit par : Le Parisien Liberal | vendredi, 10 décembre 2010

liberal democrat, feredaliste = libéral democratE, feDeRaliste :-)

Écrit par : Le Parisien Liberal | vendredi, 10 décembre 2010

@H16

Ni MArianne2, ni Marianne ne reçoivent de subventions...

Écrit par : MMDP | vendredi, 10 décembre 2010

Très amusante votre anecdote wasabi, il fallait bien un lien avec le titre ;))
Sympa aussi la pate d'amande, je m'en sers de pate à modeler pour décorer les patisseries à destination enfantine.
Heureuse d'apprendre que M et M2 fonctionnent avec zéro subvention. :)

Écrit par : Martine | vendredi, 10 décembre 2010

@h16
tiens, paf, qu'est-ce que je te disais. Marianne, je le savais déjà, et marianne2, je m'en doutais, vu le genre de la maison. Ils ne touchent pas un kopeck de l'état, et c'est bien pour cela qu'ils se permettent de faire ce qu'ils veulent.

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 10 décembre 2010

Eh bien tant mieux : ça remonte un peu le niveau du reste de la presse française.

Sont-ils rentables ?

Écrit par : h16 | vendredi, 10 décembre 2010

@H16,
Médiapart est-il rentable?
Sans subvention? Ni sans cotisations lourdes pour l' adhérent, qui ne fait partie que de "l' élite" n'est-ce pas ? Et ne touche en aucun cas le quidam de la rue...Si ce n'est par l'importance de certains relais...Parfois. :pppp

Écrit par : Martine | vendredi, 10 décembre 2010

@Martine

Je crois que Mediapart a dépassé le point mort de son plan de développement initial (situé à 60000 abonnés).

Fabrice

Écrit par : Fabrice_BLR | samedi, 11 décembre 2010

@KaG et Olympe
saleté de wasabi-raifort...

Écrit par : l'hérétique | samedi, 11 décembre 2010

Ah vouais... :o))))
Bon, vais me dégourdir les "pattounes" ailleurs .
Bonne soirée

Écrit par : Martine | samedi, 11 décembre 2010

Bah, l' hérétique, le terme vrai est wasabi aucunement raifort^^^ " Croix de bois..."
Bon, je sors en courant.

Écrit par : Martine | samedi, 11 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.