Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Gaffe à Aristophane | Page d'accueil | Le culte de l'éphémère »

lundi, 14 juin 2010

Afrique du Sud, le naufrage...

C'est opportunément que la blogueuse Écho politique vient pointer le doigt sur le bilan de l'Afrique du Sud de l'ANC. Que penser d'un pays dont un quart de la population masculine reconnaît "pratiquer" très tôt et massivement le viol. Dans quel état de déliquescence sans nom se trouve un pays qui se réclame de la démocratie quand il en est à admettre de tels crimes par incapacité à l'endiguer ? Comment continuer à vanter un modèle où le viol ne relève plus d'une criminalité marginale mais devient un véritable phénomène de société ? Un journaliste du Mail and Guardian a ainsi écrit récemment qu'une Sud-Africaine avait désormais plus de chance de se faire violer que d'apprendre à lire...

Il a toujours été très tendance et bon pour l'image de se montrer aux côtés de Nelson Mandela tant il incarnait la lutte pour l'égalité et la liberté. En réalité, Nelson Mandela a été un pacifiste courageux, un militant des droits de l'homme résolu, mais politiquement, une fois au pouvoir, un chef inconsistant et sans vision d'ensemble, incapable de faire front face à la corruption croissante au point qu'elle en a touché jusqu'à sa propre épouse.

L'Afrique du Sud, depuis la fin de l'apartheid a vu sa population s'appauvrir considérablement. Les Sud-Africains ont certes gagné la liberté, mais, sous la férule d'un parti communiste borné, l'ANC, leur bien-être a régressé.

Je n'ai jamais eu de sympathie pour les politiques de discrimination positive, et je les combats dans mon propre pays. En Afrique du Sud, dogmatiquement et idéologiquement appliquées, elles ont eu des conséquences désastreuses. Plutôt que de tout miser sur l'éducation, l'ANC au pouvoir depuis bientôt 20 ans a préféré imposer à tous les échelons de pouvoir des individus sur le seul critère de la couleur de peau. On peut aisément imaginer que le militantisme et les opinions conformes aux vues de l'ANC ont contribué à placer des individus à la solde de ce parti partout. Très libérale en matière de droits de l'homme, l'Afrique du Sud dirigée par l'ANC n'a jamais jugé que la sécurité étaient l'un des premiers d'entre eux. Ce pays bat donc des records de criminalité. Il a ainsi fait fuir un million de fermiers blancs, mais également des travailleurs d'autres pays africains qui escomptaient gagner mieux leur vie dans ce pays. A vrai dire, avec un taux de chômage qui frise les 40% de la population, des infrastructures dégradées (autoroutes défoncées, centrales électriques en panne), une corruption généralisée, on voit mal ce que ce pays a à offrir.

Et en parlant d'immigration, Johanesburg, capitale de la Nation Arc-en-ciel, comme on dit chez les bisounours, a vu de véritables pogroms anti-immigrés se produire, de véritables émeutes, en réalité.

Le silence des élites intellectuelles, médiatiques et politiques européennes, qui préfèrent se faire photographier avec Nelson Mandela et vanter la société multi-culturelle sud-africaine, est à cet égard saisissant devant la faillite de l'ANC.

Tout espoir n'est toutefois pas perdu. L'opposition libérale, qui n'a eu de cesse de dénoncer les carences du pouvoir en matière de santé, d'éducation et de criminalité, progresse. L'Alliance Démocratique, qui est également membre de l'Alliance Mondiale pour la Démocratie (à laquelle adhère le MoDem) s'est élargie. Issue d'abord de l'opposition démocratique blanche, elle a su se renouveler et est devenue peu à peu une véritable alternative multiraciale et démocratique. Elle conquiert peu à peu les voix de la bourgeoisie noire modérée, lassée des dérives de l'ANC et de sa démagogie.

En 2009, elle est parvenue à conquérir une province contre l'ANC qui les détenait toutes jusqu'à alors.

L'ardoise que va laisser la Coupe du Monde de Football dans un pays qui a d'autres chats à fouetter n'est pas prête d'arranger les affaires de l'ANC. L'opposition intransigeante de l'Alliance Démocratique lui vaut toujours plus d'audience. L'avenir dira si elle parviendra ou non à écarter l'ANC du pouvoir et à mettre ainsi fin à une gestion désastreuse du pays arc-en-ciel...

Commentaires

Sur le sujet, Bernard Lugan, historien spécialiste de ce pays. La viédo est ici (mais je ne sais si mon lien est opérant) :


http://www.youtube.com/watch?v=1OEc7J3wip8

Elle est visible aussi là :

http://www.in-nocence.org/public_forum/read.php?3,59172

Écrit par : Didier Goux | lundi, 14 juin 2010

@Didier Goux
Cela avait été une revendication du parti de la liberté, une région spécifiquement pour les Boers. Je ne sais pas si c'est très réaliste. Il faut surtout un pouvoir déterminé et pas démagogue. L'Alliance Démocratique me paraît solide.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 14 juin 2010

Billet intéressant et argumenté.
Merci beaucoup.

Écrit par : PhilDemo | lundi, 14 juin 2010

@PhiDemo
Merci de votre appréciation.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 14 juin 2010

Le dernier polar de Mankell sur l'Afrique du sud " le cerveau de Kennedy" ...tellement réaliste

Écrit par : Interaction | lundi, 14 juin 2010

Des propos immondes dignes de Bernard Lugan. Quand je disais que le MODEM, parti de droite, était proche, très proche même de l'extrême droite ...

Écrit par : Mélenchon 2012 | lundi, 14 juin 2010

@Mélenchon2012
Et si vous arrêtiez de procéder par slogans. Je dis juste que l'ANC a coulé l'Afrique du Sud, que c'est un parti corrompu et que le pays est en déliquescence. Le mieux qui puisse lui arriver est une alternance démocratique.
C'est assez comique de vous entendre incendier Lugan, compagnon de route de l'ANC, alter-mondialiste s'il en est et pourfendeur du sionisme. Ouarf. Trop fort et trop drôle...

Écrit par : l'hérétique | lundi, 14 juin 2010

@Didier Goux
Très bien Lugan, mais il y va un peu fort, notamment sur les Banthoustan...

Écrit par : l'hérétique | lundi, 14 juin 2010

@Didier Goux
Par contre le blabla sur le mondialisme...bon...

Écrit par : l'hérétique | lundi, 14 juin 2010

@Didier Goux
ah, et puis le vocabulaire qui renvoie à la virilité, mouais, bon...j'aime pas trop la signification sous-jacente.
Un système confédéral ? Bah...Un peu facile après coup. Je n'aime pas trop l'idée de faire passer sur le compte du multiculturalisme les échecs de l'Afrique du Sud, alors que le problème, c'est plutôt le parti politique marxiste nullissime qui est aux rênes du pouvoir depuis trop longtemps.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 14 juin 2010

"Je dis juste que l'ANC a coulé l'Afrique du Sud"


Oui on le sait, les gens comme vous préférer une politique d'apartheid ...


"et que le pays est en déliquescence"

Oui car les blancs détiennent 80% des richesses alors qu'il ne représente qu'une minorité. Tiens c'est un peu pareil en France, les riches possèdent tout et le vrai peuple lui crève la gueule ouverte.

Écrit par : Mélenchon 2012 | lundi, 14 juin 2010

"Je dis juste que l'ANC a coulé l'Afrique du Sud"


Oui on le sait, les gens comme vous préférer une politique d'apartheid ...


"et que le pays est en déliquescence"

Oui car les blancs détiennent 80% des richesses alors qu'il ne représente qu'une minorité. Tiens c'est un peu pareil en France, les riches possèdent tout et le vrai peuple lui crève la gueule ouverte.

Écrit par : Mélenchon 2012 | lundi, 14 juin 2010

Vous avez raison de pointer l'écart entre l'image de la nation arc-en-ciel et la réalité sans doute moins reluisante. Curieusement, vous ne dites rien du nouveau président Jacob Zuma... j'avais lu un portrait au vitriol le concernant dans la Revue. Son élection a même causé une scission dans l'ANC avec la création par des dissidents du Congrès du Peuple.

Écrit par : Fulrad | lundi, 14 juin 2010

@Fulrad
Le passé de Zuma ne plaide vraiment pas pour lui (impliqué dans une affaire de viol, tiens, justement...)
Mais attendons. Il est plutôt pragmatique.
@Mélenchon
Mais vous avez fini de raconter des c....eries. Renseignez-vous un peu avant de vous lancer dans vos diatribes.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 14 juin 2010

Moi je ne défends pas l'apartheid ...

Écrit par : Mélenchon 2012 | lundi, 14 juin 2010

@Mélenchon
Ah ? parce que moi je le défends ?

Écrit par : l'hérétique | lundi, 14 juin 2010

Un film récent ( disponible depuis peu en dvd ) pour appréhender quelque peu cette situation ( loin du consensuel Invictus de Eastwood ) : Disgrace avec J. Malkovitch tiré du roman du Prix Nobel de littérature J. M. Coetzee.

Écrit par : granit | lundi, 14 juin 2010

Il est tout à fait abusif de décrire l'ANC comme un parti "communiste" ou "marxiste", il s'agit en fait d'une alliance assez hétéroclite qui va des communistes (plutôt minoritaires) aux "centristes" libéraux.
Les politiques économiques des gouvernements successifs depuis 1994 sont d'ailleurs toujours restées très "orthodoxes", favorables aux grandes entreprises et au patronat blanc. L'actuel président Zuma est plus à gauche que son prédécesseur Mbeki, mais il n'y a pas eu de "rupture" après son élection.

Tout ce que vous dites sur la corruption, la criminalité, le monopole du pouvoir exercé par l'ANC, est parfaitement vrai, mais n'essayez pas de présenter ça comme une histoire de "vilains marxistes contre gentils libéraux".

Écrit par : Terrien | lundi, 14 juin 2010

C'est une belle idée l' hérétique, de faire un tour du monde géopolitique à l'occasion d'un mondial, l'idée me plait beaucoup, elle me parait complémentaire...
Bon, les sociétés privées de sécurité seront heureuses, elles! ;)
Je profite de ce passage rapide, pour vous expliquer, enfin! Pourquoi j'ai atterri un jour chez vous ;)
http://www.immortelleegypte.com/articles.php?lng=fr&pg=578

Écrit par : Martine | lundi, 14 juin 2010

http://www.youtube.com/watch?v=4a5Loy3lLf0&feature=PlayList&p=77CCC79703C10F49&playnext_from=PL&index=0&playnext=1
@+

Écrit par : Martine | lundi, 14 juin 2010

Oups, l' épisode Bonobo, pas mon propos là...Sur ce fil ;)
@+

Écrit par : Martine | lundi, 14 juin 2010

Un pays dont la vuvuzela est "partie intégrante" de la culture, comme on nous l'explique doctement sur les ondes, est au sommet de la civilisation.
Il est donc normal qu'on ne puisse pas se promener à partir de 18h quand on est un touriste à Johannesburg. Nous ne sommes pas assez civilisés, nous, Européens.

Écrit par : Carine | lundi, 14 juin 2010

@Carine,
L'objet est culturel, cela est vrai, et s'approche parait-il du bourdonnement des abeilles^^^Dixit nos médias...^^^

Écrit par : Martine | lundi, 14 juin 2010

Oups, ai oublié: ma tournée ce soir,
:pppp

Écrit par : Martine | mardi, 15 juin 2010

"Le silence des élites intellectuelles, médiatiques et politiques européennes, qui préfèrent se faire photographier avec Nelson Mandela et vanter la société multi-culturelle sud-africaine"

C'est qu'en fait à l'étranger on continue à faire de la politique intérieure...

Écrit par : polluxe | mardi, 15 juin 2010

@polluxe
complètement.
@Carine
ça doit être quelque chose de ce genre.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 15 juin 2010

Bonjour à tous.

Premièrement je voudrais bien qu'on m'explique comment une jeune femme a plus de chance de se faire violer que d'apprendre à lire sachant que le taux d'alphabétisation des jeunes est de 96% (source UNICEF).Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : le viol est une chose immonde est trop banale en Afrique du Sud. Je dénonce juste les médias occidentaux qui éxagèrent trop souvent les mauvais points de ce pays.

L'Afrique du Sud est une très jeune démocratie qui a un long chemin à faire étant donné son histoire douloureuse dont les cicatrices économiques subsistent.

Cependant, l'Afrique du Sud va, je pense, dans le bon sens. Elle dépense plus que l'Allemagne pour l'éducation des nouvelles générations, le Black Economic Empowerment visant à insérer les anciennes populations défavorisées à des postes clefs est en marche et pas toujours un désastre comme il est soutenu dans l'article...


Il est toujours insoutenable de constater la lenteur avec laquelle les injustices sont réparées. Mais elles le seront.
Cela pourrait aller certainement plus vite avec un gouvernement plus transparent...

L'alliance démocratique qui tient la ville de Cape Town fait de très bonnes choses notamment concernant la criminalité et les infrastructures. Ce parti va certainement connaître de très bons résultats dans les années à venir.

L'Afrique du Sud veut s'en sortir mais est en proie à de nombreuses menaces comme la santé dégradée de Nelson Mandela, la xénophobie, l'inégalité de la répartition des richesses...

Sans omettre les faits réels et douloureux, il faut savoir saluer les efforts accomplis et reconnaître ce qui se fait de bon plutôt que de toujours taper là où cela fait mal.
Encourageons l'Afrique du Sud plutôt que de l'accabler de tous ses fantômes.

Je suis ouvert aux commentaires et aux discussions mais pas aux insultes.

à vos claviers !

Romain

Écrit par : Romain | mercredi, 16 juin 2010

Bonjour Romain

Intéressantes vos remarques. Je veux bien encourager l'Afrique du Sud, mais le viol comme phénomène de société n'est pas quelque chose sur lequel on peut passer. Je ne sais pas si vous vous rendez compte de ce que cela signifie sur l'état d'esprit que l'on peut prêter aux habitants de ce pays.
Le pouvoir actuel ne fait rien pour les endiguer (avec Zuma, d'ailleurs, ça ne risque pas...)

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 16 juin 2010

Bonjour l'hérétique

Merci de votre commentaire.
Je ne pense pas qu'on puisse qualifier le viol comme appartenant à la culture de tous les habitants de ce pays.
Cependant, je suis tout à fait d'accord avec vous:c'est intolérable et cela doit changer !
Malheureusement Monsieur Zuma n'est pas la meilleure personne pour enrayer ces atrocités... mais j'ai espoir qu'avec la montée du parti démocratique et la prise de conscience croissante de la population.

Je vous souhaite une bonne continuation concernant votre blog qui est, je trouve, de grande qualité.

Romain

Écrit par : Romain | jeudi, 17 juin 2010

@Romain
Oh, je ne pense pas que cela relève de quelque chose de culturel. Je pense plutôt que c'est une conséquence de l'impunité générale et de toutes les carences dans le domaine de la sécurité et de la protection des personnes.
Oui, Zuma ne risque pas de faire progresser les choses. L'Alliance Démocratique, en revanche, je pense que oui. Je ne savais qu'elle gérait Le Cap. Je vais essayer de m'informer pour un article spécifique. Si jamais vous avez des contacts avec des membres de ce parti, je suis preneur.
Merci

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 17 juin 2010

@ l'hérétique

Bonjour,
l'actuel maire est monsieur Dan Plato.
Étant actuellement au Cap je peux me renseigner et vous donner quelques contacts.
Je vous tiens au courant.

Cordialement.

Écrit par : Romain | vendredi, 18 juin 2010

@Romain
ah, oui, je suis preneur si vous en avez. Merci beaucoup !

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 18 juin 2010

@ l'hérique

Voici l'adresse de la personne que l'on m'a conseillée de contacter:
alexandraa@dawesterncape.org.za

Bonne recherche.
Je reste à votre disposition si vous avez besoin de quoi que ce soit d'autre.

Cordialement,

Romain

Écrit par : Romain | jeudi, 24 juin 2010

Merci beaucoup Romain !

Quelles langues parle-t-il ?

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 24 juin 2010

Je pense que c'est une femme et elle parle au moins anglais.

Écrit par : Romain | samedi, 26 juin 2010

Les commentaires sont fermés.